ruminer


Recherches associées à ruminer: ruminant

ruminer

v.t. [ lat. ruminare, de rumen, ruminis, œsophage ]
1. En parlant d'un ruminant, mâcher les aliments ramenés de la panse dans la bouche.
2. Fig. Tourner et retourner qqch dans son esprit ; remâcher, ressasser : Ruminer sa vengeance.

ruminer

(ʀymine)
verbe transitif
1. animal mâcher, en parlant de certains animaux Les vaches ruminent du foin.
2. figuré personne penser sans cesse à Il rumine sa déception.

ruminer


Participe passé: ruminé
Gérondif: ruminant

Indicatif présent
je rumine
tu rumines
il/elle rumine
nous ruminons
vous ruminez
ils/elles ruminent
Passé simple
je ruminai
tu ruminas
il/elle rumina
nous ruminâmes
vous ruminâtes
ils/elles ruminèrent
Imparfait
je ruminais
tu ruminais
il/elle ruminait
nous ruminions
vous ruminiez
ils/elles ruminaient
Futur
je ruminerai
tu rumineras
il/elle ruminera
nous ruminerons
vous ruminerez
ils/elles rumineront
Conditionnel présent
je ruminerais
tu ruminerais
il/elle ruminerait
nous ruminerions
vous rumineriez
ils/elles rumineraient
Subjonctif imparfait
je ruminasse
tu ruminasses
il/elle ruminât
nous ruminassions
vous ruminassiez
ils/elles ruminassent
Subjonctif présent
je rumine
tu rumines
il/elle rumine
nous ruminions
vous ruminiez
ils/elles ruminent
Impératif
rumine (tu)
ruminons (nous)
ruminez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais ruminé
tu avais ruminé
il/elle avait ruminé
nous avions ruminé
vous aviez ruminé
ils/elles avaient ruminé
Futur antérieur
j'aurai ruminé
tu auras ruminé
il/elle aura ruminé
nous aurons ruminé
vous aurez ruminé
ils/elles auront ruminé
Passé composé
j'ai ruminé
tu as ruminé
il/elle a ruminé
nous avons ruminé
vous avez ruminé
ils/elles ont ruminé
Conditionnel passé
j'aurais ruminé
tu aurais ruminé
il/elle aurait ruminé
nous aurions ruminé
vous auriez ruminé
ils/elles auraient ruminé
Passé antérieur
j'eus ruminé
tu eus ruminé
il/elle eut ruminé
nous eûmes ruminé
vous eûtes ruminé
ils/elles eurent ruminé
Subjonctif passé
j'aie ruminé
tu aies ruminé
il/elle ait ruminé
nous ayons ruminé
vous ayez ruminé
ils/elles aient ruminé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse ruminé
tu eusses ruminé
il/elle eût ruminé
nous eussions ruminé
vous eussiez ruminé
ils/elles eussent ruminé

RUMINER

(ru-mi-né) v. a.
Opérer la rumination. Les bœufs ruminent ce qu'ils ont mangé. Fig.
Il y a compensation à tout : si mes plaisirs sont rares et courts, je les goûte aussi plus vivement, quand ils viennent, que s'ils m'étaient plus familiers ; je les rumine, pour ainsi dire, par de fréquents souvenirs [J. J. ROUSS., Promen. 9]
Absolument.
Vous mangerez de tous les animaux qui ont la corne divisée en deux et qui ruminent ; mais vous ne devez point manger de ceux qui ruminent et dont la corne n'est point fendue [SACI, Bible, Deutéron. XIV, 6]
Le pourceau aussi vous sera impur, parce qu'encore qu'il ait la corne fendue, il ne rumine point [ID., ib. XIV, 8]
Fig. et familièrement. Penser et repenser à une chose.
Le bœuf vint à pas lents ; Quand il eut ruminé tout le cas en sa tête, Il dit que du labeur des ans Pour nous seuls il portait les soins les plus pesants [LA FONT., Fabl. X, 2]
Les manichéens.... inféraient qu'il y avait un principe commun de tout mal, un souverain mal, pour ainsi parler, un dieu méchant dont tout le plaisir est de nuire, ruminant toujours en soi-même quelque dessein tragique et funeste [BOSSUET, 2e sermon, Démons, 1]
ruminez en vos esprits ce petit mot d'Origène : ne croyez pas qu'il suffise de s'être renouvelé une fois, il faut renouveler la nouveauté même [ID., 1er sermon, Pâques, 1]
Si vous êtes à Fontainebleau, mon cher ange, je vous prie de ruminer tout cela dans votre tête très sage, et de le confier à votre bon cœur [VOLT., Lettr. d'Argental, 18 oct. 1776]
Neutralement.
Il avait dans la terre une somme enfouie, Son cœur avec, n'ayant d'autre déduit Que d'y ruminer jour et nuit [LA FONT., Fabl. IV, 20]
Et quoique là-dessus je rumine sans fin [MOL., le Dép. II, 4]
Pensif et arrêté sur mon cheval, je ruminais sur un fait si singulier [SAINT-SIMON, 11, 128]
Absolument.
Je crains quelque révolte en son âme agitée ; Le voilà qui rumine [MAIR., Sophon. V, 3]
Qu'as-tu à ruminer ? [MOL., l'Av. V, 2]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quant il i a grant quantité de forage devant eux [les bœufs], il mangent lour saülée, et puis seient et ronngent [, Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 368]
    Cil moine, cil abbé croulant Doivent touz jours lez un piler Siaumes [psaumes] rungier et mormeler [GAUTIER DE COINCY, p. 365]
  • XIVe s.
    Sain [graisse] de bestes qui ne rungent pas si comme porc, ou sius [suif] de bestes qui rungent si comme buef [H. DE MONDEVILLE, f° 10]
  • XVIe s.
    Mesme pour le labour, les bœufs ne cessent de ruminer, remaschans à loisir ce qu'en peu de temps ils ont mangé [O. DE SERRES, 295]
    Je ruminerai ceste matiere à par moy, et prendray advis à mon oreiller [PALSGR., p. 508]
    Les plus jeunes [rossignols] ruminent pensifs [en écoutant les autres], et prennent à imiter certains couplets de chanson [MONT., II, 174]
    Il n'y a rien, selon moy, plus illustre en la vie de Socrates, que d'avoir eu trente jours entiers à ruminer le decret de sa mort [ID., II, 386]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, roumir ; Berry, rouinger, runger, roincer, roinger ; norm. runger ; Nancy, ringer ; Jura, roingi ; prov. romiar, rominar ; espagn. ruminar ; ital. ruminare ; du lat. ruminare ou rumigare, de rumen, gosier (voy. RUMEN).

ruminer

RUMINER. v. tr. Remâcher. Il ne se dit au propre que de Certains animaux pourvus de plusieurs estomacs, qui font revenir du premier les aliments qu'ils ont avalés, pour les mâcher de nouveau. Les boeufs ruminent ce qu'ils ont mangé. Absolument, Les brebis, Les chameaux ruminent.

Il signifie, figurément et familièrement, Tourner et retourner une chose dans son esprit. Il y a longtemps qu'il ruminait ce projet. Il rumine quelque chose dans sa tête. Que ruminez- vous là? Absolument, Après avoir bien ruminé, longtemps ruminé.

ruminer

Ruminer, Ruminare, Ruminari. Comme quand les bestes remaschent ce qu'elles ont ja mangé, comme font les boeufs, vaches, cerfs, et autres,

Synonymes et Contraires

ruminer

verbe ruminer
Tourner en tous sens une idée.
Traductions

ruminer

גיהק (פיעל), העלה גרה

ruminer

remaĉi

ruminer

rumiar

ruminer

idissla

ruminer

[ʀymine]
vt
[+ herbe] → to chew
(fig) [+ amertume, vengeance] → to brood over
vi [vache] → to chew the cud, to ruminate