rapin

(Mot repris de rapins)
Recherches associées à rapins: rapine

rapin

n.m. [ mot d'arg. ] Vieilli
1. Jeune élève dans un atelier d'artiste peintre.
2. Peintre sans talent.

RAPIN

(ra-pin) s. m.
Terme familier. Se dit, dans les ateliers de peinture, d'un jeune élève que l'on charge des travaux les plus grossiers et des commissions.
Il appartenait à la classe des rapins chevelus, et professait sur l'esthétique des doctrines qui se rapprochaient beaucoup des miennes [REYBAUD, Jér. Paturot, II, 1]
Se dit, par extension, d'un peintre dépourvu de talent et d'études.

rapin

RAPIN. n. m. Il se dit, dans les ateliers de peinture, d'un Jeune élève.

Une plaisanterie, une farce de rapin se dit d'une Plaisanterie où il y a de la bonne humeur, de la fantaisie, de la jeunesse.

RAPIN désigne aussi un Peintre sans talent, d'allure bohème. Il est familier dans toutes ces acceptions.