rondache

RONDACHE

(ron-da-ch') s. f.
Ancien bouclier circulaire, employé par les hommes à pied.
Qui casse le museau ; qui son rival éborgne ; Qui jette un pain, un plat, une assiette, un couteau ; Qui pour une rondache empoigne un escabeau [RÉGNIER, Sat. X]
Il [le roi] a fait porter à la tranchée deux grandes machines en forme de rondaches, pour mettre à la tête du travail, et dont on se sert en Espagne à cet usage [PELLISSON, Lett. hist. t. I, p. 171]
Un chevalier.... Le casque sur le front, surmonté d'un panache, Sur ses yeux la visière, à son bras la rondache [DELILLE, Imag. IV]
Par extension.
Les gens raisonnables attendent quelque folle étrangère qui défasse nos dames de ces immenses rondaches de paniers insupportables en tout à elles-mêmes et aux autres [SAINT-SIMON, 340, 207]
Terme de botanique. Feuille en rondache, feuille peltée. Terme d'entomologie. Se dit d'une forme que prennent certains articles et de taches en croissant dont la convexité est plus marquée que l'échancrure.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et s'ils vouloyent avoir un casquet et un rondache à preuve, pour les assauts et escarmouches [LANOUE, 267]
    Dom Ferrand, assisté des meilleurs capitaines de gens de pied, donna de fort bonne grace dans le bois, ayant à sa teste cent rondaches et plus, qui pour piafes avoient les bras nuds jusques au coude [D'AUB., Hist. I, 22]
    Puiguion, aiant levé son pistollet par dessus le rondache du gouverneur d'Argenton, qui menoit les autres, le tua [ID., ib. III, 161]
    Avec leurs rudaches et espées nues [CARL., VI, 32]
    Une rondache pendue au col [, Sat. Mén. p. 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Rond, et la finale ache. Pourtant d'où vient la forme rudache ?

rondache

RONDACHE. n. f. Sorte de grand bouclier rond.

rondache


RONDACHE, RONDELLE, s. f. RONDEAU, s. m. RONDIN, s. m. Les deux premiers se disent d'un ancien bouclier; le 2d est le diminutif du premier. Rondeau se dit et d'une petite pièce de poésie à refrains; et d'une pièce de Musique instrumentale, dont le premier couplet se repète aprês chacun des autres couplets. Rondin, morceau de bois de chaufage, qui est rond. — C'est aussi un grôs bâton.