rebroussement

rebroussement

n.m.
Action de rebrousser des cheveux, des poils.

REBROUSSEMENT

(re-brou-se-man) s. m.
Action de rebrousser ; état de ce qui est rebroussé. Le rebroussement des poils.
Le miracle de la conversion ou rebroussement du Jourdain [LA MOTHE LE VAYER, Dial. d'Or. Tub. t. II, p. 194, dans POUGENS]
Outre les vents horizontaux, il y a encore tous les vents verticaux, naissant tant de l'oscillation diurne que du rebroussement des courants dont les pentes sont frappées [RAMOND, Instit. Mém. scienc. 1823, t. VI, p. 119]
Terme de géométrie. Inflexion d'une courbe qui revient sur elle-même. Point de rebroussement, ou, simplement, rebroussement, point d'une courbe à partir duquel les deux parties de la courbe sont situées du même côté de la normale en ce point. Le rebroussement est de première espèce, si ces parties de la courbe sont situées de part et d'autre de la tangente en ce point. Il est de deuxième espèce si les deux parties de la courbe sont du même côté de la tangente. Arête de rebroussement, nom donné, pour une surface développable, à la courbe formée par l'intersection successive des génératrices rectilignes de la surface.