retâter

retâter

(ʀətɑte)
verbe transitif
tâter, manipuler de nouveau retâter le poul d'un malade

RETÂTER

(re-tâ-té) v. a.
Tâter de nouveau. L'aveugle tâta et retâta l'objet qui était sous sa main.
Manier plusieurs fois, remanier, corriger.
Et certainement il faut avouer qu'elle [la Sophonisbe de Mairet] a des endroits inimitables, et qu'il serait dangereux de retâter après lui [CORN., Sophon. au lecteur.]
Fig. S'enquérir avec précaution.
Je veux la retâter sur ce fâcheux mystère [MOL., Amph. III, 1]
V. n. Goûter une seconde fois.
Nous voltigeons sur d'autres livres, nous avons un peu retâté de l'Abbadie [SÉV., 23 nov. 1689]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Taste et retaste et tire et sache.... [, Ren. 10358]
  • XVIe s.
    Somme, il fit tant, en tastant et retastant, qu'il vint à bout de cette medecine et la but toute [DESPER., Contes, XCI]
    Je ne me veois et retaste plus universellement en nulle autre posture [qu'en jouant aux échecs] [MONT., I, 377]
    Cependant qu'il luicte avecques sa memoire et qu'il la retaste.... [ID., IV, 88]