romanesque

romanesque

adj.
1. Propre au genre du roman : Une œuvre romanesque.
2. Qui présente les caractères attribués traditionnellement au roman : Une vie romanesque extraordinaire, fabuleux ; ordinaire, prosaïque
3. Qui voit la vie comme un roman : Un jeune homme romanesque rêveur, sentimental ; réaliste, terre à terre
n.m.
Ce qui est romanesque : Il aime le romanesque.

romanesque

(ʀɔmanɛsk)
adjectif
1. qui est comme dans les romans une vie romanesque
2. qui concerne les romans l'écriture romanesque

ROMANESQUE

(ro-ma-nè-sk') adj.
Qui a le caractère du roman.
Les vaisseaux relâchèrent vers les ruines de Troie ; le lieu était trop romanesque pour y résister ; ils [Villers et Mlle de Guilleragues] mirent pied à terre et s'épousèrent [SAINT-SIMON, 39, 200]
Il se fit des hommes et de la société des idées romanesques et fausses dont tant d'expériences funestes n'ont jamais pu le guérir [J. J. ROUSS., 2e dial.]
D'autres assez longtemps ont chanté les guerriers, La valeur romanesque et les vieux chevaliers [DELILLE, Paradis perdu, IX]
Qui tient du roman, merveilleux, fabuleux.
Vous savez présentement l'histoire romanesque de Mademoiselle et de M. de Lauzun [SÉV., 11]
Le duc de Sault, le chevalier de Grignan et leur cavalerie se sont distingués [lors du combat, après la mort de Turenne] ; et les Anglais [au service de France] surtout ont fait des choses romanesques [ID., 9 août 1675]
Les femmes aiment la peine, pourvu qu'elle soit bien romanesque [STAËL, Corinne, III, 2]
Substantivement. L'étoile de M. de Lauzun repâlit ; il n'a point de logement, il n'a point ses anciennes entrées ; on lui a ôté le romanesque et le merveilleux de son aventure [auprès du roi Jacques II] ; elle est devenue quasi toute unie.
voilà le monde et le temps [SÉV., 14 janv. 1689]
La différence qui est entre le romanesque et le naturel [FONT., Lett. gal. II, 7]
Il y eut beaucoup de romanesque dans la conduite de Charles à Bender [VOLT., Russie, II, 1]
S'emploie quelquefois en peinture dans le même sens.
Exalté, chimérique, comme les personnages de roman.
Elle a un style romanesque dans ce qu'elle conte, et je suis étonnée que cela déplaise à ceux même qui aiment les romans [SÉV., 226]
Mme de Fontanges joignait à ce peu d'esprit des idées romanesques [Mme DE CAYLUS, Souvenirs, p. 41, dans POUGENS]
Depuis cette conversation le roi crut aisément que Fénelon était aussi romanesque en fait de religion qu'en fait de politique [VOLT., Louis XIV, 38]

ÉTYMOLOGIE

  • Roman 2 ; ital. romanzesco.

romanesque

ROMANESQUE. adj. des deux genres. Qui tient du roman; qui est merveilleux comme les aventures de roman, ou exalté comme les personnages de roman, comme les sentiments qu'on leur prête. Aventure romanesque. Histoire romanesque. Esprit romanesque. Passion romanesque. Idées, goûts romanesques. Il est très romanesque. Une jeune fille romanesque.

Il s'emploie comme nom masculin. Il y a un certain romanesque dans cette aventure. Une âme éprise de romanesque.

romanesque

A la Romanesque, Romano more.

Une targe Romanesque, Cetra Romanensis.

Synonymes et Contraires

romanesque

adjectif romanesque
2.  Qui vit comme dans un roman.
Traductions

romanesque

romance, Romanesque

romanesque

romantisch, romaans

romanesque

románský

romanesque

romansk

romanesque

romanisch

romanesque

románico

romanesque

romaaninen

romanesque

romanski

romanesque

romanico

romanesque

ロマネスク様式の

romanesque

로마네스크 양식의

romanesque

romansk

romanesque

romański

romanesque

românico

romanesque

romansk

romanesque

ซึ่งเป็นสถาปัตยกรรมที่แพร่ในยุโรปตะวันตกตั้งแต่ศตวรรษที่ ๙ ถึง ๑๒

romanesque

Romanesk

romanesque

có kiểu kiến trúc La Mã

romanesque

罗马式

romanesque

[ʀɔmanɛsk] adj
(= extraordinaire) [aventure] → fantastic
[amour] → storybook modif
(= sentimental) [personne] → romantic
(LITTÉRATURE)novelistic