roulée

ROULÉE1

(rou-lée) s. f.
Terme populaire. Vigoureuse correction manuelle.

ÉTYMOLOGIE

  • Rouler.

ROULÉE2

(rou-lée) s. f.
Terme de pêche. Nappe de filet dont on se sert pour prendre des lamproies dans la Loire.

ROULÉE3

(rou-lée) s. f.
En quelques provinces, manière d'accommoder une épaule de mouton.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Rouillée de bœuf [, Ménagier, II, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Rouler.

ROULÉE4

(rou-lée) s. f.
Roulée de Pâques, les œufs de Pâques.
Le prix des œufs à la coque a beaucoup diminué, et les roulées de Pâques figurent à la boutique de tous les épiciers, crémiers et marchands de vin à 10 centimes la pièce, [, le Rappel, 18 mars 1874, p. 2, 2e col.]
Nom d'un jeu d'enfant qui consiste à faire rouler sur une planche en pente un œuf teint et à gagner les œufs des camarades qu'il touche en roulant. Jouer aux roulées.

ÉTYMOLOGIE

  • Rouler.

roulée

ROULÉE. n. f. Coups donnés à quelqu'un. Il a reçu une bonne roulée. Il est familier.
Traductions

roulée

strootje

roulée

Schmiere