rapiner

(Mot repris de rapinâmes)

rapiner


Participe passé: rapiné
Gérondif: rapinant

Indicatif présent
je rapine
tu rapines
il/elle rapine
nous rapinons
vous rapinez
ils/elles rapinent
Passé simple
je rapinai
tu rapinas
il/elle rapina
nous rapinâmes
vous rapinâtes
ils/elles rapinèrent
Imparfait
je rapinais
tu rapinais
il/elle rapinait
nous rapinions
vous rapiniez
ils/elles rapinaient
Futur
je rapinerai
tu rapineras
il/elle rapinera
nous rapinerons
vous rapinerez
ils/elles rapineront
Conditionnel présent
je rapinerais
tu rapinerais
il/elle rapinerait
nous rapinerions
vous rapineriez
ils/elles rapineraient
Subjonctif imparfait
je rapinasse
tu rapinasses
il/elle rapinât
nous rapinassions
vous rapinassiez
ils/elles rapinassent
Subjonctif présent
je rapine
tu rapines
il/elle rapine
nous rapinions
vous rapiniez
ils/elles rapinent
Impératif
rapine (tu)
rapinons (nous)
rapinez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rapiné
tu avais rapiné
il/elle avait rapiné
nous avions rapiné
vous aviez rapiné
ils/elles avaient rapiné
Futur antérieur
j'aurai rapiné
tu auras rapiné
il/elle aura rapiné
nous aurons rapiné
vous aurez rapiné
ils/elles auront rapiné
Passé composé
j'ai rapiné
tu as rapiné
il/elle a rapiné
nous avons rapiné
vous avez rapiné
ils/elles ont rapiné
Conditionnel passé
j'aurais rapiné
tu aurais rapiné
il/elle aurait rapiné
nous aurions rapiné
vous auriez rapiné
ils/elles auraient rapiné
Passé antérieur
j'eus rapiné
tu eus rapiné
il/elle eut rapiné
nous eûmes rapiné
vous eûtes rapiné
ils/elles eurent rapiné
Subjonctif passé
j'aie rapiné
tu aies rapiné
il/elle ait rapiné
nous ayons rapiné
vous ayez rapiné
ils/elles aient rapiné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rapiné
tu eusses rapiné
il/elle eût rapiné
nous eussions rapiné
vous eussiez rapiné
ils/elles eussent rapiné

RAPINER

(ra-pi-né) v. n.
Prendre injustement, en abusant des fonctions dont on est chargé. Ce fournisseur rapine sur tout ce qu'il achète. Activement. C'est un malhonnête homme, tout ce qu'il a a été rapiné.
Il aimait mieux les [ses sujets] voler lui-même, et eût été marri que l'on les eût rendus si pauvres qu'il n'eût plus eu de quoi rapiner, [, Francion, liv. VIII, p. 339]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ne cuidez pas que vous veuille affiner, Ou cautement vostre argent rappiner [J. MAROT, VI, 258]

ÉTYMOLOGIE

  • Rapine.

rapiner

RAPINER. v. intr. Prendre injustement, et en abusant des fonctions, de l'emploi, de la commission dont on est chargé. Ce valet rapine sur tout ce qu'il achète. C'est un concussionnaire qui a rapiné sur toute la province. Transitivement, Il rapine toujours quelque chose. Il est familier.

rapiner

Rapiner, Rapere, Rapto viuere.