rival

rival, e, aux

n. [ lat. rivalis, de rivus, ruisseau ]
1. Personne, groupe en compétition avec d'autres pour obtenir un avantage ne pouvant revenir qu'à un seul : Il a peu à peu éliminé tous ses rivaux
2. Personne qui dispute à une autre l'amour de qqn : Sa fiancée ignorait qu'elle avait une rivale.
Sans rival,
sans équivalent ; inégalable : Un boxeur sans rival.
adj.
Opposé à d'autres pour l'obtention d'un avantage : Des entreprises rivales qui se disputent un contrat.

rival

RIVAL, ALE. n. Concurrent, concurrente; celui, celle qui aspire, qui prétend aux mêmes avantages, aux mêmes succès qu'un autre. Ils aiment tous deux la même personne, ils sont rivaux. Il a supplanté tous ses rivaux. Son rival a été préféré. Elle a une dangereuse rivale. Il aspire à cette place, mais il a bien des rivaux. Carthage était la rivale de Rome. Un rival généreux. Un rival redoutable. Ils sont rivaux de gloire. Deux rivaux dignes l'un de l'autre.

Sans rival, sans rivale, Qu'on ne peut égaler. Un poète sans rival. Une gloire sans rivale.

RIVAL est aussi adjectif. Deux peuples rivaux. Deux nations rivales. Deux poètes rivaux.

rival

Rival, c'est compagnon d'amours, Rivalis, c'est quand ils sont deux à une.

rival


RIVAL, ALE, substantif m. et f. RIVALISER, v. act. RIVALITÉ, s. f. [Dern. du 2d e muet, et des deux autres é fer. lizé, lité.] Rival est, au propre, concurrent en amour. Par extension, il se dit de ceux qui aspirent en même tems à la même chôse. "Un dangereux rival; ils sont rivaux: elles sont rivales. "Il aspire à ce poste; il a bien des rivaux. Cartage était la rivale de Rome. Ils sont rivaux de gloire.
   Prenant la rage et le ton des Harpies.
   Mille rimeurs, honteusement rivaux,
   Par leurs sujets dégradent leurs travaux.
       Gresset.
  Qu'au mont sacré, de nouveaux habitans,
  Rivaux amis, rendent d'intelligence
  La vie aux moeurs, la noblesse aux talens.
       Id.
  Sois rival de toi-même, et fidèle à ta gloire........
  Et que tes derniers ans passent ton consulat.
   L'Abé de Mongault, Let. de Ciceron à Atticus.
   "Si Brutus entre dans les ressentimens de cet étourdi, vous pouvez l'aimer tout seul: vous ne m'aurez point pour rival. Cic. à Atticus. Mongault.
= On le dit figurément des chôses: "L'honeur, l'amour, deux puissans rivaux, se disputent son coeur et le déchirent. Jér. Dél. = Il s'emploie aussi adjectivement: Ces peuples rivaux: "Ces deux rivales et guerrières Nations. Hist. d'Angl. Dans cette phrâse, la construction est anglaise. En français, on dirait, ces deux Nations rivales et guerrières.
   RIVALITÉ, concurrence entre des rivaux. "Il n'y a point de rivalité entre eux. "La rivalité de ces deux Maisons Souveraines, de ces deux Nations, a causé de grands désordres.
   Chacun veut sur lui seul attirer les regards,
   Et la rivalité fait le progrès des Arts.
       Le Franc. Traduct. d' Hésiode.
= Ce mot ne doit pas être ancien dans la Langue. La Touche fait observer comme une chose digne de remarque, que l'Académie l'aprouve. Voy. ÉMULATION.
   RIVALISER est un terme nouveau. Être le rival de. "Un Art (des pierres gravées) qui semble rivaliser l'industrie de la nature dans la formation des insectes. Anon. "Ces fatales émigrations (dans les Colonies) qui ruinent la Métropole ou la rivalisent. Testament Polit. de l'Anglet. — Ce mot serait utile. Il est à souhaiter que l'usage l'adopte.

Synonymes et Contraires

rival

Traductions

rival

pluriel rivaux (ʀivo)

rivale

pluriel rivales (ʀival)
adjectif
qui est opposé à qqn, à qqch des partis rivaux

rival

masculin

rivale

Rivale, Nebenbuhler, Rival, konkurrierendrivalrivaal, concurrent, mededinger, mededinger/-gster, rivaliserendאויב (ז), יריב (ז), מתחרה (ז), מתחרה (ת), עוין (ת), שונא (ז), מִתְחָרֶה, שׂוֹנֵא, אוֹיֵב, יָרִיבαντίπαλος, ανταγωνιστής, ανταγωνιστικόςrivale, antagonista, contendenteمُنَافِسkonkurenční, soupeřrival, rivaliserenderivalkilpaileva, kilpailijasuparnički, suparnik競争する, 競争相手경쟁 상대, 경쟁하는konkurrerende, rivalrywal, rywalizującyrivalсоперник, соперничающийrival, rivaliserandeคู่แข่ง, ที่เป็นคู่แข่งกันrakipcạnh tranh, đối thủ对手, 对手的съперник féminin
nom
personne qui s'oppose à une autre pour obtenir qqch

rival

[rivaux] (mpl) [ʀival, o]
adjrival
nm/frival
sans rival → unrivalled (Grande-Bretagne), unrivaled (USA)