rapatelle

RAPATELLE

(ra-pa-tè-l') s. f.
Grosse toile, qui se fabrique avec du poil de la queue des chevaux, et qui sert à faire des sacs, des enveloppes, des tamis.
Rapatelle ou toile faite de queue de cheval pour faire sacs, le cent pesant estimé 7 livres 10 sols, [, Décl. du roi, nov. 1640, tarif]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • RAPATELLE. - ÉTYM. Ajoutez : L'origine étant inconnue, M. Bugge, Romania, n° 10, p. 156, conjecture que ce mot est emprunté à l'espagnol ou plutôt au portugais, et qu'il contient rabo, queue, qui se dit aussi de la queue du cheval, et tela, toile. C'est une conjecture à enregistrer.

rapatelle

RAPATELLE. n. f. Toile de crin, qui sert à faire des tamis, des sas.