rompeur

ROMPEUR

(ron-peur) s. m.
Celui qui rompt.
Ils sont fâcheux de la même manière, Qu'un picoteur ou rompeur en visière [SCARR., Poés. div. Œuv. t. VII, p. 170]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Violence romperesse de justice [JUVÉNAL DES URSINS, Hist. de Charles VI, p. 290, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Rompeur de chanson [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Rompre ; provenç. rompador ; espagn. rompedor ; ital. rompitore.

rompeur

Rompeur, Qui rompt, Ruptor.

Un rompeur de chansons, Obturbator, Interpellator. B.