reverdir

(Mot repris de reverdisse)

reverdir

v.t.
Rendre de nouveau vert.
v.i.
Redevenir vert : La campagne reverdit.

reverdir

(ʀəvɛʀdiʀ)
verbe intransitif
plante devenir à nouveau vert Tout reverdit au printemps.

reverdir


Participe passé: reverdi
Gérondif: reverdissant

Indicatif présent
je reverdis
tu reverdis
il/elle reverdit
nous reverdissons
vous reverdissez
ils/elles reverdissent
Passé simple
je reverdis
tu reverdis
il/elle reverdit
nous reverdîmes
vous reverdîtes
ils/elles reverdirent
Imparfait
je reverdissais
tu reverdissais
il/elle reverdissait
nous reverdissions
vous reverdissiez
ils/elles reverdissaient
Futur
je reverdirai
tu reverdiras
il/elle reverdira
nous reverdirons
vous reverdirez
ils/elles reverdiront
Conditionnel présent
je reverdirais
tu reverdirais
il/elle reverdirait
nous reverdirions
vous reverdiriez
ils/elles reverdiraient
Subjonctif imparfait
je reverdisse
tu reverdisses
il/elle reverdît
nous reverdissions
vous reverdissiez
ils/elles reverdissent
Subjonctif présent
je reverdisse
tu reverdisses
il/elle reverdisse
nous reverdissions
vous reverdissiez
ils/elles reverdissent
Impératif
reverdis (tu)
reverdissons (nous)
reverdissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais reverdi
tu avais reverdi
il/elle avait reverdi
nous avions reverdi
vous aviez reverdi
ils/elles avaient reverdi
Futur antérieur
j'aurai reverdi
tu auras reverdi
il/elle aura reverdi
nous aurons reverdi
vous aurez reverdi
ils/elles auront reverdi
Passé composé
j'ai reverdi
tu as reverdi
il/elle a reverdi
nous avons reverdi
vous avez reverdi
ils/elles ont reverdi
Conditionnel passé
j'aurais reverdi
tu aurais reverdi
il/elle aurait reverdi
nous aurions reverdi
vous auriez reverdi
ils/elles auraient reverdi
Passé antérieur
j'eus reverdi
tu eus reverdi
il/elle eut reverdi
nous eûmes reverdi
vous eûtes reverdi
ils/elles eurent reverdi
Subjonctif passé
j'aie reverdi
tu aies reverdi
il/elle ait reverdi
nous ayons reverdi
vous ayez reverdi
ils/elles aient reverdi
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse reverdi
tu eusses reverdi
il/elle eût reverdi
nous eussions reverdi
vous eussiez reverdi
ils/elles eussent reverdi

REVERDIR

(re-vèr-dir) v. a.
Repeindre en vert. Ces barreaux ont perdu leur couleur, il faut les reverdir.
V. n. Redevenir vert.
Ce que vous dites des arbres qui changent est admirable ; la persévérance de ceux de Provence est triste et ennuyeuse : il vaut mieux reverdir que d'être toujours vert [SÉV., 7 juin 1675]
À ses accords les chênes reverdissent [J. B. ROUSS., Allég. I, 5]
Fig. et populairement. Planter là, laisser là quelqu'un pour reverdir, le laisser en quelque endroit et ne pas aller le retrouver.
Et le laissa là non pas pour reverdir, mais pour maudire cent fois son malheur, qui ne lui venait que de trop bonne fortune [SCARR., Rom. com. I, 9]
La dame gagna la guérite. Et le laissa pour reverdir [ID., Virg. IV]
Fig. Se ranimer.
Frappe ! et ces bords [la Grèce], au gré du ciel vengeur, Reverdiront d'abondance et de gloire [BÉRANG., Anacr.]
Ainsi, noués en gerbe, Reverdiront mes jours [V. HUGO, Odes, V, 25]
Familièrement. Reprendre du crédit.
Melfort se fit catholique, et reverdit en crédit et en confiance à St-Germain [la cour de Jacques III] [SAINT-SIMON, 146, 128]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quant li estés et la douce saisons Font foille et flor et les prés raverdir [, Couci, XII]
    À la douçor du tens qui raverdoie Chantent oisel et florissent vergier [, ib. XX]
  • XIIIe s.
    Que erbelete poignent et pré sont reverdi [, Berte, I]
    Ce fu en mai en cel termine Que la flor monte en l'aube-espine, Prez reverdissent et li bos, Et oisiel chantent sans repos [, Ren. 4867]
    Toz reverdis et esprandans, [elle] Li a geté ses iex es suens [aux siens] [, Lai de l'ombre]
  • XVe s.
    Et aucunes fois avient que pour les malles noises qu'il li maine, et aussi qu'il la bat, qu'elle se va, et plante son mary pour reverdy [, Les 15 joyes de mariage, p. 92]
  • XVIe s.
    May qui portoit robe reverdissante [MAROT, III, 98]
    La mesme haine qui y estoit se reverdit de jour à autre [PASQUIER, Recherches, IV, p. 438, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et verdir ; Berry, revard'zir ; provenç. reverdir, reverdeiar ; ital. riverdire.

reverdir

REVERDIR. v. intr. Redevenir vert. Les arbres reverdissent au mois de mai. Il semblait que ce poirier fût mort, mais le voilà qui reverdit.

Il signifie, au figuré, Rajeunir.

reverdir

Reverdir, Reuirescere.

reverdir


REVERDIR, v. act. et n. [1re e muet, 2e ê ouv.] 1°. Actif. Peindre de vert une aûtre fois. Il faut reverdir ces barreaux, ces jalousies, dont la couleur est éfacée. — Il est peu usité en ce sens. = V. n. Redevenir vert. "Les arbres comencent à reverdir. = Recomencer à paraitre. "Ces dartres, cette galle comence à reverdir. = En st. proverbial, Planter là quelqu' un pour reverdir, le laisser en quelque endroit sans le venir reprendre, comme on l'avait promis.

Synonymes et Contraires

reverdir

Traductions

reverdir

rinverdire

reverdir

[ʀ(ə)vɛʀdiʀ] vi [arbre] → to turn green again