rattendrir

RATTENDRIR

(ra-tan-drir) v. a.
Faire redevenir tendre.
Comme ma lettre était fort tendre pour M. de Lauzun, j'étais bien aise de la lui montrer [au roi], pour lui faire connaître que je ne changerais point, et dans l'espérance de le rattendrir et de lui faire pitié de mon état pour le finir, [, Mémoires de Mademoiselle, t. IV, p. 269]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    L'escuyer se rattendry grandement, et n'eust veu jamais son pere ni sa mere mourir ; si rendit la tour [FROISS., II, II, 47]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et attendrir