rail

(Mot repris de rails)

rail

[ raj] n.m. [ mot angl., de l'anc. fr. reille, du lat. regula, règle, barre ]
1. Bande d'acier, constituant le chemin de roulement et de guidage des roues des véhicules ferroviaires : Les rails d'un tramway.
2. Voie ferrée, chemin de fer : Cette région souhaiterait développer le transport par rail.
Remettre sur les rails,
donner de nouveau les moyens de fonctionner normalement : Remettre une entreprise sur les rails.

RAIL

(plusieurs prononcent rall', ll mouillées ; d'autres le prononcent rèl, à l'anglaise) s. m.
Bande de fer sur laquelle roulent les wagons dans les railways ou chemins de fer.

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. rail, barrière, balustre, ornière de chemin de fer ; gaélique, rhail, barrière ; comparez l'all. Riegel, barre.

rail

RAIL. (On prononce Raille.) n. m. Mot emprunté de l'anglais. Chacune des deux bandes de fer ou d'acier poli sur lesquelles roulent les trains ou les tramways. L'écartement des rails. La locomotive a quitté les rails, est sortie des rails.

Il se dit, par extension, du Transport par voie ferrée. Le rail et la route.

Traductions

rail

Schienerailrail, spoorstaaf, treinverkeer, treinvervoerפסי רכבת (ז״ר), פַּסֵּי רַכֶּבֶתbinario, rotaia鐵路철도รถไฟ (ʀɑj)
nom masculin
1. barre de métal qui guide les trains train qui est sorti des rails
2. transport par le train transporter des marchandises par rail
3. bordure métallique d'une route

rail

[ʀɑj] nm
(= barre d'acier) → rail
les rails (= la voie ferrée) → the rails, the track sg
(= chemins de fer) → railways pl (Grande-Bretagne), railroads pl (USA)
par rail → by rail
rail conducteur nmconductor rail, live rail