rencontre

rencontre

n.f.
1. Fait de rencontrer fortuitement qqn : Faire une mauvaise rencontre.
2. Fait pour des choses de se trouver en contact : La rencontre de deux voitures à un carrefour
3. Entrevue, conversation organisée entre des personnes : La rencontre des deux dirigeants dura plusieurs heures. Une rencontre au sommet
4. Compétition sportive : Une rencontre de football
match : Une rencontre de boxe
Aller à la rencontre de,
aller au-devant de : Les enfants sont venus à notre rencontre.
De rencontre,
qui arrive, survient par hasard : Un amour de rencontre.

RENCONTRE

(ran-kon-tr') s. f.
Action d'aller vers quelqu'un qui vient.
Aller au-devant est une phrase beaucoup meilleure que celle d'aller à la rencontre, qui a pourtant quelque usage, surtout quand on l'emploie sans pronom personnel, comme : ils sont allés à la rencontre de leur ami [, Acad. Observ. sur Vaugel. p. 244, dans POUGENS]
Cependant aucun d'eux à vos yeux ne se montre, Qu'on ne vous voie en hâte aller à sa rencontre [MOL., Mis. II, 5]
Ils sont allés à la rencontre de cette princesse, tant que la terre les pourra porter [SÉV., 405]
Croyez-moi, montrez-vous ; venez à sa rencontre [RAC., Mithr, II, 1]
Poétiquement.
Les fleurs naissent, à sa rencontre, Dans les cœurs et dans les esprits [MALH., III, 1]
Occasion qui fait trouver fortuitement une personne, une chose.
Après tous les soins que nous aurons apportés à en faire une bonne élection [d'une femme], nous y pourrons aussitôt faire hasard que rencontre [MALH., Lett. II, 29]
Je ne pouvais avoir rencontre plus heureuse [CORN., le Ment. V, 1]
Tu fis pour ton malheur ma rencontre en Phocide [ID., Œdipe, IV, 4]
Tout se fait par rencontre et à l'aventure [SACI, Bible, Ecclésiaste, IX, 11]
On est venu lui dire.... Que les ouvriers qui sont après son édifice.... Avaient fait par hasard rencontre d'un trésor [MOL., l'Ét. II, 1]
Ah ! si vous aviez vu comme j'en fis rencontre ! [ID., Tart. I, 6]
Vous êtes bien heureuse d'avoir fait une si bonne rencontre [un bon précepteur] ; c'est une marchandise qu'on ne trouve pas aisément [SÉV., à Mme de Coligny, 31 oct. 1692]
Je découvre sur la terre un homme avide, insatiable, inexorable, qui veut aux dépens de tout ce qui se trouvera sur son chemin et à sa rencontre.... pourvoir à lui seul, grossir sa fortune, et regorger de biens [LA BRUY., VI]
Il y a un tragique d'incidents, comme il y a un comique de rencontres [MARMONTEL, Œuv. t. V, p. 72]
Sa rencontre [d'un homme chagrin] est un choc, sa visite un danger ; On l'évite avec soin, on l'aborde avec crainte [DELILLE, Convers. II]
Va-t'en donc ! nous aurons des rencontres meilleures [V. HUGO, Hernani, II, 3]
Fig.
Votre critique de la princesse de Clèves est admirable ; je m'y reconnais.... l'amour-propre est content de ces heureuses rencontres [SÉV., à Bussy, 27 juill. 1678]
Faire une mauvaise rencontre, trouver sur son chemin des malfaiteurs. Dans ces lieux écartés on peut faire une mauvaise rencontre. Marchandise de rencontre, ce qu'on achète d'occasion, par hasard.
Il faut que je lui montre Deux pendants de brillants que j'ai là de rencontre ; J'en ferai bon marché.... [REGNARD, le Joueur, V, 6]
Ah ! le beau carrosse ! je crois que c'est un fiacre de rencontre qu'il a acheté à Paris [DESTOUCHES, Fausse Agnès, I, 6]
J'ai eu cela de rencontre, c'est une rencontre, se dit d'une chose achetée d'occasion et bon marché. À la rencontre, quand on se rencontre.
M. de Cambrai n'a pas raison de tant mépriser les entretiens très fréquents qu'on avait avec lui, à la rencontre, comme peu propres à nous mettre au fait [du quiétisme] [BOSSUET, Rem. sur la réponse, VII, V, 32]
Combat imprévu de deux corps ennemis qui se rencontrent.
Tout se passa en rencontres de partis et en petits combats de cavalerie qui ne décidèrent de rien [RETZ, Mém. t. III, liv. IV, p. 353, dans POUGENS]
Dans une de ces rencontres, un parti de l'armée africaine enlève la belle Florinde [GRIMM, Corresp. t. I, p. 326]
Il se dit aussi pour toute espèce d'engagement, prévu ou imprévu.
Ceux qui combattaient auprès du prince nous ont dit souvent que, si l'on avait quelque grande affaire avec ce prince, on eût pu choisir de ces moments où tout était en feu autour de lui.... tant son âme leur paraissait éclairée comme d'en haut en ces terribles rencontres ! [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Combat singulier non prémédité.
On recommence à murmurer je ne sais quoi de Théobon, comme si, les duels étant défendus, les rencontres étaient permises [SÉV., 300]
Et cette mort ainsi d'une rencontre armée Peu sembler seulement la suite accoutumée [P. LEBRUN, le Cid d'And. III, 2]
Il se dit aujourd'hui pour duel, combat prémédité. Il y a eu une rencontre entre M. X. et M. Y.
Concours, conjonction ou opposition des corps. La rencontre des atomes, des planètes, des astres.
Terme de grammaire et de versification. Rencontre des voyelles, choc de deux voyelles qui ne s'élident pas, hiatus. Éviter la rencontre des voyelles.
Terme de jeux. Mariage de rencontre, levée composée d'un roi et d'une dame de la même couleur. Impériale de rencontre, celle que l'on fait avec la retourne, lorsqu'on a les trois autres cartes nécessaires dans son jeu.
Terme d'horloger. Roue de rencontre, roue dont les dents engrènent sur le pivot qui fait mouvoir le balancier.
Se dit de l'endroit où, à deux ou trois pouces près, deux traits de scie se rencontrent et où une pièce de bois se sépare. On l'appelle aussi trait de scie.
10° Terme de pêche. Morceau de fer dont on se sert pour couper la longueur de fil convenable pour faire les hameçons.
11° Conjoncture.
J'employai le reste de ma jeunesse à fréquenter des gens de diverses humeurs et conditions, à recueillir diverses expériences, à m'éprouver moi-même dans les rencontres que la fortune me proposait [DESC., Méth. I, 14]
Je ne fais pas difficulté de vous promettre qu'en toutes rencontres je vous donnerai des marques de mon estime et de mon affection [PELLISSON, Lett. hist. t. III, p. 255]
Faibles gens, dit le père, il faut que je vous montre Ce que ma force peut en semblable rencontre [LA FONT., Fabl. IV, 18]
Sganarelle : Je vous demande si je ferai bien d'épouser la fille dont je vous parle. - Marphurius : Selon la rencontre. - Sganarelle : Ferai-je mal ? - Marphurius : Par aventure [MOL., Mar. forcé, 8]
Je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre Le fond de notre cœur dans nos discours se montre [ID., Mis. I, 1]
Vous avez de fâcheuses rencontres à essuyer [PASC., Prov. X]
[Selon les casuistes] Les riches ne sont obligés de donner qu'en des rencontres si rares qu'elles n'arrivent presque jamais [ID., Réfut. de la rép. à la 12e lett.]
Ce ne fut que par rencontre.... qu'ils [les Scythes] entrèrent dans la Médie [BOSSUET, Hist. III, 3]
À ne regarder que les rencontres particulières, la fortune semble seule décider.... [ID., ib. III, 2]
Le maître doit à ses domestiques surtout trois choses : l'exemple, l'instruction et, dans les rencontres, une charitable correction [BOURDAL., Serm. Dim. t. II, p. 16, Soin des domestiques.]
Mais venez à la contrarier dans une rencontre, vous la trouverez fière, hautaine, impatiente et aigre [ID., 5e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. II, p. 446]
Il fallait opposer à tant d'ennemis un homme capable d'exécuter les ordres qu'il aurait reçus, et de prendre conseil de lui-même dans les rencontres [FLÉCH., Turenne.]
Que fit Mme d'Aiguillon dans les rencontres pressantes ? ce que commande Jésus-Christ dans son Évangile [ID., Aiguillon.]
12° Rapprochement de mots plaisants.
Ceux qui trouvent ces belles rencontres n'ont-ils pas lieu de s'en glorifier ? [MOL., Critique, 1]
Quelque heureuse rencontre qui par hasard leur tombe sur la langue [J. J. ROUSS., Ém. II]
13° Il s'est dit anciennement pour manière, apparence extérieure ; c'est un usage du XVIe siècle.
Elle ressemblait à la reine mère, comme je l'ai déjà dit, de la rencontre, de l'air et un peu du tour de visage [Mme DE MOTTEVILLE, t. V, p. 84]
14° Rencontre était autrefois masculin aussi bien que féminin.
Nous nous trouvons en ce rencontre, Lui pour Aenéas, et moi contre [SCARR., Virg. VII]
Ces compagnies s'étaient en apparence attachées à M. de Champlâtreux, fils du premier président, parce qu'il était leur colonel ; ce rencontre m'était très fâcheux [RETZ, II, 340]
Tout semble en ce rencontre avoir juré ma perte [TH. CORN., Engag. du hasard, IV, 4]
15° En termes de blason, rencontre est masculin, et se dit de la tête d'un animal qui la présente de front. De sable au rencontre du bélier d'or.

REMARQUE

  • Marguerite Buffet, Observ. 1668, prétend que rencontre est des deux genres ; que aller à la rencontre de quelqu'un ne se dit plus ; il faut dire aller au-devant ; que faire rencontre d'un tel ne vaut rien, qu'il faut dire je rencontrai un tel. L'usage n'a pas confirmé ces arrêts du purisme du XVIIe siècle, non plus que l'opinion de l'Académie, qui, comme on l'a vu au début de l'article, n'approuvait pas : aller à sa rencontre.

SYNONYME

  • ALLER à LA RENCONTRE, ALLER AU-DEVANT. On va à la rencontre de quelqu'un, dans l'intention de le joindre plus tôt, ou pour lui épargner une partie du chemin. On va au-devant de quelqu'un, pour lui donner une marque d'empressement.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    En ce dur rencontre cheÿ [tomba] en la main du seigneur de Montgombre un moult vaillant chevalier d'Escosse [FROISS., II, III, 123]
    Et souvent y avoit des chevauchées, des rencontres et des faits d'armes des uns aux autres [ID., I, I, 113]
    Les Hainuyers chevaucherent cette matinée qu'ils ne trouverent aucun de rencontre [ID., I, I, 134]
  • XVIe s.
    Ces beaulx livres de haulte gresse, legiers au pourchas et hardis à la rencontre [RAB., Garg. I, Prologue.]
    En l'une des rencontres de Germanicus contre les Allemans [MONT., I, 62]
    Deffendant là dessus son faict, il estoit fameux en bons rencontres [ID., I, 110]
    Quand les devins avoient failly de rencontre [ID., I, 248]
    Galen [dit] que sans la rencontre des semences la generation ne se peult faire [ID., II, 311]
    Les rencontres, brocards et sornettes qu'il faisoit et disoit [DESPER., Contes, XXXII]
    Numa estoit, par une divine rencontre, né le mesme jour que la ville de Rome fut fondée [AMYOT, Numa, 6]
    Un jeune seigneur de 17 à 18 ans, de fort agreable rencontre et de très belle esperance [CARL., III, 6]
    Il avoit 36 chevaux de rencontre [relais], douze qui.... aultres douze, qui.... [ID., ib. 28]
    Appellez-vous ces rencontres, batailles ? - Pourquoi non, quand ce sont armées royales qui se chocquent.... [D'AUB., Faen. IV, 1]
    Tous bois, graines.... qui ne se peuvent tirer par expression, se distillent par descensoire, ou par rencontre [cucurbites dont le col de l'une entre dans l'autre], au four de reverberation. - Aludel, materas, vaisseau de rencontre, terrines à filtrer [PARÉ, t. III, p. 638]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et encontre ; génev. un rencontre.

rencontre

RENCONTRE. n. f. Hasard, occasion qui fait trouver fortuitement une personne, une chose. Bonne, mauvaise rencontre. Heureuse, malheureuse rencontre. Fâcheuse rencontre. Je fis rencontre d'un tel. Je fis, j'eus telle rencontre. Éviter la rencontre de quelqu'un. Il y a de singulières rencontres dans la vie. Une arme de rencontre.

Marchandise de rencontre, Celle qu'on trouve à acheter par hasard, qu'on achète d'occasion et bon marché.

RENCONTRE se dit aussi du Fait de joindre une personne en allant intentionnellement au-devant d'elle. Je marchais, j'ai vu qu'il venait à ma rencontre. Il alla jusqu'au village voisin à la rencontre de son ami. Il courait à sa rencontre.

RENCONTRE se dit aussi de l'Entrée en contact de deux corps. La rencontre des atomes. La rencontre de deux trains.

En termes d'Astronomie, il signifie spécialement Conjonction ou opposition des astres.

En termes de Grammaire et de Versification, La rencontre des voyelles se dit de l'Hiatus. Voyez ce mot.

RENCONTRE désigne encore l'Engagement de deux corps de troupes peu considérables. Ce ne fut pas une bataille, mais une simple rencontre. Il y eut une rencontre d'avant-gardes. Une sanglante rencontre.

Il se disait également d'un Combat singulier non prémédité. La rigueur des édits contre les duels ne s'appliquait pas aux rencontres.

Il se dit maintenant de Toute sorte de duel. Une rencontre a été décidée par les témoins.

RENCONTRE signifie figurément Occasion, conjoncture. Je vous servirai en toute rencontre. Il a fait tout ce qu'il pouvait faire en cette rencontre. Que pouvait-il faire de mieux en pareille rencontre?

Il désigne encore un Trait d'esprit, une trouvaille ingénieuse d'idées ou de style. Plaisante rencontre. Il y a dans le style de cet écrivain d'heureuses rencontres.

DE RENCONTRE, PAR RENCONTRE, loc. adv. Par hasard, d'occasion. Une présentation faite, une relation nouée de rencontre. Je me suis trouvé le connaître par rencontre.

rencontre

Rencontre, est proprement ce que sans estre preveu, et inesperéement s'offre à nous. Car Rencontre presuppose adventure. Ainsi on dit, J'ay fait une bonne rencontre, Mihi forte fortuna prospere contigit. Mais par abusion de la naifveté du mot, il se prend aussi pour ce qui s'offre avec pourchas. Comme, Il a fait rencontre d'une femme bien riche, ce qui est dit ores qu'il l'ait pourchassée, mais c'est avec denotation de fortune et adventure: car cela presuppose qu'il l'a rencontrée plus opulente qu'il ne luy appartient. Ainsi dit-on, Il a fait rencontre d'une bonne femme, ores qu'il en ait fait grande queste, par ce que c'est cas d'adventure d'en trouver une bonne. Selon cette mesme energie du mot, on dit Rencontre en fait militaire, le combat de deux troupes de deux armées ennemies, s'estans adventurierement et en endroict inopiné rencontrées. En quoy Rencontre differe de bataille. Car elle se fait d'une seule partie de l'armée querant adventure, et souvent par combat tumultuaire, et tantost de seules gens de cheval, et tantost de seules gens de pied. Là où bataille est de toute l'armée, et de gens de cheval et de pied ensemble, par bataillons ordonnez et rangez, et avec artillerie: ce que Rencontre n'a pas. Et voila pourquoy le casuel conflict des François et Anglois pendant le siege de Therouenne, surnommé des Esperons, quoy que Nic. Gilles en la vie du Roy Louys xii. luy donne le tiltre de Journée, neantmoins est par luy appelé Rencontre, et non bataille, non plus que les courses et ribleries de guerre ne le sont. Ledit Nic. Gilles en la vie de François I. En cedit an eut grande esmeute de guerre entre les Roys de France et d'Espagne, en Picardie et Champagne, où se trouva le Tres-chrestien Roy de France, bien accompagné, et y eut plusieurs courses et ribleries les uns sur les autres, Mais il n'y eut bataille universelle. Ce n'est pas pourtant à dire qu'une armée marchant dans le païs de l'ennemi, et rencontrant quelque trouppe d'iceluy ennemi, on ne puisse dire qu'elle ait eu rencontre: Mais ce n'est pas en cette dicte signification d'espece de conflict. Ainsi peut on dire qu'il y a deux especes de conflict campal, asçavoir, Bataille, et Rencontre. Car Course, Riblerie, Pillerie et Saccagement sont grevances, tout ainsi que Feu et Abbatis sont desgast.

¶ Rencontre de bonne grace, Facetiae.

Retorquer et interpreter la rencontre du nom d'aucun magistrat au prejudice de la province de laquelle il a charge, Coniicere nomen in prouinciam.

Qui a un nom de bonne rencontre, Bono nomine homo.

Par bonne rencontre, Facete, Salse.

De meilleure rencontre, Auspicio meliore.

rencontre


RENCONTRE, s. f. RENCONTRER, v. act. [Rankontre, tré: 1re et 2e lon. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Rencontre est 1°. aventûre, par laquelle on troûve fortuitement une persone ou une chôse. Faire rencontre de, etc. Je ne croyais pas avoir une si heureûse rencontre. Éviter la rencontre de quelqu'un, trembler à sa rencontre. = Marchandises, bijou, meuble de rencontre, de hazard, qu' on troûve à acheter par hazard. Épée, montre de rencontre. = 2°. Conjonction des corps, qui se fait par natûre ou par artifice. "La rencontre des atomes, des planètes, des astres. "Roûe de rencontre dans une horloge. — En Gramaire, la rencontre des voyelles. Les bons Écrivains l'évitent tant qu'ils peuvent. L'usage permet souvent de changer le régime pour éviter la rencontre des voyelles. Ainsi, quoiqu'on dise comencer à faire, et non pas de faire; on dit, comencer d'écrire; il comença d'imprimer, plutôt que, comencer à écrire; il comença à imprimer, etc. = 3°. Trait d'esprit, bon mot. "Il a d' heureuses rencontres; ou, il n'est pas fort heureux dans ses rencontres. = 4°. Choc de deux corps de troupes, lorsqu'il se fait par hasard. = Combat singulier, qui n'est pas prémédité. "Ce n'est pas un duel, c'est une rencontre. = 5°. Ocasion. "Vous pouvez compter sur moi dans la rencontre, en toute rencontre. = 6°. Conjonctûre. "Que pouvait-il faire de mieux en pareille rencontre?
   Rem. 1°. Vaugelas remarque qu'en quelque sens qu'on emploie rencontre, il est toujours féminin, et que les bons Auteurs n'en usent jamais aûtrement, que néanmoins en matière de querelle, plusieurs le font masculin, et disent: ce n'est pas un duel, mais un rencontre; que cependant le meilleur est de le faire féminin. Bouhours dit sur cette remarque, que tous les gens qui parlent bien disent une rencontre, et que le féminin a prévalu. = Suivant l'Auteur des Réflexions (Andry de Boisregard) on dit, en parlant d'une chose achetée à bon marché, c'est un rencontre et non pas, c'est une rencontre. Selon l'Acad. dans les premières éditions de son Dictionaire, on dit, en ce rencontre, pour, en cette conjonctûre. Mais dans ses Observations sur Vaugelas, elle le fait toujours fém. et dans les nouvelles éditions du Dict. elle dit qu'aûtrefois on faisait rencontre masculin. — Mascaron et La Bruyère lui ont doné ce genre. "Je ne puis me plaindre, en ce rencontre, comme d'autres Orateurs, que la partie n'est pas égale entre celui qui parle et ceux qui écoutent. Mascar. "Les hommes ne sentent-ils pas, en ce rencontre, ce qu'ils peuvent espérer les uns des aûtres. La Bruyère. Et Pavillon.
   Laissez-vous vaincre en ce rencontre.
Et Rousseau
   .....Sans ce~ rencontre-ci,
   Je n'aurois jamais pu prendre aliance ici.      Rouss.
2°. Aller à la rencontre pour aller au devant de, n'est pas fort bon, au dire de Vaugelas, quoique plusieurs font cette diférence entre ces deux expressions, que la seconde marque de la déférence, ce que ne fait pas la première; de sorte qu'ils voudraient qu'on s'en servit dans des ocasions, où aller au devant dirait trop. On ne la soufre, dit Richelet, que d' égal à égal. = M. Beauzée admet à la rencontre; et le comparant avec aller au devant de, il dit qu'on va à la rencontre de quelqu'un uniquement dans l' intention de le joindre plutôt, ou pour lui épargner une partie du chemin; le premier motif est de pure amitié ou de curiosité, et supose quelque égalité: le second motif est de politesse. On va au devant de quelqu'un pour l'honorer par cette marque d' empressement: c'est un acte de déférence et de cérémonie, qui supose que celui pour qui on le fait est un Grand. Voy. RENCONTRER. L'Acad. met Aller ou venir à la rencontre de quelqu' un sans remarque: aller au devant de quelqu'un, qui vient.
   Remarquez qu'on doit dire j'allai à sa rencontre, et non pas je lui allai à la rencontre.
   * Les citoyens armés lui vont à la rencontre.
       Brebeuf.
3°. Faire rencontre de ne vaut pas grand'chose, dit Vaugelas, mais avoir quelqu'un à la rencontre est tout-à-fait mauvais: il faut se servir de rencontrer. L'Acad. ne met pas le 2d, mais elle done deux exemples du premier. Faire rencontre de quelqu'un. Je fis rencontre~ d'un tel.
   4°. Trév. dit indiféremment, de rencontre ou par rencontre. "J'ai eu ce cheval à bon prix: je l'ai eu de rencontre ou par rencontre. L'Acad. ne met que le premier; et c'est le seul bon.
   RENCONTRER, c'est 1°. trouver une persone, ou une chôse, soit qu'on la cherche, soit qu'on ne la cherche pas. "Je rencontrai un homme sur mon chemin: je le rencontrai fort à propôs. J'ai rencontré dans un tel Auteur un passage qui vient bien à mon sujet. Voy. TROUVER. — Le proverbe dit que, deux montagnes ne se rencontrent jamais, mais que les hommes se rencontrent. = Se rencontrer signifie quelquefois, avoir les mêmes pensées qu'un aûtre sur un même sujet. "Nous nous sommes rencontrés: vous avez eu la même pensée que moi. — On dit, en plaisantant, ou en se moquant, les beaux esprits se rencontrent. = 2°. Rencontrer bien, dire un bon mot, et qui soit à propôs. Voilà bien rencontré: c'est bien rencontré: il croit bien rencontrer, quoiqu'il ne dise que des sotises.
   Rem. Il ne faut pas confondre rencontrer et aller à la rencontre: le 1er est l'éfet du hazard, et l'aûtre d'un dessein prémédité. "Henri se pressa de rencontrer les rebelles, dit le Traducteur de l'Hist. d'Angl. S'il se pressa de les rencontrer, il les cherchait donc. Il aurait été mieux de dire: Henri se pressa d'aller au devant ou à la rencontre des rebelles. — On se sert bien de rencontre, lors même que l'on cherche; mais c'est qu' alors on ne sait pas positivement où est celui que l'on cherche: je vous cherchais, et je vous ai heureusement rencontré; mais Henri savait par quel chemin les rebelles venaient à lui; ainsi, il se pressa de les rencontrer, est une mauvaise expression dans cette ocasion. = Voiture employant ce verbe neutralement, lui fait régir la prép. à et l'infinitif. "Je ne pouvois croire qu'il fut possible qu'elle eut rencontré à écrire si bien de cette sorte, n'ayant jamais lu de cette manière de livre. — Ce régime fait fort bien en cet endroit, où rencontrer a le sens marqué au n° 2°. La Bruyère emploie le participe, dans cette acception. "Il y a un terme, disent les uns, dans votre ouvrage, qui est rencontré, et qui peint la chôse au naturel: il y a un mot, disent les autres, qui est hazardé. — Je crois qu'il falait dire, ou vous avez bien rencontré; car quoiqu'on dise au passif, voilà bien rencontré, c' est bien rencontré, ce sont des phrâses que l'usage a admises dans le discours familier, et qui ne tirent pas à conséquence pour d'aûtres, qui pourraient paraître aprochantes. = * Se rencontrer, pour se trouver, est un gasconisme. "C'est par hazard que je me suis rencontré chez moi ce matin. Il faut dire, que je me suis trouvé. Car pour se rencontrer, il faut être deux. Voy. Gasc. corr.

Synonymes et Contraires

rencontre

nom féminin rencontre
2.  Réunion sportive.
3.  Fait d'entrer en contact.
Traductions

rencontre

Begegnung, Rendezvous, Treffen, Zusammenkunftencounter, meeting, appointment, date, rendezvous, colloquium, rendez-vousontmoeting, afspraak, colloquium, symposium, rendez‐vous, botsing, duel, wedstrijd, samenkomst, samenloop, rendez-vousהיפגשות (נ), היתקלות (נ), הפגשה (נ), התוועדות (נ), מפגש (ז), פגישה (נ), הִתְוַעֲדוּת, מִפְגָּשׁ, פְּגִישָׁהafspraakcita, trobadaaftale, møde, rendezvouskolokvo, rendevuo, renkontocita, coloquio público, encuentrorandevúincontro, appuntamento, confronto, incontri, scontroavtalespotkanieencontro, rendez-vousîntîlnireγνωριμία, συνάντησηсъбрание會議모임möte (ʀɑ̃kɔ̃tʀ)
nom féminin
1. fait de se trouver en présence de qqn faire la rencontre de qqn
aller vers qqn
2. match une rencontre amicale entre deux équipes

rencontre

[ʀɑ̃kɔ̃tʀ] nf
(imprévue)encounter
une rencontre fortuite → a chance encounter
faire la rencontre de qn → to meet sb; [+ personne connue] → to bump into sb
J'ai fait la rencontre de personnes intéressantes ce soir → I met some interesting people this evening.
J'ai fait la rencontre de notre voisin en allant chercher le journal → I bumped into our neighbour when I went to get the paper.
aller à la rencontre de qn → to go and meet sb
Je viendrai à ta rencontre → I'll come and meet you.
amours de rencontre → casual love affairs
(= entrevue, congrès) → meeting
[cours d'eau] → confluence
(SPORT) (= match) → encounter
une rencontre sportive → a sporting encounter