reliage


Recherches associées à reliage: relier

reliage

n.m.
Action de relier, d'entourer un tonneau d'un cercle ; cerclage.

RELIAGE

(re-li-a-j') s. m.
Action de relier des tonneaux.
Et en iceux [rapports] ajouter la qualité du cru du vin qu'ils reconnaîtront aisément par diversité des reliages des provinces de Bourgogne, d'Orléans, Gascogne, et autres [, Arrêt de la cour des aides, 30 déc. 1620]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Qui fait vignes, li coux est grans ; Bastons il y fault à oultraige, Cuves, cuveaux, queux, reliaige [E. DESCH., Poésies mss. f° 363]

ÉTYMOLOGIE

  • Relier.

reliage

RELIAGE. n. m. T. d'Arts. Action de relier des cuves, des tonneaux, etc.

reliage


RELIAGE, s. m. RELIER, v. act. RELIEUR, s. m. [1re e muet, 3e é fer. au 2d.] Relier, c'est 1°. lier de nouveau: Relier une gerbe, etc. = 2°. Coûdre ensemble les feuillets d'un livre et y mettre une couvertûre en peau ou en parchemin. = 3°. Mettre des cercles à un toneau. = Reliage, action de relier, ne se dit que dans ce dernier sens. = Relieur, celui dont le métier est de relier des livres. N°. 2°.