romaniste

Recherches associées à romaniste: philologue

romaniste

n.
Spécialiste des langues romanes.

ROMANISTE1

(ro-ma-nis-t') s. m.
Partisan du pape.
M. de Sorbières veut voir Rome et le nouveau pape ; c'est pour vous montrer qu'il a bien changé de poil et qu'il n'est pas bon huguenot ; aussi n'est-il guère bon romaniste, puisque tout ce changement se fait pour une pension [GUI PATIN, Lett. t. II, p. 165]
Nom donné aux jurisconsultes, aux érudits qui s'occupent de droit romain.

ROMANISTE2

(ro-ma-ni-st') s. m.
Faiseur de romans (il est inusité).
Le monde ne produit point des gens de cette espèce ; ils ne sont que le pur ouvrage d'un romaniste [BAYLE, Nouv. lett. crit. sur l'hist. du calvinisme, 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Roman 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. ROMANISTE (ro-ma-ni-st'), s. m. Celui qui se livre à l'étude des langues romanes et de l'histoire des peuples romans.

    ÉTYMOLOGIE

    • Roman 1.

romaniste

ROMANISTE. n. des deux genres. Celui, celle qui étudie soit les langues romanes, soit le droit romain.