reproduction

reproduction

n.f.
1. Fonction par laquelle les êtres vivants perpétuent leur espèce : La reproduction des animaux, des végétaux.
2. Image obtenue à partir d'un original : Une reproduction d'un tableau de Modigliani
3. Action de reproduire un texte, une illustration, des sons : Interdire la reproduction d'un poème dans un ouvrage.

REPRODUCTION

(re-pro-du-ksion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action de reproduire.
Il est dans l'ordre que la mort serve à la vie, que la reproduction naisse de la destruction [BUFF., Quadrup. t. II, p. 134]
Empédocle avait le premier supposé la destruction et la reproduction alternatives du monde [BARTHÉL., Anach. ch. 64]
La nature se perpétue par des reproductions, elle se détruit par des jouissances [MIRAB., Collection, t. V, p. 410]
Action par laquelle les corps organisés, animaux et végétaux, produisent des êtres semblables à eux, de quelque manière que cette action s'exerce. La reproduction des êtres. Les organes de la reproduction. Il se dit aussi, dans les végétaux, des moyens artificiels par lesquels on les multiplie. Les greffes, les boutures sont des moyens de reproduction.
Parties qui succèdent à celles qui ont été mutilées ou arrachées.
Avant la découverte des insectes qui peuvent être multipliés de bouture, les physiciens connaissaient la reproduction des pattes des écrevisses [BONNET, Observ. vers.]
La reproduction de la tête coupée aux limaçons, découverte par Spallanzani, fut niée en France par divers naturalistes qui ne surent pas l'observer [SENNEBIER, Ess. art d'observ. t. I, p. 318, dans POUGENS]
Action par laquelle on conserve, dans l'industrie, dans l'agriculture, la somme des valeurs, on reproduit ce qui a été consommé.
Les cultivateurs.... virent passer dans les mains de fermiers avides une portion de leurs récoltes, qui, reversée dans des champs fertiles, aurait augmenté graduellement la reproduction [RAYNAL, Hist. phil. XIII, 4]
Action de reproduire, de publier une seconde fois, par contrefaçon, ou autrement, un livre, une œuvre d'art. L'éditeur de cet ouvrage en a interdit la reproduction.

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et production.

reproduction

REPRODUCTION. n. f. Action par laquelle les êtres vivants perpétuent leurs espèces. La reproduction des êtres. Dans les pays septentrionaux, on ne peut pas compter sur la reproduction de cette espèce d'animal.

En termes de Botanique, il se dit de Tous les moyens naturels et artificiels qui servent à perpétuer les espèces des plantes, à multiplier les végétaux. Reproduction naturelle. Les organes de la reproduction. Reproduction artificielle, forcée. Les semences, les aïeux, les drageons, les boutures, la greffe sont autant de moyens de reproduction.

En termes de Biologie, il se dit de l'Action par laquelle les cellules se multiplient. Reproduction par bourgeonnement, par scissiparité, etc.

En termes de Zoologie, il se dit des Nouvelles parties qui, dans certains animaux, succèdent à celles qui ont été arrachées, mutilées. La reproduction des pattes d'une écrevisse, de la queue d'un lézard.

REPRODUCTION, en parlant d'Ouvrages littéraires, signifie Action de les publier de nouveau. L'auteur a interdit la reproduction de son roman. Payer un droit de reproduction. Autoriser la reproduction d'un article, d'une nouvelle, d'une conférence.

En parlant des Ouvrages artistiques, il signifie Copie, imitation, vulgarisation. La reproduction d'un tableau, d'une sculpture. Reproduction photographique. Dans cette publication, il y a de très belles reproductions d'oeuvres d'art.

réproduction


RÉPRODUCTION, s. f. RÉPRODUIRE, v. act. [Réproduk-cion, duire: 1re é fermé. = Plusieurs ne mettent point d'accent, et cela est plus conforme au sens et à l'analogie. L'Acad. ne met que le substantif avec l'accent; mais elle parle de la queue des lezards, qui se reproduit lorsqu'elle a été mutilée; et elle ne met point d'accent au verbe. Ainsi, celui-ci aurait l'e muet, et le substantif l'é fermé: autre bizarrerie de l'usage.] Ils expriment l'action par laquelle une chôse est de nouveau produite. Ce sont termes de Physique et de Botanique. Voltaire en a étendu l'usage. "Florence, à laquelle on doit la réproduction de plusieurs arts anéantis pendant des siècles. Cette Compagnie des Indes, reproduite de nos jours par des secousses singulières, fut pendant quelques années une des plus grandes ressources du Royaume. Volt.

Synonymes et Contraires

reproduction

nom féminin reproduction
1.  Fait de se répéter.
fréquence, recommencement, renouvellement, répétition, retour -littéraire: réitération.
2.  Action de reproduire.
3.  Imitation d'un original.
Traductions

reproduction

reproduction, duplication, copyהדפס (ז), העתקה (נ), העתקת מסמכים (נ), מעתק (ז), פריה ורביה, רבייה (נ), שכפול (ז), שעתוק (ז), רְבִיָּה, שִׁכְפּוּל, שַׁעֲתוּק, מַעֲתָק, הַעֲתָקַת מִסְמָכִיםreproductie, voortplanting, weergave, herdrukreproducción, reproduciónNachdruck, Fortpflanzungriproduzione, restituzioneصُورَةreprodukcereproduktionαναπαραγωγήlisääntyminenreprodukcija繁殖재생산gjengivelsereprodukcjareproduçãoразмножениеavbildningการผลิตใหม่üremetác phẩm sao chép繁殖繁殖 (ʀəpʀɔdyksjɔ̃)
nom féminin
1. fait de réaliser un objet identique à unautre la reproduction d'un tableau
2. biologie action de produire d'autres êtres vivants reproduction des végétaux

reproduction

[ʀ(ə)pʀɔdyksjɔ̃] nf
(BIOLOGIE)reproduction
(= imitation, image copiée) → reproduction
reproduction interdite nf → all rights reserved