raturer

(Mot repris de raturons)

raturer

v.t.
Annuler ce qui est écrit en traçant un trait dessus : Raturer la dernière ligne d'une lettre barrer, biffer, rayer

raturer


Participe passé: raturé
Gérondif: raturant

Indicatif présent
je rature
tu ratures
il/elle rature
nous raturons
vous raturez
ils/elles raturent
Passé simple
je raturai
tu raturas
il/elle ratura
nous raturâmes
vous raturâtes
ils/elles raturèrent
Imparfait
je raturais
tu raturais
il/elle raturait
nous raturions
vous raturiez
ils/elles raturaient
Futur
je raturerai
tu ratureras
il/elle raturera
nous raturerons
vous raturerez
ils/elles ratureront
Conditionnel présent
je raturerais
tu raturerais
il/elle raturerait
nous raturerions
vous ratureriez
ils/elles ratureraient
Subjonctif imparfait
je raturasse
tu raturasses
il/elle raturât
nous raturassions
vous raturassiez
ils/elles raturassent
Subjonctif présent
je rature
tu ratures
il/elle rature
nous raturions
vous raturiez
ils/elles raturent
Impératif
rature (tu)
raturons (nous)
raturez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais raturé
tu avais raturé
il/elle avait raturé
nous avions raturé
vous aviez raturé
ils/elles avaient raturé
Futur antérieur
j'aurai raturé
tu auras raturé
il/elle aura raturé
nous aurons raturé
vous aurez raturé
ils/elles auront raturé
Passé composé
j'ai raturé
tu as raturé
il/elle a raturé
nous avons raturé
vous avez raturé
ils/elles ont raturé
Conditionnel passé
j'aurais raturé
tu aurais raturé
il/elle aurait raturé
nous aurions raturé
vous auriez raturé
ils/elles auraient raturé
Passé antérieur
j'eus raturé
tu eus raturé
il/elle eut raturé
nous eûmes raturé
vous eûtes raturé
ils/elles eurent raturé
Subjonctif passé
j'aie raturé
tu aies raturé
il/elle ait raturé
nous ayons raturé
vous ayez raturé
ils/elles aient raturé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse raturé
tu eusses raturé
il/elle eût raturé
nous eussions raturé
vous eussiez raturé
ils/elles eussent raturé

RATURER

(ra-tu-ré) v. a.
Racler le dessus des peaux dont on veut faire du parchemin.
Ce sont les mégissiers qui travaillent le parchemin à la chaux, et les parcheminiers de Paris ne font que le raturer ; le fer à raturer est de la même forme que le fer à écharner dont se servent les mégissiers, [, Dict. des arts et métiers, Parcheminier]
Par extension, effacer au moyen de quelques traits de plume ce qui est écrit.
Je me suis lassé de raturer inutilement les épreuves [LA MOTHE LE VAYER, la Promenade, dialogue 1]
Je ne vous écris souvent que trois lignes, parce que j'en griffonne trois ou quatre cents, et en rature cinq cents pour mériter un jour votre suffrage [VOLT., Lett. Thiriot, 24 oct. 1738]
Absolument.
Aussitôt il prit papier, plume et encre ; et voilà mon jeune homme qui se met à raturer, à corriger, à refaire [VOLT., Lett. d'Argental, 5 févr. 1772]

SYNONYME

  • RATURER, RAYER. Raturer emporte quelque chose de son sens primitif ; c'est passer sur le mot un trait qui empêche de le lire. Rayer, c'est simplement passer sur le mot une raie, une barre, qui peut le laisser lisible. Dans un acte on raye les mots qu'on veut supprimer, on ne les rature pas.

ÉTYMOLOGIE

  • Rature.

raturer

RATURER. v. tr. Effacer ce qui est écrit, en passant dessus des traits de plume. Il rature tout ce qu'il écrit. Absolument, Cet écrivain est si soucieux de la correction qu'il n'a jamais fini de raturer.

Le participe passé s'emploie adjectivement. Un manuscrit très raturé, Où il y a beaucoup de ratures.

Synonymes et Contraires

raturer

verbe raturer
Tracer un trait sur un écrit.
Traductions

raturer

מחק (פ'), מָחַקδιαγράφω, μουντζουρώνωdelete (ʀatyʀe)
verbe transitif
tirer un trait sur un écrit pour l'annuler raturer une lettre

raturer

[ʀatyʀe] vt → to cross out, to delete