religieux

(Mot repris de religieuses)

religieux, euse

adj. [ lat. religiosus ]
1. Qui appartient à une religion ; qui se fait selon les rites d'une religion : Une fête religieuse. Un disque de chants religieux
sacré ; profane : Un enterrement religieux
2. Qui concerne des gens dont la vie est vouée à la religion : L'habit religieux. Une congrégation religieuse.
3. Qui pratique sa religion avec piété : Une famille très religieuse
4. Qui est empreint de gravité et invite au recueillement : Un silence religieux régnait dans la pièce.
n.
Personne qui a prononcé des vœux dans un institut religieux : Une communauté de religieux
moine : Un couvent de religieuses

religieux

RELIGIEUX, EUSE. adj. Qui est relatif à la religion. Culte religieux. Cérémonies religieuses. Doctrine religieuse. Les idées religieuses. Les opinions religieuses. La morale religieuse. Des sentiments religieux. Des chants religieux.

Il signifie aussi Qui est pieux, qui vit selon les règles de la religion, qui est conforme à la religion. C'est un homme religieux. Il mène une vie religieuse.

Il signifie encore Qui est exact, ponctuel, scrupuleux. Il est religieux observateur de sa parole.

Il signifie en outre Qui appartient à un ordre régulier. L'habit religieux. La vie religieuse. Une maison religieuse.

Il s'emploie aussi comme nom et désigne les Personnes qui se sont engagées par des voeux à suivre une certaine règle autorisée par l'Église. Les religieux de Saint-Benoît, de Saint-Augustin, etc. Un couvent de religieuses. Prendre l'habit de religieux, de religieuse. Religieux profès dans tel ordre.

religieux


RELIGIEUX, EûSE, adj. RELIGIEûSEMENT, adv. RELIGION, s. f. [Reli-gieû, gieû-ze, zeman, gion: en vers, gi-on: 1re e muet, 3e lon. aux deux prem. 4e e muet. = Religion et ses dérivés s'écrivent sans accent; et irréligion et ses dérivés, avec un accent. Telle est la bisarrerie de l'usage. * Dans les Provinces méridionales, plusieurs font tout le contraire, ils écrivent et prononcent Réligion, é fer. et irreligion, e muet.] Religion, est, 1°. Culte rendu à la Divinité: la Religion des Juifs: la Religion Chrétiène. "Faire un acte de Religion. "C'est un homme sans religion, ou du moins il n'a guère de religion. "C'est un mérite aujourd'hui que d'avoir de la religion: c'est un sujet d'éloge. "Malheur aux Empires, aux Ecoles, aux familles, où la Religion ne seroit pas le grand mobile du gouvernement! L'Abé Du-Serre-Figon. "Il est impossible de conoître la Religion, sans la respecter: il n'y a que le vice ou l'ignorance qui puissent éloigner d'elle. Mde. de Sillery. "Comme l'un des caractères de la vraie Religion a toujours été d'autoriser les Princes de la terre; aussi, par un retour de piété, que la reconoissance même sembloit exiger, l'un des devoirs essentiels des Princes de la terre a toujours été de maintenir et de défendre la vraie Religion. BOURD. "Les Princes sont les Protecteurs nés de la Religion, comme la Religion est le sauve-garde inviolable des Princes. ID. = Religion, Piété, Dévotion (syn.) La Religion fait simplement qu'on ne manque point à ce qu'on doit à l'Être Suprême: la Piété fait qu'on s'en aquite avec plus de respect et de zèle; la Dévotion ajoute un extérieur plus composé. La Religion est plus dans le coeur qu'elle ne paraît au dehors; la Piété est dans le coeur, et parait au dehors: la Dévotion paraît quelquefois au dehors, sans être dans le coeur. Gir. Synon. = 2°. État ou Ordre Religieux. Religion douce ou austère. Prendre l'habit de Religion. Il a trente ans de Religion. = Pris absolument: l'Ordre de Malthe. "Les Galères de la Religion. = 3°. Joint à certains mots, il a d' aûtres sens. Se faire une religion ou un point de religion d'une chôse, s'en faire une obligation indispensable. = Violer la religion du serment, se parjurer. = Surprendre la religion de, etc. Tromper par de faux exposés. "On a surpris votre religion.
   RELIGIEUX, 1°. En parlant des chôses, qui a raport à la Religion: culte religieux, cérémonie religieûse. = 2°. En parlant des persones, qui a de la religion. "Prince religieux. = 3°. Exact, fidèle. "Religieux observateur des lois, de sa parole: religieux à garder le secret. = 4°. Qui apartient à un Ordre Régulier. "Maison Religieuse; la vie religieuse. = Subst. "Un bon Religieux, une bone Religieûse. Les Religieux de St. François, les Religieûses de la Visitation.
   RELIGIEûSEMENT, n'a que le 3e sens. Exactement, fidèlement. "Garder religieûsement sa parole. Observer religieûsement les traités.

Synonymes et Contraires

religieux

adjectif religieux
1.  Qui appartient à un ordre.
2.  Qui fait preuve de piété.
Traductions

religieux

(ʀəliʒjø)

religieuse

(ʀəliʒjøz)
adjectif
qui a rapport à la religion un chant religieux un mariage religieux

religieux

masculin

religieuse

religiösreligious, monastic, monk, nun, sacredreligieus, gelovig, godsdienstig, kloosterbroeder, eerbiedig, klooster-אדוק (ת), דתי (ת), חסידי (ת), צדיק (ז), אָדוּק, דָּתִיgodsdienstigreligiøsmonaĥa, religia, religiemavallásostrúaðurreligioso, fratereligiøs, troendereligiosoreligiös, troendeθρησκευτικός, ευλαβής, μοναχόςدِينيّnáboženskýreligiosouskonnollinenreligiozan宗教の신앙심 깊은religijnyрелигиозныйเกี่ยวกับศาสนาdinithuộc tôn giáo信奉宗教的религиозни宗教 féminin
nom
personne qui consacre sa vie à la religion

religieux

[ʀ(ə)liʒjø, jøz]
adjreligious
nm (= moine) → monk
nf
(= nonne) → nun
(= gâteau) → choux bun