ramingue

RAMINGUE

(ra-min-gh') adj.
Terme de manége. Cheval ramingue, cheval qui se défend contre l'éperon, ne voulant pas avancer dès qu'il le sent.

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. ramenc ; ital. ramingo ; du lat. ramus, branche. Ramenc et ramingo se disent du faucon branchier, jeune encore et ne restant pas en place ; de là le sens d'indocile.

ramingue

RAMINGUE. adj. des deux genres T. de Manége. Il se dit D'un cheval qui se défend de l'éperon, qui refuse d'avancer lorsqu'on le lui fait sentir. Un cheval ramingue.

ramingue


RAMINGUE, adj. [ra-mein-ghe] Qui résiste à l'éperon, qui se roidit, quand il est ateint, et qui refuse alors de se porter en avant: cheval, jument ramingue.