routine

1. routine

n.f. [ de route ]
Manière d'agir ou de penser qui ne varie pas, répétitive : Ils sont prisonniers de la routine.
De routine,
se dit d'une action, d'une opération de caractère habituel : Un contrôle de routine.

2. routine

n.f. [ angl. routin ]
Sous-programme informatique.

ROUTINE

(rou-ti-n') s. f.
Faculté de faire ou de connaître acquise par l'usage plus que par l'étude et les règles.
La Mousse m'a priée qu'il pût lire le Tasse avec moi.... ma routine et les bons maîtres que j'ai eus me rendent une bonne maîtresse [SÉV., 21 juin 1671]
Il n'avait pour tout esprit qu'une routine d'expressions [HAMILT., Gramm. 6]
Il [Frédéric II] a plus d'imagination que moi, mais j'ai plus de routine que lui [dans l'art d'écrire] [VOLT., Lett. d'Argental, 20 août 1750]
Pour contracter la routine du calcul, non-seulement il faudrait s'exercer sur beaucoup d'exemples, il faudrait encore s'exercer continuellement ; autrement on oublierait bientôt tout ce qu'on croirait avoir appris [CONDILL., Lang. calc. II, 5]
Dorine : Vous jouez très joliment du clavecin. - Lucie : Hélas ! cela se borne à trois ou quatre pièces que je sais de routine [GENLIS, Théât. d'éduc. l'Enfant gâté, I, 3]
Procédé en quelque sorte mécanique pour faire ou apprendre quelque chose.
La routine que je propose épargnera bien de la fatigue aux uns [professeurs] et bien des larmes aux autres [écoliers] [DUMARS., Œuv. t. I, p. 25]
Quand ma besogne, devenue une espèce de routine, occupa moins mon esprit, il reprit ses inquiétudes [J. J. ROUSS., Conf. V]
Usage, consacré depuis longtemps, de faire une chose toujours de la même manière, sans s'éclairer par la théorie.
Continuant de faire la besogne au hasard ou plutôt par routine [LA QUINTINYE, Jardins, I, 4]
Il est bien plus commode de suivre la routine qu'on trouve établie dans les forges, que de chercher à en perfectionner l'art ; pourquoi vouloir faire du bon fer ? disent la plupart des maîtres de forges ; on ne le vendra pas une pistole au-dessus du fer commun [BUFF., Hist. min. introd. Œuv. t. VIII, p. 11]
Il cherche partout à bien constater quelle est la meilleure pratique, à la réduire à des règles fixes qui la séparent de la routine [CONDORCET, Duhamel.]
Physicien d'un esprit sûr, également éloigné de s'asservir timidement à la routine ou de s'égarer dans les hypothèses et les paradoxes [ID., Bucquet.]
L'usage, malheureusement trop général, d'abandonner la fabrication des mortiers à la routine d'ouvriers insouciants [VICAT, Instit. Mém. Acad. scienc. t. III, p. CLXII]
Fig. Il se dit d'usages, d'habitudes comparées à une routine.
Il me semble qu'il ne faut point faire changer de place aux vieilles amours, non plus qu'aux vieilles gens ; la routine fait quelquefois la plus forte raison de leurs attachements ; quand on les dérange, ce n'est plus cela [SÉV., 342]
Elle [Mme de Maintenon] en a remercié [d'une lettre du pape] M. de Chaulnes avec un air de reconnaissance qui passe la routine des compliments [ID., 23 avr. 1690]
C'est une routine qu'ils ont tous prise de dire que je suis belle [ID., 20 nov. 1673]
Quelle folie de se contraindre pour des routines de devoirs et d'affaires ! [ID., 21 août 1675]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il s'est trouvé des capitaines qui, par la seule vigueur de leur nature aidée de longue rotine d'usage, ont fait de belles et grandes choses [AMYOT, Préf. X, 37]
    Toute son eloquence n'estoit qu'une rotine acquise par long exercice [ID., Cicér. et Démosth. 3]
    Me voicy devenu grammairien, moy qui n'apprins jamais langue que par routine, et qui ne sçais encore que c'est d'adjectif, conjunctif et d'ablatif [MONT., I, 358]

ÉTYMOLOGIE

  • Dimin. de route : proprement petite route qu'on prend, toujours la même, par habitude.

routine

ROUTINE. n. f. Capacité, faculté acquise plutôt par une longue habitude, par une longue pratique, que par le secours de l'étude et des règles. Il n'a jamais étudié cet art à fond, mais il y a acquis une sorte de routine. Il fait cela par routine.

Il se dit aussi de l'Usage depuis longtemps consacré de faire une chose toujours de la même manière. L'ornière de la routine. Être esclave de la routine. S'affranchir de la routine.

Dans les deux acceptions, il se prend en mauvaise part.

Synonymes et Contraires

routine

nom féminin routine
1.  Habitude mécanique.
2.  Ensemble d'habitudes.
Traductions

routine

Routineroutineroutine, sleurדרך שגרה (נ), הרגל (ז), רגילות (נ), רוטינה (נ) [שגרה], שבלוניות (נ), שגירות (נ), שגרה (נ), שגרתיות (נ), שכיח (ז), שִׁגְרָהρουτίνα, καθημερινότηταrotinaroutine, praticaccia, trantranروتيـنběžný postuprutinerutinarutiinirutina決まりきった仕事정해진 과정rutinerutynaобычный режимrutinกิจวัตรประจำsıradanhoạt động thường xuyên常规рутинни (ʀutin)
nom féminin
façon de faire qui est toujours la même

routine

[ʀutin] nfroutine
contrôle de routine → routine check
visite de routine → routine visit