ramé

rame

RAME. n. f. Pièce de bois en forme de pelle qui sert à manoeuvrer une embarcation. Il s'emploie surtout en parlant de la Navigation sur les rivières, les lacs; pour la navigation sur mer, on emploie de préférence son synonyme AVIRON. Le plat ou la pale d'une rame. Le manche d'une rame. Manier la rame. Les galères étaient des bâtiments à rames. Galère à trois rangs de rames. Faire force de rames. Lever les rames.

rame

RAME. n. f. Petit branchage que l'on plante en terre pour servir de tuteur à des pois, à des haricots, etc. Un fagot de rames. Il est temps de mettre des rames à ces pois.

rame

RAME. n. f. Réunion de vingt mains de papier. La rame de papier confient cinq cents feuilles. Acheter, vendre du papier à la rame. Ce papier coûte tant la rame.

Il désigne aussi un Convoi de bateaux ou un attelage de plusieurs wagons. Une rame du Métropolitain.

ramé

RAMÉ, ÉE. adj. T. de Chasse. Il se dit d'un Jeune cerf dont le bois pousse. Un cerf ramé.

rame

Une Rame de papier, Scapus chartae.

Une Rame, ou aviron, Remus.

Le bout large d'une rame et aviron, Palmula.

Navire ayant quatre rames pour banc, Quadriremis, huius quadriremis.

rame


RAME, s. f. RAMEAU, s. m. RAMÉE, s. f. [2e e muet au 1er, é fermé au 3e, dout. au sing. du 2d Ramo, lon. au plur. rameaux.] Rame a trois significations, qui n'ont aucune analogie l'une avec l'aûtre. 1°. Petit branchage qu'on plante en terre pour soutenir les pois. Delà le verbe ramer. = 2°. Aviron, dont on se sert pour faire voguer un bateau, une chaloupe, une galère, etc. "Vaisseau qui va à voiles et à rames. = 3°. Vingt mains de papier mises ensemble. "On a employé à cette impression pres de trois mille rames de papier. La rame comprend cinq cents feuilles.
   RAMEAU, au propre, petite branche d'arbre. Il se dit figurément de bien des chôses; des veines, des artéres et des nerfs: "Ils ont plusieurs rameaux; ils se partagent en plusieurs rameaux; des mines qui ont diférentes branches; et en généalogie des diférentes parties d'une même branche d'une famille.
   RAMÉE, 2°. Assemblage de branches entrelacées naturellement, ou par artifice. "Danser sous la ramée. = 2°. Branches coupées avec leurs feuilles vertes. "Voitûre de ramée. "Tapisser une porte avec de la ramée.