restaurer

1. restaurer

v.t. [ du lat. restaurare, rétablir, refaire ]
1. Réparer ; remettre en bon état : Restaurer une cathédrale
2. Litt. Remettre en vigueur, en honneur : Restaurer le respect
3. En informatique, procéder à la restauration d'un fichier.

2. restaurer

v.t. [ de 1. restaurer ]
Litt. Faire manger qqn : On nous a restaurés avec des produits locaux.

se restaurer

v.pr.
Reprendre des forces en mangeant : Ils se sont arrêtés dans une brasserie pour se restaurer

restaurer


Participe passé: restauré
Gérondif: restaurant

Indicatif présent
je restaure
tu restaures
il/elle restaure
nous restaurons
vous restaurez
ils/elles restaurent
Passé simple
je restaurai
tu restauras
il/elle restaura
nous restaurâmes
vous restaurâtes
ils/elles restaurèrent
Imparfait
je restaurais
tu restaurais
il/elle restaurait
nous restaurions
vous restauriez
ils/elles restauraient
Futur
je restaurerai
tu restaureras
il/elle restaurera
nous restaurerons
vous restaurerez
ils/elles restaureront
Conditionnel présent
je restaurerais
tu restaurerais
il/elle restaurerait
nous restaurerions
vous restaureriez
ils/elles restaureraient
Subjonctif imparfait
je restaurasse
tu restaurasses
il/elle restaurât
nous restaurassions
vous restaurassiez
ils/elles restaurassent
Subjonctif présent
je restaure
tu restaures
il/elle restaure
nous restaurions
vous restauriez
ils/elles restaurent
Impératif
restaure (tu)
restaurons (nous)
restaurez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais restauré
tu avais restauré
il/elle avait restauré
nous avions restauré
vous aviez restauré
ils/elles avaient restauré
Futur antérieur
j'aurai restauré
tu auras restauré
il/elle aura restauré
nous aurons restauré
vous aurez restauré
ils/elles auront restauré
Passé composé
j'ai restauré
tu as restauré
il/elle a restauré
nous avons restauré
vous avez restauré
ils/elles ont restauré
Conditionnel passé
j'aurais restauré
tu aurais restauré
il/elle aurait restauré
nous aurions restauré
vous auriez restauré
ils/elles auraient restauré
Passé antérieur
j'eus restauré
tu eus restauré
il/elle eut restauré
nous eûmes restauré
vous eûtes restauré
ils/elles eurent restauré
Subjonctif passé
j'aie restauré
tu aies restauré
il/elle ait restauré
nous ayons restauré
vous ayez restauré
ils/elles aient restauré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse restauré
tu eusses restauré
il/elle eût restauré
nous eussions restauré
vous eussiez restauré
ils/elles eussent restauré

RESTAURER

(rè-stô-ré) v. a.
Réparer, rétablir, en parlant des ouvrages d'architecture, de sculpture, de peinture. Restaurer une église, une statue, un tableau.
Pour restaurer, je le crois hors d'usage, bien que M. Richelet l'emploie dans son Dictionnaire, où il dit : restaurer une figure de bronze ou de marbre ; car ce pourrait être en cette occasion un terme d'art [VAUGEL., Nouv. Rem. observ. de M.***, p. 121, dans POUGENS]
Il se dit aussi de livres en un sens analogue.
Vous [Juifs] vous étiez idolâtres sous vos rois, vous n'avez été fidèles à un seul Dieu qu'après qu'Esdras eut restauré vos livres [VOLT., Dict. phil. Juifs]
Remettre en bon état, en vigueur. Restaurer les forces, la santé. Remède qui restaure l'estomac.
Il [Ch. de Sévigné] voulait que Pecquet le restaurât ; il disait les plus folles choses du monde, et moi aussi c'était une scène digne de Molière [SÉV., 37]
Fig. Il se dit des lettres, des lois, de la discipline, du commerce et choses analogues auxquelles on rend leur première vigueur. Restaurer l'État, les arts, les lettres, le commerce.
Remettre sur le trône une dynastie qui en est tombée. En Angleterre, Monk restaura les Stuarts.
Je ne vous demanderai point les frais, comme on m'a fait ; c'est une vilenie de mes alliés ; au contraire, en vous restaurant, je vous donnerai de l'argent, ainsi qu'à vos sujets, tant que vous en voudrez [P. L. COUR., Pièce diplomatique]
Se restaurer, v. réfl. Rétablir ses forces par une bonne nourriture.
Quel spectacle charmant de vous voir appliquée à votre santé, à vous reposer, à vous restaurer ! [SÉV., à Mme de Grignan, 22 nov. 1679]
M. Mansart.... ne respire que de se restaurer des extrêmes évacuations de Vichy [ID., 7 oct. 1687]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li religius prince, qui volt bonté amer, Deit noveles iglises drescier et alever, Celes qui sont chaües [tombées] e creistre e restorer [, Th. le mart. 73]
    Que les leis qui estoient abatues fussent restorées od [avec] l'aide de nostre seignor [, Machab. II, 2]
  • XIIIe s.
    Que tout lor dommage leur seront restorei souffisamment [TAILLIAR, Recueil, p. 327]
    Cil rois Cyrus delivra de la prison les Juis por restorer le temple [BRUN. LATINI, Trésor, p. 52]
    Se on demande comment ces eures qui ja sont trespassées puent [peuvent] estre restorées por faire un jor el quart an.... [, Comput, f. 6]
    Qui piert un si preudome come il est, chou [ce] est damages sans restaurer [réparer] [H. DE VALENC., IV]
  • XIVe s.
    Si li jeu n'estoient par grant magnificence restauré [BERCHEURE, f° 40]
  • XVIe s.
    Il convient de discourir du moyen de restaurer ces vieilles ruines [LANOUE, 234]
    Je fis des mots nouveaux, je restauray les vieux [RONS., 974]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. et esp. restaurar ; ital. restaurare, ristorare ; du lat. restaurare, de re, et le primitif staurare, fortifier ; comparez le sanscr. sthura, fort.

restaurer

RESTAURER. v. tr. Réparer, remettre en bon état. Restaurer une statue, un buste, un bas-relief. Cette figure était mutilée, on l'a restaurée. Cet architecte a bien restauré cette colonnade, ce mausolée. Ce peintre restaure bien les vieux tableaux. Restaurer ses forces, sa santé.

Il se dit spécialement dans le sens de Rétablir ses forces en prenant de la nourriture. Ce bouillon m'a bien restauré. Il a besoin de se restaurer. Je viens de me restaurer un peu.

Il s'emploie aussi au figuré, en parlant des Lettres, du commerce, des lois, de la discipline, du gouvernement, et signifie Rétablir, remettre en vigueur, en honneur. Ce Prince a restauré l'État, les arts, les lettres, le commerce.

restaurer

Restaurer, Restaurare, Instaurare, Reficere, Restituere.

Synonymes et Contraires

restaurer

verbe transitif restaurer
1.  Remettre en bon état.
arranger, raccommoder, rafraîchir, refaire, rénover, réparer -familier: retaper -littéraire: réédifier.
2.  Remettre en vigueur.
3.  Redonner des forces.
-familier: claquer.

restaurer (se)

verbe pronominal restaurer (se)
Se remonter en mangeant.
Traductions

restaurer

(ʀɛstɔʀe)
verbe transitif
1. remettre en état restaurer un meuble
2. faire exister de nouveau restaurer la confiance

restaurer

reparieren, wiederherstellenrestore, fix, repair, dine, resetherstellen, restaureren, maken, repareren, verhelpen, verstellen, weeropdetroonbrengen, gebouw], restaureren [kunstwerk, te eten gevenקומם (פיעל), שחזר (פיעל), שיפץ (פיעל), שיקם (פיעל), תיקן (פיעל), תִּקֵּן, שִׁפֵּץrenoverarestaurare, ristorareobnovit복원 (səʀɛstɔʀe)
verbe pronominal
manger Ils se sont restaurés avant de partir.

restaurer

[ʀɛstɔʀe] vt [+ maison, tableau] → to restore [ʀɛstɔʀe] vpr/vi → to have something to eat