sérum

sérum

[ serɔm] n.m. [ du lat. serum, petit-lait ]
1. Liquide se séparant du caillot après coagulation du sang et correspondant au plasma (on dit aussi sérum sanguin).
2. Préparation extraite du sérum d'un animal vacciné et utilisée en sérothérapie : Une réserve de sérums antitétaniques.
3. Lactosérum.
Sérum physiologique,
solution de chlorure de sodium analogue au plasma sanguin.

sérum

(seʀɔm)
nom masculin
1. pharmacologie préparation que l'on injecte dans le corps d'une personne un sérum antitétanique
2. anatomie liquide jaune contenu dans le sang le sérum sanguin

SÉRUM

(sé-rom') s. m.
Terme de physiologie. Liquide qui se sépare du caillot du sang quelque temps après la coagulation de ce liquide. Sérum de lait ou petit-lait, liquide limpide, inodore, de saveur douce, sucrée, un peu acide, formant les neuf dixièmes du lait, duquel il se sépare par la coagulation spontanée ou artificielle du caséum.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La faculté segregatrice du serum [PARÉ, XV, 51]
    Le serum du laict [ID., XX, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. serum, petit-lait, de même radical que le grec, petit-lait, ionien, d'où le grec, urine (voy. ce mot) ; russe, sir, lait caillé ; sanscr. sara, lait caillé.

sérum

SÉRUM. (UM se prononce OME.) n. m. T. didactique emprunté du latin. Liquide qui surnage lorsque le sang se coagule.

Il désigne particulièrement le Liquide que l'on extrait du sang ou que l'on prépare artificiellement pour divers emplois thérapeutiques. Sérum antitétanique. Sérum antipesteux.

Traductions

sérum

serum

sérum

sérum

sérum

Serum

sérum

siero

sérum

серум

sérum

血清

sérum

serum

sérum

혈청

sérum

serum

sérum

[seʀɔm] nmserum
sérum antivenimeux nmantivenin
sérum sanguin nm → (blood) serum