romaine

1. romaine

adj.f. et n.f. [ anc. prov. romana, d'un mot ar. signif. « grenade », les grenades ayant servi de poids en Orient ]
Balance romaine,
balance à levier, formée d'une tige horizontale à bras inégaux, dont le plus long est muni d'un poids coulissant et l'autre d'un crochet ou d'un plateau qui reçoit l'objet à peser (on dit aussi une romaine).

2. romaine

n.f. [ de romain ]
Laitue d'une variété à feuilles allongées et croquantes.
Être bon comme la romaine,
Fam. être dans une situation fatale.

romaine

(ʀɔmɛn)
nom féminin
variété de salade manger de la romaine

ROMAINE1

(ro-mè-n') s. f.
Balance qui consiste en un fléau divisé en deux bras inégaux ; l'objet à peser est attaché au plus court, tandis qu'un anneau mobile portant un poids glisse sur l'autre bras, jusqu'à ce qu'il s'arrête au point où il fait équilibre à l'objet à peser, et indique le poids de cet objet sur une échelle gravée sur le fléau.
Enjoint aux maîtres des forges d'avoir des romaines pour peser lesdites gueuses [, Arrêt du conseil, 4 juin 1639]
La romaine m'exempte de juger à la main le poids que je connais par elle [J. J. ROUSS., Ém. III]
Adj. Balance romaine. Les hôteliers ne pourront tenir en leurs maisons poids, fléaux, ni balances romaines, ni autres ustensiles à peser, Statuts et ordonn. vérifiés en parlement, le 12 mai 1661.
Terme de marine. Instrument en forme de levier, pour mesurer la force des chanvres. On se sert aussi d'une romaine pour essayer la soie.
Ces soies ont été essayées à la petite romaine de Regnié, pour connaître leur solidité [ROARD, Instit. Mém. sc. phys. et math. Sav. étr. t. II, p. 536]
Cerceau auquel le cirier suspend les mèches au-dessus de la cire fondue.
Nom donné quelquefois, mais improprement, au dynamomètre et au peson dont on se sert pour évaluer les poids des corps par le degré de flexion que ces poids font éprouver à un ressort.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le suppliant retint l'autre piece de toile avec un romman et un biquet d'argent à peser [DU CANGE, romana.]

ÉTYMOLOGIE

  • Arabe, rommana (1er a long), poids et balance.

ROMAINE2

(ro-mè-n') s. f.
Variété alimentaire de la laitue cultivée. Adj. Laitue romaine.

ÉTYMOLOGIE

  • Rapportée par Bureau de la Rivière, dans le XIVe siècle, d'Avignon, où siégeait la cour pontificale, et nommée ainsi à cause de cette origine.

ROMAINE3

(ro-mè-n') s. f.
Sorte de petit papier in-folio. Petite romaine, petit papier après le poulet.

ROMAINE4

(ro-mè-n') s. f.
Nom qu'on donnait à Rouen, à Dieppe, etc., à ce qu'on appelle la douane.

romaine

ROMAINE. n. f. Espèce de laitue longue que les jardiniers font ordinairement blanchir en la liant. Une salade de romaine.

romaine

ROMAINE. n. f. Balance composée d'un fléau à bras inégaux et d'un poids unique que l'on fait glisser le long du fléau jusqu'au point où l'équilibre s'établit.
Traductions

romaine

statera

romaine

Roman

romaine

Roman

romaine

roman

romaine

Роман

romaine

羅馬

romaine

Roman

romaine

Roman

romaine

로마

romaine

Roman

romaine

โรมัน

romaine

[ʀɔmɛn] nf (= laitue) → cos, cos lettuce