rotondité

rotondité

n.f. [ lat. rotunditas ]
1. État de ce qui est rond : La rotondité de la Terre rondeur, sphéricité
2. (Souvent au pl.) Fam. Rondeur ; embonpoint : Ses rotondités remplissent le fauteuil.

ROTONDITÉ

(ro-ton-di-té) s. f.
Terme familier. La rondeur d'une personne fort grosse.
J'aurais un bon carrosse à ressorts bien liants ; De ma rotondité j'emplirais le dedans [REGNARD, le Joueur, I, 1]
Denise vous salue, elle n'attend que le moment d'accoucher, et souffre beaucoup ; comme elle n'a pas d'intérêt à dissimuler sa rotondité, elle est monstrueuse [GENLIS, Mères riv. t. I, p. 320, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La teste [de l'enfant] estant demeurée seule, pour sa rotondité tourne en la matrice [PARÉ, XVIII, 33]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. rotonditat ; espagn. rotunditat ; ital. rotondità ; du lat. rotunditatem, de rotundus (voy. ROND 1).

rotondité

ROTONDITÉ. n. f. Caractère de ce qui est rond.

Il se dit familièrement de la Grosseur, de la corpulence. Il remplit un grand fauteuil de sa rotondité.

rotondité


ROTONDITÉ, s. fém. Qualité de ce qui est rond. Il ne s'emploie que dans le style plaisant, et ne se dit que de la tâille. Ailleurs on dit rondeur.
   J'aurois bon carrosse, à ressorts, bien plians,
   De ma rotondité j'emplirois le dedans.
       Le Joueur.

Synonymes et Contraires

rotondité

nom féminin rotondité
Familier. Formes rondes.
Traductions

rotondité

כדוריות (נ), עגלגלות (נ)

rotondité

rondheid

rotondité

[ʀɔtɔ̃dite] nfroundness