rompis

ROMPIS

(ron-pî) s. m. pl.
Terme de forestier. Arbres que les vents ont brisés par la moitié ou aux deux tiers, ou dont seulement les maîtresses branches sont détachées.

ÉTYMOLOGIE

  • Rompre, avec la finale is, comme dans abatis ; le même que l'anc. franç. rompeis, qui signifiait terre nouvellement défrichée.