reliquaire

reliquaire

n.m.
Boîte, coffret, étui, souvent en orfèvrerie, destinés à contenir des reliques.

reliquaire

(ʀəlikɛʀ)
nom masculin
boîte où l'on met ce qui reste d'un saint un reliquaire en or

RELIQUAIRE

(re-li-kê-r') s. m.
Sorte de boîte, de coffret, etc. où l'on enchâsse des reliques. Porter un reliquaire sur soi.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Un angel d'argent doré qui tient en sa main une petite chapelle d'or où il y a plusieurs reliquaires [DE LABORDE, Émaux, p. 477]
  • XVe s.
    Un reliquaire de cristal, à façon de boiste, où il y a eu du lait Nostre Dame, garny d'or [ID., ib. p. 478]
  • XVIe s.
    Que s'il [le français] estoit, comme la [langue] grecque et latine, pery et mis en reliquaire de livres, je ne doute point qu'il ne fust, ou peu s'en faudroit, aussi difficile à apprendre comme elles sont [DU BELLAY, I, 18, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RELIQUE ; prov. reliquiari ; espagn. relicario ; ital. reliquiario. On le trouve au sens de relique, au XVe siècle :
    Mars estoit venu recueillir aucuns vaillans hommes qui là gisoient mors, pour porter autre part ; car le païs n'estoit point digne d'avoir si nobles reliquaires [, Perceforest, t. IV, f° 85]

reliquaire

RELIQUAIRE. n. m. Sorte de boîte, de coffret de forme variable, où l'on conserve des reliques. Reliquaire d'or, de cristal, etc. Un reliquaire qui renferme beaucoup de reliques.

reliquaire

Reliquaire, Sacrum toreuma, B.

reliquaire


RELIQUAIRE, s. m. [Relikère: 1re et dern. e muet; 3e è moy. et long.] Boîte ou cofrèt, où l'on enchâsse des reliques.

Traductions

reliquaire

reliquary

reliquaire

Reliekhouder

reliquaire

Relikviář

reliquaire

[ʀəlikɛʀ] nmreliquary