rebâti, ie

REBÂTI, IE

(re-bâ-ti, tie) part. passé de rebâtir
Ce fut Hircan qui.... prit Samarie, l'éternelle ennemie de Jérusalem, rebâtie ensuite par Hérode et appelée Sébaste [VOLT., Philos. Bible expl. Machab.]