rapatrié, ée

RAPATRIÉ, ÉE1

(ra-pa-tri-é, ée) part. passé de rapatrier 1
Ramené dans sa patrie. Matelots rapatriés. Substantivement. Les rapatriés.

RAPATRIÉ, ÉE2

(ra-pa-tri-é, ée) part. passé de rapatrier 2
Réconcilié.
Les voilà donc rapatriés, si bien qu'il n'y paraissait non plus que s'ils avaient toujours été en pleine cordialité [COMTE DE CAYLUS, Écosseuses, Œuv. t. X, p. 520, dans POUGENS]