rendez-vous

rendez-vous

n.m.
1. Rencontre prévue entre des personnes ; lieu où l'on doit se rencontrer : Ils se sont donné rendez-vous au restaurant. Je ne veux pas arriver le dernier au rendez-vous.
2. Lieu où l'on a l'habitude de se réunir : Ce jardin public est le rendez-vous des amoureux.
Être au rendez-vous,
en parlant de qqch, survenir, génér. de manière opportune : La fête sera réussie si le soleil est au rendez-vous.

RENDEZ-VOUS

(ran-dé-vou) s. m.
Parole qu'on se donne, à deux ou à plusieurs, de se trouver en un lieu déterminé et à une heure déterminée.
Mais je crains de passer l'heure du rendez-vous [ROTR., Bélis. II, 19]
L'heure d'un rendez-vous d'ordinaire s'étend, Et n'est pas resserrée aux bornes d'un instant [MOL., Fâch. I, 1]
L'on se donne à Paris, sans se parler, comme un rendez-vous public, mais fort exact, tous les soirs, au Cours ou aux Tuileries, pour se regarder au visage, et se désapprouver les uns les autres [LA BRUY., VII]
Que si l'on vous disait que tous les chats d'un grand pays se sont assemblés par milliers dans une plaine, et qu'après avoir miaulé tout leur soûl, ils se sont jetés avec fureur les uns sur les autres.... et si.... [ils] vous disaient qu'ils aiment la gloire, concluriez-vous de ce discours qu'ils la mettent à se trouver à ce beau rendez-vous ? [ID., XII]
Il fallait que ces petits dîners hebdomadaires plussent extrêmement à Diderot ; car lui qui manquait presque à tous ses rendez-vous, ne manqua jamais aucun de ceux-là [J. J. ROUSS., Conf. VII]
Au rendez-vous et de guerre et d'amour [MILLEV., Élég. l'Arabe au tomb. de son cours.]
Fig.
Sans vous donner un rendez-vous d'esprit, comme Mlle de Scudéry, soyez assurée que vous ne sauriez penser à moi en aucun temps que je ne pense à vous [SÉV., à Mme de Grignan, 20 mars 1671]
Il se dit, en particulier, des rendez-vous d'amour.
On commet mille impiétés.... on prend des rendez-vous scandaleux [BOSSUET, Ord. pour réprimer les abus, etc.]
Quand ils [les domestiques] vous voient vous trouver à des rendez-vous dont ils ont le secret, et dont ils connaissent l'abominable mystère... [BOURDAL., Serm. Dim. t. II, p. 20, Soin des domestiques.]
Non pas, c'est moi qui sors, et le laisse avec vous : Je sais qu'on ne doit point troubler un rendez-vous [REGNARD, le Distr. III, 16]
Amazan s'enfuyait de toutes les cours qu'il visitait, sitôt qu'une dame lui avait donné un rendez-vous auquel il craignait de succomber [VOLT., Princ. de Babyl. 6]
Il se dit d'une assignation de duel.
Petit badin, fi donc ! je ne puis souffrir ces rencontres, et ne me bats qu'en rendez-vous [DANCOURT, l'Opérateur Barry, sc. 15]
Le lieu où l'on doit se rendre. Fixez le rendez-vous. Cette plaine est le rendez-vous des troupes.
Il partit le lendemain pour son rendez-vous [HAMILT., Gramm. 5]
Rendez-vous de chasse, lieu dans un bois, ordinairement un pavillon, destiné à servir de réunion aux chasseurs. Terme de marine.
Lieu où les bâtiments d'une escadre ou d'un convoi se doivent retrouver, en cas de séparation à la mer ou au moment du départ, [JAL, ]
À Chansé, où serait le rendez-vous général de toute la flotte, [, Mém. de Gastines, 1696, dans JAL]
Tout lieu où l'on a l'habitude de se réunir.
Le rendez-vous de tout ce qu'il y avait de plus considérable à Paris était chez lui [Scarron], pendant la guerre de Paris [SEGRAIS, Mémoires, t. II, p. 100]
On se passionne moins pour un auteur [que pour un prédicateur] ; son ouvrage est lu dans le loisir de la campagne, ou dans le silence du cabinet ; il n'y a point de rendez-vous publics pour lui applaudir [LA BRUY., XV]
Paris, rendez-vous général de presque tous les grands talents répandus dans les provinces [FONTEN., Tournefort.]
Nous arrivons, monseigneur [cardinal Dubois], dans votre métropole [Cambrai], où je crois que tous les ambassadeurs et tous les cuisiniers de l'Europe se sont donné rendez-vous [VOLT., Lett. en vers et en prose, 11]
A-t-on menti quand on a dit que Paris était le rendez-vous de l'univers, et que ce jardin était le rendez-vous de tout Paris ? [PICARD, Provinc. à Paris, II, 1]
Il se dit par extension, en parlant des animaux et même des plantes. Cette forêt est le rendez-vous des oiseaux de proie.
Ce concours de plantes qui de toutes les parties du monde sont venues à ce rendez-vous commun [le Jardin des plantes].... [FONTEN., Fagon.]
Fig.
On dirait qu'elle n'est pas éprise d'une seule passion, mais que son âme est un rendez-vous de toutes les passions [BOILEAU, Sublime, 8]
C'était le rendez-vous de la magnificence et des appas [HAMILT., Gramm. 7]
Faire de votre temple saint un rendez-vous d'iniquité [MASS., Carême, Temples.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils se donnerent des rendez-vous en des lieux esgarez [D'AUB., Hist. II, 213]

ÉTYMOLOGIE

  • Rendre, et vous, c'est-à-dire : rendez-vous à tel lieu.

rendez-vous

RENDEZ-VOUS. n. m. Convention que deux ou plusieurs personnes font de se trouver ensemble certain jour, à certaine heure, en un lieu désigné. Assigner, donner, indiquer un rendez-vous. Prendre un rendez-vous, prendre rendez-vous. Le rendez-vous de chasse est à tel endroit. L'heure, le lieu du rendez-vous. Il faut que j'aille à mon rendez-vous. Vous me ferez manquer mon rendez-vous. Il ne reçoit que sur rendez-vous. C'était un fat qui disait ne pouvoir suffire à tous les rendez-vous qu'on lui donnait. Rendez-vous d'affaires, de plaisir.

Il se dit aussi du Lieu où l'on doit se rendre; et, en général, du Lieu où certaines personnes ont coutume de se réunir. Je suis arrivé le premier au rendez-vous. Être exact au rendez-vous. Cette foire est le rendez-vous de tous les brocanteurs. Cette maison est le rendez- vous des artistes de tous pays. Ce jardin est le rendez-vous du beau monde. Ce château n'était alors qu'un rendez-vous de chasse.

Il se dit, par extension, en parlant des Animaux. Cette forêt est le rendez-vous des oiseaux de proie.

rendez-vous

Rendez-vous, ores que ce soit deux mots distincts, si se composent-ils ensemble. et font un mot militaire avec son article. Ainsi dient les gens de guerre, Le rendez-vous est à Lion, c'est à dire le lieu où le general de l'armée a ordonné que chacun se trouvast, en ces mots Rendez-vous là. Donques le Rendez-vous est le lieu où chacun de l'armée, ou d'une particuliere compagnie est commandé se trouver, Locus ad conueniendum legionibus, aut certe militibus edictus. Liu. lib. 23.

Le jour ou Rendez-vous, est le jour S. Remy chef d'Octobre, Dies militibus ad conueniendum, ad Calendas Octobris, edictus est. ex Liu. lib. 23.

rendez-vous


RENDEZ-VOUS, s. m. [Randé-vous: 1re lon. 2e é fer. — M. Rétif écrit rendé-vous sans z.] 1°. Assignation, que deux ou plusieurs persones se donent, pour se rendre, se trouver à certaine heure en un lieu, dont ils conviènent. "Assigner, marquer, doner un rendez-vous. "Prendre rendez-vous en tel endroit. "Manquer au rendez-vous. = 2°. Le lieu où l' on se doit rendre. "Je suis arrivé le premier au rendez-vous: "Cette plaine devait être le rendez-vous des troupes. "Il (Louis VII) partit pour se rendre à Metz, où étoit le rendez-vous général de toutes ses troupes. Maimb.
   Rem. On ne doit pas se servir de ce mot sans précaution; quand on parle des femmes. On peut dire comme M. Marmontel. "La maison de Madame de.... étoit le rendez-vous de tous les étourdis de la Cour et de la ville, c. à. d. le lieu où ils se rassemblaient; mais on ne doit pas dire d'une femme, qu'elle a doné un rendez-vous à un homme, quand on veut simplement dire qu'elle lui a assigné un lieu, où ils doivent se rendre chacun de son coté pour traiter d'afaire. D'un sexe à l' autre, doner un rendez-vous à un sens peu honête.

Synonymes et Contraires

rendez-vous

nom masculin rendez-vous
Rencontre prévue.
Traductions

rendez-vous

appointment, date, rendezvous, rendez-vous, engagementחבירה (נ), מפגש (ז), פגישה (נ), מִפְגָּשׁafspraak, rendez-vous, plaats van samenkomst, samenkomst, bijeenkomst, ontmoeting, aanstellingafspraakcitaschůzka, jmenováníaftale, rendezvous, udnævnelseRendezvous, Treffen, Stelldichein, Verabredungραντεβού, υποχρέωσηrendevuocita, compromiso, encuentro, nombramientorandevúkencanappuntamento, incontro, ritrovoavtale, stevnemøterendez-vous, compromisso, encontro marcado, nomeaçãoîntîlnire, întrunireschôdzka, stretnutieсвидание, встреча, назначениеاِرْتِبَاط, موعد, مَوْعِدtapaaminendogovor, imenovanje, sastanak予約, 会う約束, 約束랑데부, 약속randka, spotkanie, zobowiązaniearrangemang, möte, utnämningการแต่งตั้ง, การนัดพบตามเวลาที่นัดไว้, การหมั้นrandevucuộc hẹn, cuộc hẹn bí mật, sự bổ nhiệm任命, 约会約會 (ʀɑ̃devu)
nom masculin invariable
1. rencontre prévue avec qqn donner rendez-vous à qqn se donner rendez-vous prendre rendez-vous avec qqn Le médecin reçoit sur rendez-vous.
2. lieu où l'on se rencontre arriver en retard au rendez-vous

rendez-vous

[ʀɑ̃devu] nm
(professionnel, chez un médecin)appointment
recevoir sur rendez-vous → to have an appointment system
"uniquement sur rendez-vous" → "by appointment only"
fixer un rendez-vous à qn → to give sb an appointment
prendre rendez-vous avec qn → to make an appointment with sb
J'ai pris rendez-vous chez le médecin → I made an appointment with the doctor.
(avec une connaissance) donner rendez-vous à qn → to arrange to meet sb
J'ai rendez-vous avec Marie en ville → I'm meeting Marie in town., I've arranged to meet Marie in town.
(amoureux)date
Tu sors ce soir? - Oui, j'ai un rendez-vous → Are you going out tonight? - Yes, I've got a date.
(politique, artistique)gathering
(fig) être au rendez-vous
Le soleil n'était pas au rendez-vous cet été → We didn't see much of the sun this summer.
(ASTRONOMIE) rendez-vous spatial, rendez-vous orbital → docking (in space)
(= lieu) → meeting place
Il est arrivé en retard au rendez-vous → He arrived late at the meeting place.
C'est le rendez-vous de tous les amateurs de jazz → It's a favourite haunt of all jazz fans. [ʀɑ̃dɔʀmiʀ] vpr/vi → to go back to sleep