restreindre

restreindre

v.t. [ du lat. restringere, de stringere, serrer ]
Réduire à des limites plus étroites : Les gendarmes ont restreint le périmètre des recherches limiter, resserrer ; étendre

se restreindre

v.pr.
1. Devenir moins étendu : Les espaces verts se restreignent s'amenuiser, diminuer
2. Réduire ses dépenses ; se rationner.

restreindre

(ʀɛstʀɛ̃dʀ)
verbe transitif
réduire, limiter Nous devons restreindre nos dépenses pour la fin du séjour.

restreindre


Participe passé: restreint
Gérondif: restreignant

Indicatif présent
je restreins
tu restreins
il/elle restreint
nous restreignons
vous restreignez
ils/elles restreignent
Passé simple
je restreignis
tu restreignis
il/elle restreignit
nous restreignîmes
vous restreignîtes
ils/elles restreignirent
Imparfait
je restreignais
tu restreignais
il/elle restreignait
nous restreignions
vous restreigniez
ils/elles restreignaient
Futur
je restreindrai
tu restreindras
il/elle restreindra
nous restreindrons
vous restreindrez
ils/elles restreindront
Conditionnel présent
je restreindrais
tu restreindrais
il/elle restreindrait
nous restreindrions
vous restreindriez
ils/elles restreindraient
Subjonctif imparfait
je restreignisse
tu restreignisses
il/elle restreignît
nous restreignissions
vous restreignissiez
ils/elles restreignissent
Subjonctif présent
je restreigne
tu restreignes
il/elle restreigne
nous restreignions
vous restreigniez
ils/elles restreignent
Impératif
restreins (tu)
restreignons (nous)
restreignez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais restreint
tu avais restreint
il/elle avait restreint
nous avions restreint
vous aviez restreint
ils/elles avaient restreint
Futur antérieur
j'aurai restreint
tu auras restreint
il/elle aura restreint
nous aurons restreint
vous aurez restreint
ils/elles auront restreint
Passé composé
j'ai restreint
tu as restreint
il/elle a restreint
nous avons restreint
vous avez restreint
ils/elles ont restreint
Conditionnel passé
j'aurais restreint
tu aurais restreint
il/elle aurait restreint
nous aurions restreint
vous auriez restreint
ils/elles auraient restreint
Passé antérieur
j'eus restreint
tu eus restreint
il/elle eut restreint
nous eûmes restreint
vous eûtes restreint
ils/elles eurent restreint
Subjonctif passé
j'aie restreint
tu aies restreint
il/elle ait restreint
nous ayons restreint
vous ayez restreint
ils/elles aient restreint
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse restreint
tu eusses restreint
il/elle eût restreint
nous eussions restreint
vous eussiez restreint
ils/elles eussent restreint

RESTREINDRE

(rè-strin-dr' ; dans son édition de Malherbe, Ménage a imprimé rétreindre ; ce qui montre qu'alors on ne prononçait pas l's : Mais voyant tous les jours ses chaisnes se rétraindre, Désolé que je suis ! Que ne dois-je point craindre, Ou que puis-je espérer ? MALH. V, 21 ; aujourd'hui encore, on ne prononce pas l's en Normandie) , je restreins, tu restreins, il restreint, nous restreignons, vous restreignez, ils restreignent ; je restreignais : je restreignis ; je restreindrai ; je restreindrais ; restreins, qu'il restreigne ; que je restreigne, que nous restreignions, que vous restreigniez ; que je restreignisse ; restreignant ; restreint v. a.
Resserrer (sens propre qui est peu usité). Restreindre un lien. Absolument. Médicament qui restreint.
Fig. Réduire à des limites plus étroites.
J'eus honte de brûler pour une âme glacée, Et, sans me travailler à lui faire pitié, Restreignis mon amour aux termes d'amitié [MALH., VI, 32]
Se soumettant aux sévères lois de la pénitence chrétienne, et ne songeant qu'à restreindre et à punir une liberté qui n'avait pu demeurer dans les bornes [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Je restreins les crimes contre la tranquillité aux choses qui contiennent une simple lésion de police [MONTESQ., Esp. XII, 4]
Est-il bien vrai qu'on va restreindre le ressort du parlement de Paris à l'Ile de France ? [VOLT., Lett. d'Alemb. 13 février 1771]
La nature a pourvu à conserver et à restreindre les espèces ; elle ressemble aux Parques, qui filaient et coupaient toujours ; elle n'est occupée que de naissances et de destructions [ID., Dictionn. phil. Population.]
L'autorité cherche toujours à renverser les barrières qui la restreignent [ID., Mœurs, 164]
Nous aurions restreint celui-ci [un oiseau] sous la loi du climat, et n'aurions pas cru sur une simple dénomination qu'il se trouvât au Sénégal, si.... [BUFF., Ois. t. XVI, p. 260]
Ils étendent ou restreignent mal à propos la signification des mots [CONDILL., Art de pens. II, 5]
Les fortunes divisées restreignent les sciences et les arts à l'utile [DIDER., Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 165, dans POUGENS]
Les gouvernements.... ont cru que des sociétés fondées la plupart sur l'intérêt particulier d'une nation ou d'un seul homme devaient restreindre à leur métropole toutes les liaisons de leurs colonies [RAYNAL, Hist. phil. XIV, 47]
Celui qui a formé une demande excédant cent cinquante francs ne peut plus être admis à la preuve testimoniale, même en restreignant sa demande primitive [, Code Nap. art. 1343]
Se restreindre. v. réfl. Être serré davantage (sens peu usité). Des chaînes qui se restreignent. Fig.
Ce désir se restreint à ceux qui nous plaisent [BOSSUET, Sermons, Char. fratern. 1]
Se réduire, se borner à.
Mais, dira-t-on, pourquoi vous restreignez-vous à dire que les erreurs seront toujours exterminées dans l'Église ? [BOSSUET, 1re instr. past. 7]
D'où nous pouvons conclure sans rien craindre, Qu'au présent seul l'homme doit se restreindre [J. B. ROUSS., Ép. II, 5]
Absolument. Réduire sa dépense. Les temps sont durs, il faut se restreindre.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il apert qu'il restraint les dix livres à cent saus [sous] [BEAUMANOIR, XII, 42]
    Le [la] deerraine procuration qui vient en cort, restraint le premiere se ele en fait mention [ID., IV, 10]
    Des prelas vous dirai ; mais qu'il ne vous anuit, Diex leur a commandé veillier et jor et nuit, Et restraindre leur rains, et porter fuelle et fruit, Et lumieres ardans ; mais ne sont pas tel tuit [tous] [RUTEB., 237]
    Generaument plus sont de cils qui se repentent de trop doner que de trop restreindre [BRUN. LATINI, Trésor, p. 418]
  • XIVe s.
    Bien pourveu de tout ce qu'est mestier à restraindre le flus de sanc [H. DE MONDEV., f° 100, verso.]
  • XVe s.
    Adonc ressanglerent leurs chevaux, et restreignirent leurs armures, et chevaucherent tous serrés [FROISS., I, I, 79]
    Mais quant ce vint au fait de la despense, Il restraingnit eufs, chandelle et moustarde [E. DESCH., Admin. de l'hostel du prince]
  • XVIe s.
    Ceste sedition fust bien tost sortie en evidence, n'eust esté la guerre des alliez qui survint là dessus, et la restraignit pour un temps [AMYOT, Mari s, 58]
    Pourtant l'effusion du sang se restraignit un peu quand il fut couché [ID., Anton. 99]
    Cete jalousie nous rend plus espargnants et restrains envers nos entants [MONT., II, 71]
    Pourquoy Dieu auroit-il restreint ses forces à certaine mesure ? [ID., II, 261]
    La vertu d'asseicher ou restreindre [ID., II, 358]
    Cela estoit dissiper et rompre l'unité de Dieu et restreindre son infinité [CALV., Inst. 69]
    .... Estans prests de commettre toute vilenie et turpitude, sinon que l'horreur de la loy les restreint [ID., ib. 263]
    Ceux qui ont mestier [besoin] de bride pour estre restreints [ID., ib. 264]
    L'amitié que nous portons à nos femmes, elle est très legitime ; la theologie ne laisse pas de la brider pourtant et de la restreindre [MONT., I, 225]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, rastreind, serrer, plier ; norm. rétreint, resserré, constipé ; provenç. restrenher ; catal. restrenyer ; espagn. restriñir ; ital. ristringere, ristrignere ; du lat. restringere, de re, et stringere (vov. ÉTREINDRE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    RESTREINDRE. Ajoutez :
    Se restreindre dans, s'assujettir à, se renfermer dans.
    Quand on se restreint dans la servitude de traduire mot à mot [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]
    Pour ce qui est de l'intérêt, il [Richelieu] n'en connaît point d'autre que celui du public.... il s'y restreint comme dans une ligne écliptique, et ses pas ne savent point d'autre chemin [ID., ib.]

restreindre

RESTREINDRE. v. tr. Ramener à des limites plus étroites; il n'est guère usité qu'au figuré. C'est une maxime de droit, qu'il faut étendre les dispositions favorables et restreindre celles qui sont dures et sévères. Il a restreint ses demandes à telle et telle chose. On a restreint ce privilège à telles personnes. Ils restreignirent son autorité. On restreint aujourd'hui l'usage de ce moi à telle signification.

Se restreindre à une chose, S'y borner, s'y réduire. Il se restreint à des propositions très raisonnables. Absolument, Se restreindre, Réduire sa dépense, son train de vie. Il lui a fallu se restreindre.

Le participe passé RESTREINT s'emploie adjectivement, au propre et au figuré, et signifie Qui est limité, étroit. Occuper un espace restreint. Ce mot s'emploie aujourd'hui dans un sens plus restreint, dans une signification plus restreinte.

restreindre


RESTREINDRE, v. act. *RESTREINTE, RESTRICTION, s. fém. RESTRICTIF, IVE, adj. [Rès-trein-dre, trein-te, trik-cion, tif, tive: 1re è moy. 2e lon. 3e e muet aux deux premiers.] Restreindre, au propre, c'est resserrer. "Médicament, eau qui restreint. Il n'est guère d'usage. Acad. = Au figuré, diminuer, réduire, limiter: "Restreindre une proposition, une prétention, un droit. "Se restreindre à des propositions raisonables. "L'usage a restreint ce droit aux Archevêchés. "Il a été obligé de se restreindre à un petit train. = Restriction, condition qui restreint. "Mettre, aporter quelque restriction. "Clause qui porte restriction. Acorder une grâce, une dispense sans restriction. "Le Gouvernement d'Espagne ne le tente que médiocrement, (Pompée) du moins à ce qu'il dit. Cette restriction est nécessaire lorsqu'on est sur le chapitre du personnage. Cic. à Atticus. MONGAULT. = Restreinte pour restriction est un anglicisme. "La plus grande restreinte, que cette Doctrine ait imposée. L'Ab. Prévot, Hist. des Stuarts. "Il jugea que ces restreintes étoient insufisantes. Id. Ibid. L'Anglais est restraint. = Restrictif, ive, qui restreint, qui limite. "Clause restrictive.

Synonymes et Contraires

restreindre


restreindre (se)

verbe pronominal restreindre (se)
Traductions

restreindre

beperken, beknotten

restreindre

restringir

restreindre

omezit

restreindre

begrænse

restreindre

einschränken

restreindre

restringir

restreindre

rajoittaa

restreindre

ograničiti

restreindre

制限する

restreindre

제한하다

restreindre

begrense

restreindre

ograniczyć

restreindre

begränsa

restreindre

จำกัด

restreindre

sınırlamak

restreindre

hạn chế

restreindre

限制

restreindre

ограничи

restreindre

限制

restreindre

[ʀɛstʀɛ̃dʀ] vt [+ choix, possibilités] → to restrict, to limit [ʀɛstʀɛ̃dʀ]
vpr/vi (dans ses dépenses, sa consommation) → to cut down
vpr/pass [champ de recherches] → to narrow