ruellée

RUELLÉE

(ru-è-lée) s. f.
Tranchis que le couvreur cache sous un filet de plâtre, à l'endroit d'un toit qui aboutit à un mur plus élevé.