rameux, euse


Recherches associées à rameux, euse: rameur

RAMEUX, EUSE

(ra-meû, meû-z') adj.
Terme de botanique. Qui est partagé en branches, en un plus ou moins grand nombre de subdivisions secondaires. Tige rameuse.
Il se dit du bois des cerfs.
Comme un vieux cerf dans une forêt porte son bois rameux au-dessus des têtes des jeunes faons dont il est suivi [FÉN., Tél. V]
Il se dit enfin de toute espèce de ramification.
Dans chaque partie de ces atomes vivants, des veines, du sang ; dans ce sang, des esprits, des parties rameuses et des humeurs [FÉN., Exist. 21]
La matière rameuse, hypothèse imaginée par Descartes sur la configuration de la matière pour en expliquer certains arrangements.
Je vous enverrai, pour bâtir votre ville, toute la matière subtile de Descartes, toute sa matière globuleuse et toute sa rameuse, que je vous ferai porter par Cyrano de Bergerac [VOLT., Dict. phil. Xénophanes.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et des grands cerfs au large front rameux [RONS., 683]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. ramos ; espagn et ital. ramoso ; du lat. ramosus, de ramus (voy. RAME 1). L'ancienne langue disait non rameux, mais ramu :
    Berte fu chez Symon ens al grant bois ramu [, Berte, LI]