reverdissement

REVERDISSEMENT

(re-vèr-di-se-man) s. m.
Action de reverdir. État de ce qui reverdit.

REMARQUE

  • Ce mot n'est pas un néologisme comme on l'a dit, il est dans le Dictionnaire de l'Académie de 1696, mais avec la note qu'il doit être effacé. Furetière l'admet dans son Dictionnaire sans aucune observation.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tant s'en faut que ce soit apporter remede à la maladie qui s'offre, qu'au contraire c'est un rangregement et reverdissement de la plaie [PASQUIER, Exhortation aux princes, cité par FEUGÈRE dans son Glossaire d'Ét. Pasquier]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • REVERDISSEMENT. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
    En celle sayson voyrement Qu'erbes ont reverdissement Et totes choses s'esbaudissent [MACÉ, Bible en vers, f° 34, verso, 2e col.]

reverdissement

REVERDISSEMENT. n. m. Action de reverdir; État de ce qui reverdit. Le reverdissement des bois, des prairies.