rasière

(Mot repris de rasières)

RASIÈRE

(ra-ziè-r') s. f.
Ancienne mesure de capacité employée à Lille, en Picardie, en Normandie, pour le grain, les fruits, le charbon, etc. ; elle valait 70 litres 14 centilitres.
Sa Majesté a pareillement modéré les droits d'entrée de la waghe et perée de gros charbons de houille, à 2 sols, et de la rasière du petit charbon mesure de l'Isle, à 3 sols, [, Arrêt du Conseil d'État, 31 juillet 1669 (Flandre)]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    À Jehan de Lille le carbenier, pour XLI rasiere de carbon de bos [CAFFIAUX, Régence d'Aubert de Bavière, p. 37]

ÉTYMOLOGIE

  • Ras 1, ainsi dite parce qu'on y mesurait les grains à ras.