relieur

relieur, euse

n.
Personne qui relie les livres, qui en effectue la reliure.

relieur

(ʀəljœʀ) masculin

relieuse

(ʀəljøz) féminin
nom
personne qui assemble les feuilles d'un livre un relieur artisanal

RELIEUR

(re-li-eur) s. m.
Ouvrier qui relie des livres.
La république [de Genève] a envoyé mon libraire en ambassade à Versailles ; je m'imagine que le roi lui enverra son relieur pour mettre la paix chez elle [VOLT., Lett. Richelieu, 20 avr. 1770]
Au féminin, relieuse, femme qui relie des livres ou qui a un atelier de reliure.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Jacques le relieur de livres, pour avoir relié un des breviaires de la chapelle [, Hist. litt. de la Fr. t. XXIV, p. 644]

ÉTYMOLOGIE

  • Relier. On le trouve avec le sens de botteleur (relieurs ou faucheurs, DU CANGE, religare), et avec le sens de tonnelier (ung relieur qui relioit ses pipes, ib.).

relieur

RELIEUR, EUSE. n. Celui, celle dont le métier est de relier les livres. Le métier, l'art du relieur. L'atelier d'un relieur. Les livres sont encore chez le relieur.

relieur

Relieur de livres.

Traductions

relieur

כורך (ז), כורכן (ז), כּוֹרֵךְ

relieur

boekbinder/-dster

relieur

rilegatore

relieur

[ʀəljœʀ, jøz] nm/fbinder, bookbinder