remarque

remarque

n.f.
1. Observation sur un point particulier : C'est une remarque pertinente
réflexion : Il m'a fait une remarque sur mon style vestimentaire
2. Note, observation écrite : Un texte accompagné de remarques dans la marge

REMARQUE

(re-mar-k') s. f.
Action de remarquer ; observation, note.
J'entre dans ce beau lieu plus digne de remarque Que le riche palais.... [RÉGNIER, Sat. X]
Saint Irénée et les autres pères en ont fait la remarque [qu'on avait donné la foi à des peuples qui n'avaient pas l'Écriture sainte] dès leur temps [BOSSUET, 1re instr. past. 43]
On fit des remarques sur ce procédé [HAMILT., Gramm. 4]
Les savantes remarques [du président Bouhier] sur le texte de plusieurs livres de Cicéron [ROLLIN, Hist. anc. livre XII, 2e part. avert.]
Il n'y eut rien de grande remarque pendant les dix jours que ce siége [de Namur] dura [SAINT-SIMON, 1, 26]
J'entreprends une édition de Corneille, avec des remarques qui peuvent être instructives pour les étrangers et même pour les gens de mon pays [VOLT., Lett. Mme de Fontaine, 31 mai 1761]
Ma remarque subsiste, les objections qu'on a faites ne la détruisent pas.
Terme de chasse. Remarque ! cri de celui qui mène les chiens quand il voit partir une compagnie de perdrix.
Terme de marine. Points remarquables que l'on relève, pour se diriger.
S. f. pl. Titre de plusieurs ouvrages didactiques.
J'annonçai au P. Bouhours un nouveau livre qui excita fort sa curiosité ; ce sont les Remarques de M. de Vaugelas, avec les notes de Thomas Corneille [RAC., Lett. à Boileau, 15]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    On y inseroit toutes les survenances de quelque remarque [MONT., I, 257]
    Chartres, ville de remarque, mais de peu d'importance, pour n'estre ni passage de riviere ni port de mer [D'AUB., Hist. I, 229]
    Les plus grands seigneurs ont accoustumé de recevoir humainement le plein panier d'abricots bien choisis, et la douzaine de poires ou prunes de remarque [O. DE SERRES, 629]
    Recevoir quelque injure ou remerque de honte [AMADIS JAMYN, Poésies, p. 89, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et marque. Dans les exemples de l'historique, au lieu de remarque, on dirait aujourd'hui marque.

remarque

REMARQUE. n. f. Action de remarquer, d'observer. Une chose digne de remarque.

Il signifie aussi Observation. Remarque utile, judicieuse, importante, désobligeante. Remarque curieuse. J'en ai fait la remarque. Faire des remarques sur la conduite de quelqu'un.

Fam., Ma remarque subsiste, Les objections qu'on a faites ne la détruisent pas.

REMARQUE signifie encore Observation écrite, note. Les Remarques de Vaugelas sur la langue française.

En termes de Gravure, il désigne un Croquis, un signe quelconque que les aquafortistes jettent en marge de leurs planches. Une épreuve avec remarque, sans la remarque.

Synonymes et Contraires

remarque

nom féminin remarque
3.  Note destinée au lecteur.
annotation, commentaire, glose, note, scholie, scolie.
Traductions

remarque

Bemerkung, Beobachtung, Vermerk, Einwurfremark, notice, observation, commentopmerkingהערה (נ), הֶעָרָהopmerkingbemærkning, iagttagelserimarkigo, rimarkoadvertencia, nota, comentarioosservazione, appunto, nota, postilla, rilievouwaga, spostrzeżenienota, observação, reparo, comentárioπαρατήρησηمُلَاحَظَةpoznámkahuomautusopaska意見소견bemerkningзамечаниеkommenteraการให้ข้อคิดเห็นgörüşlời bình luận评论 (ʀəmaʀk)
nom féminin
1. fait de dire ce qu'on a vu, ce qu'on pense faire une remarque intéressante
2. critique faire une remarque à qqn

remarque

[ʀ(ə)maʀk] nfremark
Il a fait une remarque désagréable → He made an unkind remark.
Avez-vous des remarques à faire? → Do you have any comments?