repli


Recherches associées à repli: repli identitaire

repli

n.m.
1. Pli double, rabattu ; ourlet : Elle fait un repli aux manches de son pull revers
2. Mouvement en arrière ; régression : On peut noter un repli des importations baisse, diminution, recul ; augmentation, hausse
3. Retraite volontaire d'une armée.

replis

n.m. pl.
1. Ondulations d'une surface ou d'une matière ; sinuosités : Les replis d'une tenture pli
2. Fig., litt. Ce qu'il y a de plus caché, de plus intime : Les replis de l'âme recoin

REPLI

(re-pli) s. m.
Pli doublé. Faire un repli à une étoffe. Pli qu'on faisait au bas des lettres patentes, et sur le revers duquel on écrivait.
L'avocat général Séguin [au lit de justice du 6 août 1788].... pour la forme et pour l'usage conclut à l'enregistrement, lequel fut, de l'ordre du roi, mentionné au repli des édits [LARCY, Correspondant, 25 mars 1867, p, 628]
Sinuosités que font les reptiles quand ils se meuvent.
L'adresse de sa main puissante [de Dieu] a fait paraître le serpent plein de replis [SACI, Bible, Job, XXVI, 13]
Il [le serpent] lève un peu la tête, et puis siffle aussitôt, Puis fait un long repli [LA FONT., Fabl. VI, 13]
Sa croupe [d'un monstre marin] se recourbe en replis tortueux [RAC., Phèd. V, 6]
Le Dragon [constellation] tient toujours les deux Ourses glacées Dans ses replis divers fortement embrassées [MALFIL., Gén. de Virg. Géorg.]
Fig.
Quand la passion devient impétueuse et rapide, les replis du dialogue ne sont plus dans la nature [MARMONTEL, Œuv. t. VI, p. 485]
Par analogie. Il se dit de certains objets qui ont un mouvement comparé à celui des reptiles. Les replis d'une écharpe, d'un drapeau, etc.
....L'un d'eux aperçut le papier attaché Aux replis de sa robe où lui l'avait caché [MAIR., Sophon, I, 4]
Fig.
Un voile de sagesse et d'honnêteté fait tant de replis autour de son cœur, qu'il n'est plus possible à l'œil humain d'y pénétrer [J. J. ROUSS., Hél. IV, 14]
Repli du front, ride.
Il est assez nouveau qu'un homme de son âge Ait des charmes si forts pour un jeune courage, Et que d'un front ridé les replis jaunissants Trouvent l'heureux secret de captiver les sens [CORN., Sert. II, 1]
Se dit aussi des sinuosités d'un sentier, d'un fleuve.
Mais le plus bel objet c'est la Loire sans doute ; On la voit rarement s'écarter de sa route, Elle a peu de replis dans son cours mesuré [LA FONT., Lett. 7]
Un jour que la beauté d'un ruisseau l'avait attirée, elle se laissa conduire insensiblement aux replis de l'onde [ID., Psyché, I, p. 48]
Combien de fois nous avons porté nos pas vers les bords du Méandre, qui, après avoir reçu plusieurs rivières, se répand en replis tortueux au milieu de cette plaine qui s'honore de porter son nom ! [BARTHÉL., Anach. ch. 72]
Il avait d'abord fallu passer la Louja au pied de Malo Iaroslavetz, dans le fond d'un repli que fait son cours [SÉGUR, Hist. de Nap. IX, 2]
Replis de la tranchée, retours, coudes ou zigzags de la tranchée, qui servent à faire éviter les enfilades.
Fig. Ce qu'il y a de plus caché en quelque chose.
Et d'une main audacieuse [un savant] Vous dévoilera les replis De la nature ténébreuse [VOLT., Ép. XXXIII]
Développer les replis de l'artifice et du mensonge ; peindre sans ménagement la fraude ou l'usurpation, l'âme d'un fourbe démasqué, ou d'un scélérat confondu [MARMONTEL, Œuv. t. V, p. 308]
Particulièrement. Ce qu'il y a de plus secret dans l'âme.
J'admire l'insolence de ces gens de néant en tout sens qui s'imaginent avoir pénétré dans tous les replis des cœurs de ceux qui ont le plus de part dans les affaires [RETZ, Mém. t. II, liv. III, p. 398, dans POUGENS]
Les soigneuses recherches que faisait Marie-Thérèse jusque dans les replis les plus secrets de son âme [FLÉCH., Mar.-Thér.]
Seigneur, qui éclairez les plus sombres replis de nos consciences [ID., Turenne.]
Dans les replis de l'âme ils [les secrets mouvements de l'amour] viennent nous surprendre [VOLT., Œdipe, II, 2]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il jette les anneaux tous ensemble dans le reply de son manteau [AMYOT, Timol. 42]
    Le duodenum a esté ainsi nommé, à cause qu'il est sans revolution, reply ou entortilleure.... [PARÉ, I, 14]
    Le cerveau est divisé par les replis de la dure mere [ID., III, 6]
    Portant au front deux replis de laurier, Pour estre ensemble et sçavant et guerrier [RONS., 679]
    C'est une espineuse entreprise.... de suyvre une allure si vagabonde que celle de nostre esprit, de penetrer les profondeurs opaques de ses replis internes.... [MONT., II, 59]

ÉTYMOLOGIE

  • Re...., et pli ; provenç. replec.

repli

REPLI. n. m. Pli double. Faire un repli à du papier, à une étoffe, à un vêtement.

Il se dit encore des Plis répétés. Les replis d'une écharpe. Les replis d'un drapeau que le vent fait flotter. Fig., Les replis du terrain.

Il se dit aussi des Sinuosités, des cercles que forme un reptile quand il se meut ou s'agite; dans ce sens, il s'emploie surtout au pluriel. Le reptile l'enveloppa de ses replis.

Il se dit figurément de Ce qu'il y a de plus secret, de plus caché dans l'âme. Les plis et les replis du coeur humain.

En termes militaires, il signifie Retraite volontaire. Position de repli, Position préparée pour recevoir une armée en retraite.

repli

Repli, Replicatio, Reflexio.

Le repli des lettres, Margo diplomatis replicatus, Bud.

¶ Les gros replis et engrossissement des veines, Venarum tori.

Les replis d'une riviere, id est, les tortuositez et volubilitez, Volumina.

repli


REPLI, s. m. REPLIER, v. act. [1re e muet.] Repli est 1°. au propre, pli rendoublé: elle cacha cette lettre dans le repli de sa robe. = 2°. Pli qu'on fait au bâs des Lettres Patentes, et sur le revers duquel on écrit. = 3°. Manière dont les reptiles se meuvent. "Serpent qui se traine à longs replis. = 4°. Fig. Ce qu'il y a de plus caché dans l'âme. "Ô mon Dieu, toi qui sondes l'abîme des ames, toi, dont l' oeil éclaire les replis les plus secrets de mon coeur. Jér. Dél.
   REPLIER, plier une chôse, qui avait été dépliée. "Replier une étofe, une coife, une jupe. "Le serpent se replie: il fait plusieurs plis et replis. = Se replier se dit d'un corps de troupes, qui fait de certains mouvemens pour se raprocher d'un aûtre en bon ordre. "Ces trois escadrons se replièrent sur la première ligne. = Fig. (style médiocre) prendre de nouveaux biais pour faire réussir un projet. "Il sait se replier comme il veut. — Abandoner certaines preûves pour recourir à d'aûtres. "Il s'est replié sur une aûtre raison, sur un aûtre moyen, qui ne vaut pas mieux. * M. Portalis lui fait régir à et l'infinitif. "Il s'est replié à soutenir que, etc. Ce régime n'est pas admis par l' usage. Il serait utile.

Synonymes et Contraires

repli

nom masculin repli
1.  Littéraire. Partie secrète de.
dédale, détour, fin fond, méandre, secret -littéraire: recoin, tréfonds.
Traductions

repli

התקפלות (נ), מנוסה (נ), רתע (ז), תנועה לאחור (נ), תסוגה (נ), רֶתַע, מְנוּסָה, הִתְקַפְּלוּתcrease, fold, withdrawalcedimento, piega, ripiegatura (ʀəpli)
nom masculin
1. diminution constater un repli des ventes
2. abandon du combat le repli des troupes
3. partie cachée de qqch les replis de l'âme

repli

[ʀəpli] nm
(MILITAIRE)withdrawal
(fig) (= régression) → withdrawal
[étoffe] → fold
(= recul, baisse) → fall, falling back