ressangler

RESSANGLER

(re-san-glé) v. a.
Sangler de nouveau un cheval ou une autre bête de somme à qui on a ôté la sangle.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Les seles metent, fort les ont recenglés [, R. de Cambrai, 170]
  • XVe s.
    Sans arrester, fors que pour son cheval ressangler [FROISS., I, I, 38]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et sangler.