rapprocher

(Mot repris de rapprochant)

rapprocher

v.t.
1. Mettre, faire venir plus près en déplaçant : Rapprochez le micro de votre bouche avancer ; éloigner approcher
2. Rendre plus proche dans l'espace ou dans le temps : L'avion rapproche l'Europe de l'Afrique. Le chirurgien a décidé de rapprocher la date de l'opération repousser
3. Mettre en évidence les rapports entre des choses : Rapprocher deux pièces d'un même auteur les mettre en parallèle ; comparer
4. Établir ou rétablir de bonnes relations entre des personnes ou des groupes : Leur passion du cinéma a rapproché les deux collègues réunir ; séparer réconcilier ; brouiller

se rapprocher

v.pr. (de)
1. Venir plus près ; devenir plus proche : Ils se sont rapprochés de la scène pour mieux entendre s'éloigner
2. Avoir des relations plus étroites : Leur famille s'est enfin rapprochée de la nôtre rompre
3. Avoir certaines ressemblances avec qqn, qqch : Cet instrument se rapproche de l'accordéon s'apparenter à ; différer

rapprocher


Participe passé: rapproché
Gérondif: rapprochant

Indicatif présent
je rapproche
tu rapproches
il/elle rapproche
nous rapprochons
vous rapprochez
ils/elles rapprochent
Passé simple
je rapprochai
tu rapprochas
il/elle rapprocha
nous rapprochâmes
vous rapprochâtes
ils/elles rapprochèrent
Imparfait
je rapprochais
tu rapprochais
il/elle rapprochait
nous rapprochions
vous rapprochiez
ils/elles rapprochaient
Futur
je rapprocherai
tu rapprocheras
il/elle rapprochera
nous rapprocherons
vous rapprocherez
ils/elles rapprocheront
Conditionnel présent
je rapprocherais
tu rapprocherais
il/elle rapprocherait
nous rapprocherions
vous rapprocheriez
ils/elles rapprocheraient
Subjonctif imparfait
je rapprochasse
tu rapprochasses
il/elle rapprochât
nous rapprochassions
vous rapprochassiez
ils/elles rapprochassent
Subjonctif présent
je rapproche
tu rapproches
il/elle rapproche
nous rapprochions
vous rapprochiez
ils/elles rapprochent
Impératif
rapproche (tu)
rapprochons (nous)
rapprochez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rapproché
tu avais rapproché
il/elle avait rapproché
nous avions rapproché
vous aviez rapproché
ils/elles avaient rapproché
Futur antérieur
j'aurai rapproché
tu auras rapproché
il/elle aura rapproché
nous aurons rapproché
vous aurez rapproché
ils/elles auront rapproché
Passé composé
j'ai rapproché
tu as rapproché
il/elle a rapproché
nous avons rapproché
vous avez rapproché
ils/elles ont rapproché
Conditionnel passé
j'aurais rapproché
tu aurais rapproché
il/elle aurait rapproché
nous aurions rapproché
vous auriez rapproché
ils/elles auraient rapproché
Passé antérieur
j'eus rapproché
tu eus rapproché
il/elle eut rapproché
nous eûmes rapproché
vous eûtes rapproché
ils/elles eurent rapproché
Subjonctif passé
j'aie rapproché
tu aies rapproché
il/elle ait rapproché
nous ayons rapproché
vous ayez rapproché
ils/elles aient rapproché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rapproché
tu eusses rapproché
il/elle eût rapproché
nous eussions rapproché
vous eussiez rapproché
ils/elles eussent rapproché

RAPPROCHER

(ra-pro-ché) v. a.
Approcher de nouveau. Éloignez-les lumières ; vous les rapprocherez dans un moment.
Faire qu'un objet soit plus près.
Et ce monde que je fuyais, je le recherche, je me rapproche de lui à toute occasion, ou je tâche de le rapprocher de moi, je ne me plais qu'avec lui [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 393]
Ses ais demi-pourris, que l'âge a relâchés, Sont, à coup de maillet, unis et rapprochés [BOILEAU, Lutr. III]
Madame, quel bonheur me rapproche de vous ? [RAC., Brit. II, 6]
À ces mots chacun rapprocha sa chaise [GENLIS, Veillées du château t. I, p. 454, dans POUGENS]
Terme de chirurgie. Rapprocher les lèvres d'une plaie, les mettre assez près pour que la cicatrisation puisse procéder.
Rapprocher les distances, faire que moins de temps soit employé à parcourir un même espace. Les chemins de fer rapprochent les distances. Fig. Rapprocher les distances, faire disparaître les inégalités de condition. L'amour rapproche les distances.
Non, non, ne craignez pas de vous laisser toucher, L'amour fait disparaître une gloire importune ; C'est à l'amour à rapprocher Ce que sépare la fortune [J. B. ROUSS., Cantate, Europe]
Le comte : Ah ! Figaro, mon ami, tu seras mon ange, mon libérateur, mon dieu tutélaire. - Figaro : Peste ! comme l'utilité vous a bientôt rapproché les distances ! [BEAUMARCH., Barb. de Sév. I, 4]
Faire paraître plus proche.
Cette lunette rapproche fort bien les objets de trois lieues ; que ne les rapproche-t-elle de deux cents ! [SÉV., 223]
Absolument. Cette lunette rapproche beaucoup.
Rapprocher quelqu'un, s'en rapprocher (cet emploi est archaïque et analogue à un emploi semblable, encore usité, d'approcher).
Jusqu'aux dames désertèrent un temps Mme la duchesse d'Orléans, et il y en eut qui ne la rapprochèrent plus [SAINT-SIMON, 327, 30]
Je passe d'autres tentatives de Noailles pour essayer de me rapprocher, parce qu'elles se retrouveront pendant la régence [ID., 404, 27]
Terme de vénerie. Rapprocher un cerf, faire tenir doucement aux chiens la voie d'un cerf qui a passé deux ou trois heures auparavant. Absolument. Ces chiens rapprochent bien. On dit aussi substantivement : un beau rapprocher. Se dit aussi pour suivre à pied la voie d'un animal qui a beaucoup de devant (Almanach du chasseur).
Terme de chimie et de pharmacie. Réduire sous un moindre volume, au moyen de l'évaporation par la chaleur ou dans le vide, les liquides tenant en dissolution des substances fixes, salines ou autres. Fig.
Les longueurs tarissent les pleurs, et vos coupures judicieuses [dans une tragédie], en rapprochant l'intérêt, l'ont augmenté [VOLT., Lett. d'Argental, 24 sept. 1760]
Terme de jardinage. Tailler un arbre sur le bois des années antérieures et non sur le bois de l'année Tenir la taille plus proche du centre de l'arbre.
Fig. Rendre voisin.
Vous seule pouvez faire la joie et la douleur de ma vie ; je ne connais que vous, et hors de vous tout est loin de moi ; la raison me rapproche plusieurs choses, mais mon cœur n'en connaît qu'une [SÉV., à Mme de Grignan, 18 mars 1671]
Lorsque nous vous rapprochons ces anciens modèles... [MASS., Carême, Immutab.]
Ces beaux esprits si vantés, et qui par des talents heureux ont rapproché leur siècle du goût et de la politesse des anciens [ID., Pet. carême, Fauss. gloire hum.]
C'est une bassesse, qui, loin de nous rapprocher des héros, nous confond avec les bêtes [ID., Carême, Enf. prod.]
Son âme est libre encore, et Pharasmin peut plaire, Leur âge les rapproche.... [DUCIS, Abufar, II, 7]
Fig. Disposer à la bienveillance, à la conciliation.
S'il [la Rivière plaidant contre sa femme] vient ici, nous avons des amis qui pourront parler à lui ; et c'est ainsi que l'on rapproche quelquefois les choses du monde qui paraissent les plus éloignées [SÉV., 23 janv. 1682]
Souffrez que, de vos cœurs rapprochant les liens, Je me cache à vos yeux et me dérobe aux siens [RAC., Brit. III, 8]
Son dessein [de Gortz] était de rapprocher Charles XII du czar, non-seulement de finir leur guerre, mais de les unir [VOLT., Russie, II, 8]
Rapprochez les partis ; unissez-vous à moi Pour calmer votre frère, et fléchir votre roi [VOLT., Adél. du Guesclin. III, 5]
Établir une certaine conformité.
Les articles de réformation qu'on proposait aux Vaudois pour les rapprocher des protestants [BOSSUET, Var. XI, 118]
Inflexible sur les moyens qu'on proposait pour rapprocher la doctrine des protestants de celle des catholiques [D'ALEMB., Éloges, Bossuet.]
Combien d'ennemis il [le tournebroche] rapproche Chez le prince et chez le bourgeois ! [BÉR., Tournebr.]
10° Fig. Mettre en regard des idées ou des faits pour en faire sentir la ressemblance ou la dissemblance. Le juge rapprochant les circonstances aperçut la complicité.
Plus occupés des mots que des pensées, ils désapprouvent les ellipses, lorsqu'elles paraissent rapprocher des mots qu'on n'a pas encore vus ensemble [CONDIL., Art d'écr. I, 10]
En rapprochant quelques traits épars dans les ouvrages que vous avez sous les yeux, j'ai tâché de vous exposer les systèmes particuliers de quelques pythagoriciens [BARTHÉL., Anach. ch. 30]
11° V. n. Rapprocher, devenir plus près (inusité aujourd'hui).
Ainsi tout est à nous, s'il ne faut qu'empêcher Qu'un si fidèle amant n'en puisse rapprocher [de sa dame] [CORN., Gal. du Pal. IV, 1]
Avoir une certaine ressemblance (inusité en ce sens).
Les cheveux et les poils rapprochent encore assez des ongles [LAMÉTHERIE, Vues phys. sur l'organ. animale, 1780 ; p. 93]
12° Terme de marine. Rapprocher du vent, se dit d'un bâtiment qui diminue l'angle qu'il faisait avec la direction du vent.
13° Se rapprocher, v. réfl. Venir plus près, devenir plus voisin. Les nuages se rapprochent l'un de l'autre. Le bruit du tonnerre s'est beaucoup rapproché.
Et ces deux furieux se rapprochent toujours [RAC., Théb. V, 3]
Fig.
Tout ce que nous pouvons faire pour nous rapprocher de la réalité, c'est de distinguer les terres les moins composées de celles qui sont les plus mélangées [BUFF., Min. t. II, p. 126]
Terme de marine. Se rapprocher du vent ; même sens que rapprocher du vent. Le vent se rapproche, il refuse (voy. REFUSER). Se rapprocher de quelqu'un, venir auprès de lui.
Je vous écris de la vue de la terre de Barbarie.... vous serez étonné de voir si loin un homme qui avait tant de hâte de se rapprocher de vous [VOIT., Lett. 39]
Nous nous rapprochons de l'homme dans les moments où nous sommes mécontents de la nature, et nous nous rapprochons de nos amis dans les moments où nous sommes mécontents de nous-mêmes [ST-LAMB., Sais. III, note 3]
Se rapprocher l'un de l'autre, venir près l'un de l'autre.
Je vous trouve bien heureux l'un et l'autre [Marmontel et Mlle Clairon] de vous être rapprochés ; vous êtes faits l'un pour l'autre [VOLT., Lett. Marmontel, 8 mars 1776]
14° Fig. Se réconcilier.
Cesser de s'éviter quand on s'offense, c'est être sûrs de ne se rapprocher jamais [J. J. ROUSS., Ém. V]
Lépida, qui s'était séparée de Messaline dans la prospérité, et qui s'en est rapprochée dans le malheur [DIDER., Claude et Nér. I, 25]
15° Fig. Avoir de la conformité avec. Votre âge se rapproche du sien.
Il faut toujours que les grands hommes se rapprochent des autres par quelque faiblesse [D'ALEMB., Mém. Christ. Œuv. t. IV, p. 18, dans POUGENS]
Cesser d'être éloignés l'un de l'autre sur quelque objet ou opinion.
Peut-être, monsieur [Paw], avez-vous trop méprisé cette antique nation [les Chinois] ; peut-être l'ai-je trop exaltée ; ne pourrions-nous pas nous rapprocher ? [VOLT., Mél. litt. Lett. chinoises, 5]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les sens ne lui peuvent montrer que les choses visibles plus rapprochantes de la perfection, après quoi l'ame court [MARG., Nouv. XIX.]
    Je recousus sa playe, prenant la trachée artere, et r'approchant plus près qu'il me fut possible ses deux extremités l'une contre l'autre [PARÉ, VIII, 312]

ÉTYMOLOGIE

  • Re...., et approcher.

rapprocher

RAPPROCHER. v. tr. Approcher de nouveau. Éloignez les lumières; vous les rapprocherez dans un moment.

Il signifie aussi Approcher de plus près. Rapprochez cette table. Il faut rapprocher ces deux planches qui sont mal jointes. Rapprochez-vous, que je vous dise encore un mot. Rapprochez-vous de moi, je ne puis vous entendre. Il s'est rapproché de mon quartier. Chaque minute nous rapproche de la mort. Ils se sont rapprochés l'un de l'autre. Le bruit de la fusillade se rapprochait.

En termes de Chirurgie, Rapprocher les lèvres d'une plaie, Les mettre assez près pour que la cicatrisation puisse s'opérer.

Fig., Les longues-vues, les jumelles rapprochent les objets, Elles les font paraître plus proches.

Fig., Les chemins de fer, l'automobile, l'avion rapprochent les distances, Ils font qu'on met moins de temps à parcourir un même espace.

Fig., L'amour rapproche les distances, L'inégalité des conditions s'efface, disparaît entre les personnes qui s'aiment.

RAPPROCHER signifie, au figuré, Disposer à la confiance, à l'union, à la bienveillance. L'intérêt divise les hommes, le besoin les rapproche. L'infortune rapproche aisément les hommes.

Rapprocher deux personnes, Les mettre sur la voie d'une réconciliation, les disposer à un raccommodement. Il y a longtemps qu'ils sont brouillés, mais on travaille à les rapprocher, on tâche de les rapprocher. Ils étaient brouillés, mais ils se sont rapprochés depuis peu. On dit dans un sens analogue : Nous étions d'abord divisés d'opinions sur cette question, mais nous commençons à nous rapprocher. On dit encore, par extension. Ces deux nations ont été longtemps ennemies, mais elles viennent de se rapprocher.

RAPPROCHER s'emploie aussi figurément, en parlant des Faits ou des idées que l'on rassemble, que l'on met à côté l'un de l'autre, pour les comparer et pour en mieux reconnaître ou en faire mieux sentir soit le rapport, soit la différence. En rapprochant toutes les circonstances de sa conduite, on en devine le but. Cet écrivain a l'art de rapprocher les idées les plus éloignées et de les faire valoir par le contraste.

En termes de Chasse, Rapprocher un cerf, Faire tenir doucement aux chiens la voie d'un cerf qui a passé deux ou trois heures auparavant.

Synonymes et Contraires

rapprocher

verbe rapprocher
2.  Faire paraître plus proche.
3.  Établir de bonnes relations avec.

rapprocher (se)

verbe pronominal rapprocher (se)
1.  Rétablir de bonnes relations.
2.  Évoluer vers quelque chose.
Traductions

rapprocher

bring close together, bring near to, close upineenschuiven, dichtbijelkaarbrengen, naderbijbrengen, dicht bij elkaar brengen, naderbij brengenגישר (פיעל), המשיל (הפעיל), הסמיך (הפעיל), הקריב (הפעיל), השווה (הפעיל), הִקְרִיב, הִמְשִׁיל, הִסְמִיךְ, הִשְׁוָה, גִּשֵּׁרalproksimigi, kunŝovi, proksimigikozelítjuntar empurrandoförsona, närmaaccostare, avvicinare, ravvicinare, ravvicinarsi (ʀapʀɔʃe)
verbe transitif
1. placer qqch plus près rapprocher qqch de qqch d'autre
2. établir ou rétablir de bonnes relations entre despersonnes rapprocher deux anciens ennemis
3. établir une comparaison rapprocher deux textes

rapprocher

[ʀapʀɔʃe] vt
(= mettre plus près) → to move closer
rapprocher qch de → to move sth closer to
Il a rapproché le fauteuil de la télé → He moved the armchair closer to the TV.
[+ deux objets] → to move closer together
(= réunir) → to bring together
Cet accident a rapproché les deux frères → The accident brought the two brothers together.
(= comparer) → to establish a parallel between [ʀapʀɔʃe]
vpr/vi
(= se mettre plus près) → to come closer, to come nearer
Rapproche-toi, tu verras mieux → Come closer, you'll see better.
se rapprocher de → to come closer to
(= présenter une analogie avec) → to be close to
vpr/récip
[familles, pays] → to come together
[points de vue] → to come closer together