rauquer

(Mot repris de rauquerait)

rauquer

v.i.
Crier, en parlant du tigre : Les tigres rauquèrent en arrivant sur la piste feuler

rauquer


Participe passé: rauqué
Gérondif: rauquant

Indicatif présent
je rauque
tu rauques
il/elle rauque
nous rauquons
vous rauquez
ils/elles rauquent
Passé simple
je rauquai
tu rauquas
il/elle rauqua
nous rauquâmes
vous rauquâtes
ils/elles rauquèrent
Imparfait
je rauquais
tu rauquais
il/elle rauquait
nous rauquions
vous rauquiez
ils/elles rauquaient
Futur
je rauquerai
tu rauqueras
il/elle rauquera
nous rauquerons
vous rauquerez
ils/elles rauqueront
Conditionnel présent
je rauquerais
tu rauquerais
il/elle rauquerait
nous rauquerions
vous rauqueriez
ils/elles rauqueraient
Subjonctif imparfait
je rauquasse
tu rauquasses
il/elle rauquât
nous rauquassions
vous rauquassiez
ils/elles rauquassent
Subjonctif présent
je rauque
tu rauques
il/elle rauque
nous rauquions
vous rauquiez
ils/elles rauquent
Impératif
rauque (tu)
rauquons (nous)
rauquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rauqué
tu avais rauqué
il/elle avait rauqué
nous avions rauqué
vous aviez rauqué
ils/elles avaient rauqué
Futur antérieur
j'aurai rauqué
tu auras rauqué
il/elle aura rauqué
nous aurons rauqué
vous aurez rauqué
ils/elles auront rauqué
Passé composé
j'ai rauqué
tu as rauqué
il/elle a rauqué
nous avons rauqué
vous avez rauqué
ils/elles ont rauqué
Conditionnel passé
j'aurais rauqué
tu aurais rauqué
il/elle aurait rauqué
nous aurions rauqué
vous auriez rauqué
ils/elles auraient rauqué
Passé antérieur
j'eus rauqué
tu eus rauqué
il/elle eut rauqué
nous eûmes rauqué
vous eûtes rauqué
ils/elles eurent rauqué
Subjonctif passé
j'aie rauqué
tu aies rauqué
il/elle ait rauqué
nous ayons rauqué
vous ayez rauqué
ils/elles aient rauqué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rauqué
tu eusses rauqué
il/elle eût rauqué
nous eussions rauqué
vous eussiez rauqué
ils/elles eussent rauqué

RAUQUER

(rô-ké) v. n.
Crier d'une voix rauque.
Ce mot raucant n'a point d'équivalent en français ; ne pourrions-nous pas lui en donner un, et dire : les tigres rauquent, les lions rugissent ; car le son de la voix du tigre est en effet très rauque [BUFF., Quadrup. t. III, p. 256]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. raucare ; prov. rauquiar ; espagn. ronquear.