rappé, ée

RAPPÉ, ÉE2

(ra-pé, pée) adj.
Cet emprunt va très mal, car, pour tout notre département, il n'est rentré jusqu'à présent, en numéraire, qu'à peu près 4000++ en sols et pièces rappées, Corresp. du gén. Klinglin, I, 183. (Pièce rappée paraît représenter ici le mot suisse rappe ou rappen, monnaie de compte qui vaut environ un centime et demi.)

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • RAPPÉ, ÉE. Ajoutez : - REM. Le rappe ou rappen suisse vaut exactement un centime.