rincer

rincer

v.t. [ anc. fr. recincier, du lat. recens, frais, nouveau ]
1. Nettoyer un objet à l'eau : Rincer une cuvette laver
2. Passer à l'eau claire pour retirer toute trace des produits de lavage : Rincer le linge.

se rincer

v.pr.
Se passer le corps, une partie du corps à l'eau claire : Se rincer sous la douche.
Se rincer la bouche,
se laver la bouche avec un liquide que l'on recrache.
Se rincer l'œil,
Fam. regarder avec plaisir une personne attrayante, un spectacle érotique.

rincer


Participe passé: rincé
Gérondif: rinçant

Indicatif présent
je rince
tu rinces
il/elle rince
nous rinçons
vous rincez
ils/elles rincent
Passé simple
je rinçai
tu rinças
il/elle rinça
nous rinçâmes
vous rinçâtes
ils/elles rincèrent
Imparfait
je rinçais
tu rinçais
il/elle rinçait
nous rincions
vous rinciez
ils/elles rinçaient
Futur
je rincerai
tu rinceras
il/elle rincera
nous rincerons
vous rincerez
ils/elles rinceront
Conditionnel présent
je rincerais
tu rincerais
il/elle rincerait
nous rincerions
vous rinceriez
ils/elles rinceraient
Subjonctif imparfait
je rinçasse
tu rinçasses
il/elle rinçât
nous rinçassions
vous rinçassiez
ils/elles rinçassent
Subjonctif présent
je rince
tu rinces
il/elle rince
nous rincions
vous rinciez
ils/elles rincent
Impératif
rince (tu)
rinçons (nous)
rincez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rincé
tu avais rincé
il/elle avait rincé
nous avions rincé
vous aviez rincé
ils/elles avaient rincé
Futur antérieur
j'aurai rincé
tu auras rincé
il/elle aura rincé
nous aurons rincé
vous aurez rincé
ils/elles auront rincé
Passé composé
j'ai rincé
tu as rincé
il/elle a rincé
nous avons rincé
vous avez rincé
ils/elles ont rincé
Conditionnel passé
j'aurais rincé
tu aurais rincé
il/elle aurait rincé
nous aurions rincé
vous auriez rincé
ils/elles auraient rincé
Passé antérieur
j'eus rincé
tu eus rincé
il/elle eut rincé
nous eûmes rincé
vous eûtes rincé
ils/elles eurent rincé
Subjonctif passé
j'aie rincé
tu aies rincé
il/elle ait rincé
nous ayons rincé
vous ayez rincé
ils/elles aient rincé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rincé
tu eusses rincé
il/elle eût rincé
nous eussions rincé
vous eussiez rincé
ils/elles eussent rincé

RINCER

(rin-sé. Le c prend une cédille devant a et o : rinçant, rinçons) v. a.
Nettoyer en lavant et en frottant.
Sa tasse qu'elle avait rincée Fut d'elle en colère cassée [SCARR., Virg. IV]
Je vous rétablis dans la charge de rincer les verres et de donner à boire [MOL., l'Avare, III, 2]
[Des verres] Où les doigts des laquais, dans la crasse tracés, Témoignaient par écrit qu'on les avait rincés [BOILEAU, Sat. III]
Pour tous les bateaux qui seront rincés [, Déclar. 22 oct. 1715, Tarif.]
Se rincer la bouche, se laver la bouche. Fig.
Voilà je ne sais combien de fois que je prends la plume pour faire l'article Marin.... malgré la nausée, il faut toujours y venir ; allons donc, une bonne résolution, et finissons, quitte à se rincer la bouche après en avoir parlé [BEAUMARCH., 4e mém.]
Terme de blanchisseur. Rincer du linge, le passer dans une eau claire pour en ôter le savon qui a servi à le nettoyer. Rincer à deux eaux. Se rincer les mains, passer de l'eau claire sur ses mains, après se les être savonnées. Fig. et populairement. Réprimander, battre.
Un général, fût-il un prince, Fond sur l'ennemi et vous le rince [FAVART, (1750), dans LARCHEY, Excentricités.]
Apollon la tête me rince, Il s'aperçoit que je vieillis [VOLT., Ép. 53]
Il a été bien rincé, il a été fort mouillé, et fig. il a été fortement réprimandé ou battu.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Luxure emboe tout et gaste, et riens ne rince [J. DE MEUNG, Test. 1805]
    Cil netoye l'aigue et raince Le bon vessel, et molt l'amende [GUYOT DE PROVINS, Bible, V. 2417, dans MÉON, Fabl. et contes]
  • XIVe s.
    Jehan le Vasseur dist audit Regnaudin qu'il le rainseroit [battrait] autre part [DU CANGE, rama.]
    Recensire, rinser comme un voirre [ID., recensire.]
  • XVe s.
    En rainçant nos gosiers, avalons nos miettes [BASSELIN, XXII]
    Bon vin et verre bien raincé, Boire d'autant ; c'est ma devise [ID., LIII]
  • XVIe s.
    Cicero, ce me semble, avoit accoustumé de rincer le nez [se nettoyer, se gratter le nez], qui signifie un naturel mocqueur [MONT., III, 31]
    Je rainceray ces drapeaulx que j'ay ici en la jatte, et après je feray la lessive [PALSGR., p. 691]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, rechincher. Il y a deux étymologies : 1° bas-lat. resincerare, nettoyer, proprement rendre intact, remettre en son état, de re et sincerus, intact (voy. SINCÈRE) ; 2° d'après Diez, l'ancien scandinave hreinsa, nettoyer, goth. hrains, pur, all. rein. Il est difficile de prononcer ; le mot germanique est plus près par la forme, mais en général une étymologie latine prévaut sur une étymologie allemande ; en tout cas, le picard rechincher vient non du germanique, mais de resincerare. Ch. Nisard croit que rincer dans le sens de battre vient de rainsel, rameau, branche ; mais, tandis que la métaphore de battre est possible avec rincer, rainsel aurait donné rainceler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • RINCER. - ÉTYM. Ajoutez : Du Cange a recensire, lavare, eluere, rinser comme un voirre. Il a aussi recincerare, au sens de laver, nettoyer ; remarquez que le mot est écrit par un c, comme recensire. Diefenbach, dans son Glossarium, a recensitus, rendu frais, neuf, recentare, recenciare, rendre frais, neuf, recentia, fraîcheur. La forme antique est trisyllabe, raïncer, comme on le voit dans ce vers de Guyot de Provins : Cil netoie l'aigue et raïnce Le bon vessel.... V. 2417. De là résulte que raïncer ou reïncer est formé de recentiare par la chute du c, et vient du lat. recens, récent, frais, neuf.

rincer

RINCER. v. tr. Nettoyer en lavant et en frottant. Il ne se dit guère qu'en parlant des Bouteilles, des verres, des tasses et de quelques autres vases. Rincez ces verres. Il faut rincer cette cruche, cette bouteille.

Rincer du linge, Faire un dernier lavage du linge dans de l'eau sans savon.

Se rincer la bouche, Laver sa bouche Fig. et fam., Être rincé, Avoir les vêtements transpercés par la pluie.

Le participe passé RINCÉ s'emploie adjectivement. Il est rincé, Il a tout perdu, il ne lui reste rien. Il est familier.

rincer


RINCER, v. act. RINCûRE, s. f. [Rein-cé, sûre: 1re lon. 2e. é fer. au 1er, lon. au 2d. = Plusieurs écrivent rinser, rinsûre, avec une s. Dans les éditions précédentes l'Acad. les avait mis tous deux: dans la dern. elle ne met plus que le premier. La seconde manière vaudrait mieux pour éviter de mettre au substantif la cédille ou le ç souscrit, lettre ou, pour mieux dire, caractère emprunté des Espagnols, et qui n'est pas dans le génie de notre langue; qu'on ne doit employer par conséquent que dans l' absolûe nécessité.] Rinser, c'est nétoyer en lavant et en frotant. Il ne se dit que des verres, tasses, cruches et aûtres vâses semblables, et de la bouche qu'on lave. = Populairement, on dit d'un homme, qui a été bien mouillé, qu'il a été bien rinsé. — Quelques-uns le disent de celui qui a essuyé une verte réprimande.
Rinsûre; ce avec quoi on a rinsé quelque chôse.

Traductions

rincer

gurgeln, spülen, abspülenrinse, gargle, swill out, washspoelen, afspoelen, doorspoelen, gorgelen, uitspoelen, (om-, ruïneren, uit)spoelen, wassenהגעיל (הפעיל), הדיח (הפעיל), שטף (פ'), הִגְעִיל, הִדִּיחַafspoel, spoelgargaritzarskylleellavi, gargari, tralavienjuagar, gargarizarsciacquare, risciacquareenxaguar, bochechar, gargarejarيَشْطُفُvypláchnoutξεπλένωhuuhdellaispratiすすぐ헹구다skyllespłukaćполоскатьsköljaชำระล้างdurulamakrửa冲洗 (ʀɛ̃se)
verbe transitif
1. passer de l'eau sur qqch après l'avoir lavé rincer la vaisselle
2. nettoyer avec de l'eau rincer un verre

rincer

[ʀɛ̃se] vt → to rinse; [+ récipient] → to rinse out [ʀɛ̃se] vpr/réfl → to wash the soap off
se rincer la bouche → to rinse one's mouth out