receper

(Mot repris de recèpera)

recéper


Participe passé: recépé
Gérondif: recépant

Indicatif présent
je recèpe
tu recèpes
il/elle recèpe
nous recépons
vous recépez
ils/elles recèpent
Passé simple
je recépai
tu recépas
il/elle recépa
nous recépâmes
vous recépâtes
ils/elles recépèrent
Imparfait
je recépais
tu recépais
il/elle recépait
nous recépions
vous recépiez
ils/elles recépaient
Futur
je recéperai
tu recéperas
il/elle recépera
nous recéperons
vous recéperez
ils/elles recéperont
Conditionnel présent
je recéperais
tu recéperais
il/elle recéperait
nous recéperions
vous recéperiez
ils/elles recéperaient
Subjonctif imparfait
je recépasse
tu recépasses
il/elle recépât
nous recépassions
vous recépassiez
ils/elles recépassent
Subjonctif présent
je recèpe
tu recèpes
il/elle recèpe
nous recépions
vous recépiez
ils/elles recèpent
Impératif
recèpe (tu)
recépons (nous)
recépez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais recépé
tu avais recépé
il/elle avait recépé
nous avions recépé
vous aviez recépé
ils/elles avaient recépé
Futur antérieur
j'aurai recépé
tu auras recépé
il/elle aura recépé
nous aurons recépé
vous aurez recépé
ils/elles auront recépé
Passé composé
j'ai recépé
tu as recépé
il/elle a recépé
nous avons recépé
vous avez recépé
ils/elles ont recépé
Conditionnel passé
j'aurais recépé
tu aurais recépé
il/elle aurait recépé
nous aurions recépé
vous auriez recépé
ils/elles auraient recépé
Passé antérieur
j'eus recépé
tu eus recépé
il/elle eut recépé
nous eûmes recépé
vous eûtes recépé
ils/elles eurent recépé
Subjonctif passé
j'aie recépé
tu aies recépé
il/elle ait recépé
nous ayons recépé
vous ayez recépé
ils/elles aient recépé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse recépé
tu eusses recépé
il/elle eût recépé
nous eussions recépé
vous eussiez recépé
ils/elles eussent recépé

RECEPER

(re-sé-pé ; voy. RECEPAGE. La syllabe ce prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je recepe, je recèperai) v. a.
Couper un plant près de terre, pour lui faire pousser des jets plus forts que ceux qu'on a retranchés.
On aurait dû receper tous les taillis de deux ou trois ans, qui ont été gelés au mois d'octobre 1740 ; jamais gelée d'automne n'a fait autant de mal [BUFF., Hist. nat. intr. part. exp. Œuv. t. VIII, p. 411]
Terme de jardinage. Couper un arbre jusqu'au collet, afin de reconstituer une nouvelle charpente.
Couper des pieux, des pilotis, sous l'eau, à fleur du sol. Les maçons disent à peu près dans le même sens : receper une muraille.

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et cep.

receper

RECEPER. v. tr. Couper au pied des ceps de vigne afin qu'ils poussent mieux. Il a fallu receper les vignes.

Il se dit aussi en parlant des Arbres et arbustes. Receper des taillis.

Il se dit également en parlant des Pieux, des pilotis que l'on coupe sous l'eau et à fleur du sol. Machine à receper.

receper

Receper une muraille, La refaire par le pied, Ima muri reficere. Bud. Aucuns escrivent Resaper.