rapprivoiser

RAPPRIVOISER

(ra-pri-voi-zé) v. a.
Apprivoiser de nouveau un animal que quelque circonstance a fait redevenir sauvage. Fig.
Le duc de Noailles a cherché longtemps encore à me rapprivoiser [SAINT-SIMON, 404, 36]
Se rapprivoiser, v. réfl. Reprendre des habitudes avec.
Son mariage [de Mortemart] le rapprivoisa au monde, sans que le monde se rapprivoisât à lui [SAINT-SIMON, 218, 189]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Elle se fit un peu prier, mais à la fin elle se rapprivoisa [DESPER., Contes, XLI]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et apprivoiser.