rebrunir

REBRUNIR

(re-bru-nir) v. a.
Brunir une seconde fois.
Les eaux de cette fontaine peuvent redresser les membres pliés par les ans, et rebrunir, au feu des passions, la chevelure sur la tête blanchie des vieillards [CHATEAUBR., Natch. liv. x.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Pour faire et forgier le tuyau du pié de la couppe saint Louys et le reburnir tout de nouvel [DE LABORDE, Émaux, p. 479]
    Pour le dit hanap rebruntir [CAFFIAUX, Régence d'Aubert de Bavière, p. 59]

rebrunir

Rebrunir une vaisselle d'argent, Repolire.