retardé, ée

RETARDÉ, ÉE

(re-tar-dé, dée) part. passé de retarder
Remis à un autre temps.
Le ciel pourra venger ses ordres retardés [CORN., Œdipe, III, 2]
Leur liberté [de captifs], par moi trop longtemps retardée [VOLT., Zaïre, I, 4]
Se dit du mouvement, lorsque l'action continue de la force ou des forces qui sollicitent le mobile tend à le ralentir.