sûr

sûr, e

adj. [ du lat. securus, exempt de souci ]
1. En qui l'on peut avoir confiance : Un ami sûr dévoué, fidèle ; déloyal, perfide
2. Qui n'offre aucun danger : Ces rues ne sont pas sûres le soir tranquille ; dangereux
3. Dont on ne peut douter ; qui est vrai, exact : Des informations sûres avéré, indubitable ; contestable, douteux, inexact
4. Qui sait d'une manière certaine : Je suis sûr de ce que je dis assuré, certain
5. Qui n'est marqué par aucune hésitation : Un coiffeur qui a la main sûre stable ; hésitant, tremblant
Remarque: Ne pas confondre avec sur.
À coup sûr, ou, fam., pour sûr,
infailliblement ; certainement.
Avoir le goût sûr,
être apte à discerner la valeur esthétique de qqch.
Bien sûr,
c'est évident ; certainement.
Bien sûr que,
sert à appuyer une réponse : Bien sûr que je viendrai.
En lieu sûr,
dans un lieu où il n'y a rien à craindre : La police a placé les témoins en lieu sûr.
Le temps n'est pas sûr,
il peut changer, se gâter.
Rien n'est moins sûr,
c'est très douteux.

sur

SUR, URE. adj. Qui a un goût acide et aigrelet. Ce fruit est sur. Ces pommes sont sures. L'oseille est très sure.

sûr

SÛR, ÛRE. adj. Qui est certain, indubitable, vrai. C'est une chose sûre. Cela est sûr. Rien n'est si sûr. Rien n'est plus sûr. Cela est-il bien sûr? Cela est d'un effet sûr. Je regarde cela comme sûr. Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'il fit cette démarche.

Familièrement et par ellipse, Bien sûr, Cela est certain.

SÛR se dit aussi des Choses qui doivent arriver infailliblement, ou qu'on regarde comme devant nécessairement arriver. Rien n'est si sûr que la mort. Ce profit est sûr. C'est un gain sûr.

L'affaire est sûre, Le succès en est certain. Cette phrase signifie aussi L'affaire est sérieuse, digne de confiance.

SÛR signifie aussi Qui produit ordinairement son effet. Ce procédé, ce moyen est sûr, il ne manque jamais.

Parier à coup sûr, Parier sur un fait dont on a la certitude.

SÛR signifie encore Qui ne trompe pas, qui ne saurait tromper. Il a la mémoire sûre.

Avoir le goût sûr, Discerner parfaitement la qualité des mets, du vin. Ce gourmet a le goût sûr. Il s'emploie aussi figurément et signifie Juger bien des ouvrages de l'esprit. On dit de même : Avoir le jugement sûr.

Avoir le coup d'oeil sûr, Juger d'une manière aussi exacte que possible, à la simple vue, la distance, l'étendue, le poids, etc., d'un objet. Je n'ai pas le coup d'oeil assez sûr pour vous dire quelle est la hauteur de cette colonne. On le dit aussi figurément. Pour diriger les affaires difficiles, pour prévoir les dangers, il faut avoir le coup d'oeil sûr.

Avoir l'oreille sûre, Apprécier exactement les sons.

Avoir la main sûre, Avoir une main ferme, qui ne tremble point. Ce chirurgien a la main sûre.

Ce cheval a le pied sûr, la jambe sûre, il est sûr, Il ne bronche jamais.

SÛR se dit aussi des Personnes et signifie Qui sait quelque chose d'une manière certaine. Je suis sûr de ce que je vous dis. Je suis sûr que cela est. Je n'en suis pas tout à fait sûr. Êtes-vous bien sûr de ce que vous avancez? Je suis sûr de l'avoir entendu. Soyez sûr de ce que je vous dis.

Être sûr de son fait, Être certain de ce qu'on affirme.

Être sûr de quelqu'un, Compter fermement sur lui, sur son secours; être assuré que ses opinions, que ses sentiments sont tels qu'on les imagine, qu'on les souhaite. Êtes-vous bien sûr de cet homme-là?

Être sûr de soi, de soi-même, Être assuré de ne pas faillir. Quel homme oserait prétendre qu'il est sûr de soi?

En termes de Jeu, Être sûr de son coup, Faire un coup en étant assuré de gagner. Il signifie, figurément et familièrement, Avoir si bien pris ses mesures dans une affaire qu'on est assuré qu'elle réussira.

SÛR signifie aussi En qui on peut se fier. C'est un ami sûr. Un domestique sûr. Ce banquier est sûr. L'instinct est un guide sûr. J'ai un sûr garant de ce que j'avance.

En main sûre, en mains sûres, Entre les mains d'une personne en qui on peut avoir toute confiance. Ne craignez rien, vos intérêts sont en mains sûres. J'ai remis ces papiers en mains sûres.

Le temps n'est pas sûr, Il y a apparence que le temps deviendra bientôt mauvais.

C'est plus sûr, C'est plus prudent. Prenez un parapluie, ce sera plus sûr.

SÛR, en parlant des Lieux, des chemins, etc., signifie Où l'on est en sûreté, dont on peut se servir sans danger. Les chemins sont sûrs. Cette rade est sûre. Cet asile est sûr. Cette planche n'est pas sûre. Cette échelle est sûre. Ce navire est sûr.

Il ne fait pas sûr en cet endroit, On n'y est pas en sûreté.

Mettre quelqu'un en lieu sûr, Le mettre en lieu de sûreté, où il n'a rien à craindre. Il signifie aussi Le mettre en prison, en quelque lieu où l'on soit assuré de sa personne.

LE PLUS SÛR s'emploie substantivement et absolument pour désigner le Parti le plus sûr, celui qui offre le moins de risque. Aller au plus sûr. Prendre le plus sûr. Le plus sûr dans cette circonstance est de ne rien dire.

À COUP SÛR, loc. adv. Immanquablement, infailliblement. Vous le trouverez à coup sûr. Nous réussirons à coup sûr.

POUR SÛR, loc. adv. Certainement, infailliblement. Pour sûr, il viendra. Il est très familier.

sur

SUR. Préposition de lieu, qui sert à marquer la Situation d'une personne, d'une chose à l'égard de ce qui la soutient. Sa maison est placée sur le sommet, sur le penchant d'une colline. Monter sur un vaisseau. Il a son chapeau sur la tête. Un oiseau perché sur un arbre. S'asseoir sur une chaise. Avoir la tête sur l'oreiller. Mettre un flambeau sur la cheminée. Monter sur une échelle. S'appuyer sur un bâton. Un pont sur pilotis.

Être sur pied, Être levé, être à ses affaires. Je suis sur pied depuis cinq heures du matin. Il s'emploie aussi figurément et signifie Être guéri. Le voilà guéri, il est sur pied depuis huit jours.

Être sur son séant, Être assis.

Se soutenir, revenir sur l'eau, À la surface de l'eau.

Passer le balai, l'éponge, etc., sur quelque chose, Balayer, frotter avec l'éponge la surface de quelque chose. Appliquer une couche de mortier sur un mur, étendre du beurre sur du pain, etc., Enduire de mortier la surface d'un mur, couvrir de beurre une tranche de pain, etc.

Avoir, porter une chose sur soi, L'avoir, la porter dans sa poche. Avoir sur soi se dit aussi des Vêtements que l'on porte sur soi. Il n'avait sur lui qu'une robe de chambre.

Fam., La clef est sur la porte, Elle est dans la serrure.

En termes de Marine, Ce navire chasse sur ses ancres, Il entraîne ses ancres et leur fait labourer le fond.

SUR sert aussi à marquer la Situation de ce qui est simplement au-dessus. Les globes célestes qui roulent sur nos fêtes. Un oiseau qui plane sur la rivière. Le soleil est sur l'horizon.

Il se dit également en parlant de la Surface qui est utilisée pour graver, dessiner, peindre, écrire, etc. Graver son nom sur l'écorce d'un arbre. L'inscription qui est sur sa tombe. Peindre sur toile, sur verre, sur porcelaine. Écrire sur le sable, sur une ardoise, sur du papier. Écrivez cela sur le registre. Il est couché sur l'état. Son nom est sur la liste. Coucher quelqu'un sur son testament. Lire une inscription sur un mur. Fig., L'ennui est peint sur son visage.

Il sert encore à marquer la Contiguïté, la proximité, à indiquer où donne une rue, une maison, où s'étend la vue. Cet hôtel ouvre sur deux rues. Cet appartement donne sur le jardin. Cette maison a vue sur la campagne. Il a deux fenêtres sur la rue. Les villes qui sont sur la Seine, sur le Rhin. Châlons-sur-Marne. Une maison sur le bord de la route. Une abbaye sur la frontière.

Il se dit aussi en parlant du Lieu où l'on se trouve. Voyager sur terre, sur mer. Nous avons fait une promenade sur l'eau. Se promener sur le bord de la mer, de la rivière. Se promener sur la route.

Être sur les lieux, Être à l'endroit dont on parle. Puisque vous êtes sur les lieux, il vous sera facile de faire cette vérification.

SUR se dit aussi en parlant de Ce que l'on touche, de ce que l'on frappe. Donner un coup sur la tête. Frapper sur une enclume. Il a osé porter la main sur son supérieur. Passer la main sur une étoffe.

Il se dit encore pour désigner Ce qui suit, ce qui vient, ce qui est par-derrière. Il marche, il vient, il est sur mes pas. Fermer la porte sur quelqu'un.

En termes de Blason, Sur le tout se dit d'un Écusson placé au milieu d'une écartelure.

Brochant sur le tout. Voyez BROCHER.

Sur marque encore la Direction et signifie Vers, du côté de. Tourner sur la droite, sur la gauche. Tirer sur quelqu'un. Souffler sur quelque chose. Il plaça la cavalerie sur les ailes, sur les flancs. L'armée fut inquiétée sur ses derrières. Il opéra sa retraite sur telle ville. L'inflammation s'est portée sur les bronches.

En termes de Commerce, Tirer une lettre de change sur quelqu'un, tirer sur quelqu'un, Faire une lettre de change pour qu'il l'acquitte. On dit de même : Un chèque sur Paris.

SUR se dit aussi en parlant de l'Endroit où se porte un effort. Il fallut mettre quatre chevaux sur cette voiture pour la tirer du bourbier. Cet imprimeur a mis deux ouvriers sur la même feuille pour aller plus vite.

Précédé et suivi du même mot, il marque Succession rapide ou Accumulation. Mettre sou sur sou. J'ai reçu lettres sur lettres. Il fait folies sur folies. Il accumule mensonges sur mensonges. Il a eu trois maladies coup sur coup.

Il sert aussi à indiquer un Mouvement de retour. Revenir sur ses pas. Revenir sur le passé. Une courbe qui revient sur elle-même. La terre tourne sur elle-même.

Il sert de plus à marquer le Rapport, la proportion d'une chose relativement à une autre. Cette plaine a six kilomètres de long sur deux de large. Le progrès sur les années précédentes est frappant. Sur dix, il n'y en avait pas un de bon. Il eut deux cents voix sur trois cents et fut élu.

Il se dit figurément en parlant de Ce qui est l'objet d'un impôt, d'un prélèvement, d'un retranchement. L'impôt sur le revenu. Mettre une taxe sur les marchandises étrangères. Assigner une pension sur les produits d'une terre. Prendre sur sa nourriture, sur sa dépense, sur son nécessaire. Sur cette somme il faut retrancher tant. On lui déduira tant, on lui retiendra tant sur ses gages, sur sa solde. Vivre sur son capital. Autrefois les gens de guerre vivaient souvent sur le paysan.

Il sert aussi à marquer la Supériorité, la domination, la juridiction, l'excellence, l'avantage, l'action, l'influence d'une personne, d'une chose à l'égard d'une autre. Régner sur plusieurs nations. Avoir autorité, pouvoir, juridiction sur quelqu'un. Veiller sur un enfant. Avoir l'oeil sur quelqu'un. Il a un grand avantage sur vous. Il a de l'ascendant sur moi. Je ne puis rien sur lui. Il l'emporte sur tous ses rivaux. Prendre le pas sur quelqu'un. Cela influe beaucoup sur la santé. Cette péroraison produisit beaucoup d'effet sur les auditeurs.

Il signifie encore Touchant, concernant, à l'égard de. Il y a diversité d'opinions sur ce point. On ne s'accorde pas sur l'époque de cet événement. En voilà assez sur ce point, sur ce sujet. Ils disputent sur telle question. Discuter sur des pointes d'aiguilles. Qu'a-t-on décidé sur cela? Je ne suis de son avis sur rien. Il m'a éclairé sur mes vrais sentiments. Je l'ai félicité sur son retour. Je me suis trompé sur son caractère. Je suis tranquille sur son compte. Je l'ai réprimandé sur sa paresse. Faites réflexion sur cette affaire.

Il signifie également D'après, en conséquence de, en considération de, moyennant. Juger sur les apparences. Juger de quelqu'un sur la mine. Se régler, se modeler sur quelqu'un. Je ne suis venu que sur son invitation. Il a écrit son histoire sur des documents authentiques. Il a pris cette résolution sur ce qu'on lui a dit. Il partit avec précipitation sur l'avis qu'on lui donna. J'ai fait cela sur votre parole. Sur la foi des traités. Il croit qu'il trouvera de l'argent sur son crédit. Il lui a prêté cette somme sur nantissement, sur gages.

Croire sur parole, Croire quelqu'un sur ce qu'il dit.

Se fonder sur quelque chose, S'en autoriser, l'alléguer, le faire valoir à l'appui de ce qu'on prétend ou de ce qu'on avance. Il se fonde sur une possession de tant d'années. On dit de même : Je suis fondé sur un arrêt, sur une loi. Sur quoi votre prétention est-elle fondée?

SUR sert aussi à marquer l'Affirmation, la garantie de quelque chose. Sur mon honneur. Sur ma conscience. Sur ma foi. Sur ma vie. Sur mon âme. Sur ma parole. Je jure sur ce que j'ai de plus cher, sur la tête de mes enfants.

Sur la vie, Au risque de perdre la vie. Gardez-vous sur la vie de faire cela.

Jurer sur les saints Évangiles, Faire un serment en posant les mains sur le livre des Évangiles.

SUR sert aussi à indiquer le Sujet sur lequel en travaille. Il travaille sur tel sujet. Il a fait des commentaires sur tel auteur.

Faire des paroles sur un air, Accommoder des paroles à un air déjà fait. On dit de même : Cette chanson est sur tel air. Faire de la musique sur des paroles. Faire des variations sur un air. Faire des vers sur des rimes données.

SUR sert encore à marquer le Temps et signifie Environ, vers, durant. Il vint sur l'heure du dîner. Sur le tard. Sur la brune. Il se couche sur les dix heures. Sur ces entrefaites. Sur la fin de l'hiver. Sur le point de partir. Ces arbres sont vieux, ils sont sur leur déclin. Une femme qui est sur le retour. Il est sur son départ.

Sur-le-champ. Voyez CHAMP.

Sur cela, sur ce, Aussitôt après. Sur cela il me quitta. Sur cela je m'éveillai.

SUR s'emploie dans diverses autres locutions. Je me décharge de cette affaire sur vous. Je m'en repose sur vous, sur votre prudence. Je compte sur vous. Marcher sur les pas, sur les traces de quelqu'un. Aller sur les brisées de quelqu'un. Prendre un cambrioleur sur le fait. Vous le prenez sur un ton bien haut. Prendre quelque chose sur soi. Il aura toujours cela sur le coeur. Être sur le qui-vive. Rester sur son quant-à-soi. Être sur un bon pied. Mettre quelqu'un sur le bon pied. Il est sur le pied de cent mille livres de rente. Rester sur son appétit. Être sur les dents. Être sur sa bouche. Etc. Voyez DÉCHARGER, REPOSER, COMPTER, MARCHER, BRISÉES, PRENDRE, COEUR, QUI-VIVE, QUANT À, PIED, APPÉTIT, DENT, BOUCHE, etc.

SUR se joint à de nombreux mots pour en former d'autres qui indiquent une Supériorité de position, d'ordre, de qualité, etc., un excès, un supplément. Surfin, Surglacer, Surremise, etc. On trouvera ci-dessous à leur rang alphabétique les plus importants des mots ainsi formés.

SUR TOUTE CHOSE, SUR TOUTES CHOSES, loc. adv. Principalement, de préférence à toute autre chose. Je vous prie, je vous recommande, sur toute chose, de....

sur

Sur, Est preposition locale et d'assiete, qu'on escrit aussi et prononce sus, pour autant que le François change aisement r, en s, et vient de Super Latin, qui est fait de hupér Grec. Il est sur la montagne, Monti insidet. Et se prend aussi pour contre et au prejudice, Aduersus ac in perniciem, comme, Tous courent sur moy, Omnes aduersum me contendunt. Il a prins un chasteau sur les Anglois, Arcem Anglis detraxit, In Anglorum damnum arcem occupauit, cepit. Le Hal des Hebrieux correspond à cela. Il est aussi usurpé pour Touchant. Nicole Gilles en la vie de Philippe de Valois: Il envoya ses ambassades pour obtenir certaines requestes sur le fait du voyage d'outre-mer, c. Touchant le voyage d'outre mer. Et estant en composition, importe signification d'excez, comme se peut veoir és dictions composées couchées cy apres. Sur signifie aussi devers, comme, Ce vin tire sur l'aigre, Hoc vinum est subacidulum. Sur le nord, devers le nord, Aquilonem versus. On dit aussi vin sur pour aigre, et suret pour aigret, pource par adventure que le vin s'aigrit par la trempe et meslange du sureau, Vinum acidum, Acidulum.

Estre assis sur quelque chose, Super aliquid assidere.

Sur tout, que, etc. Ante omnia, ne, etc.

Sur toutes choses j'ay eu cela en recommandation, Mihi id semper antiquissimum fuit. Bud.

Sur tout mettez peine que vous vous portiez bien, Maxime autem date operam vt valeatis.

Tout sur le poinct, Droictement à l'heure, In ipso tempore.

Payer sur le champ, Payer contant, Repraesentare pecuniam, Repraesentare pretium rei emptae.

Sur le vespre, Prima vespera, Sub vesperam.

sur


SUR, SURE, adj. SURET, ETTE, adj. [On doit les écrire sans accent sur l'u.] Sur, qui a un goût acide et aigret. Suret est un diminutif de sur. "Ce fruit est sur; est suret: ces pommes sont sures, surettes.

sûr


SûR, SûRE, adj. SûREMENT, adv. SûRETÉ, s. fém. [1re lon. 2e e muet. — On écrivait aûtrefois seur, seure, seureté, etc.] Sûr se dit des chôses et des persones. 1°. Certain, indubitable. "Cela est sûr: c'est une chôse sûre. = 2°. Qui doit arriver infailliblement: "Rien n'est si sûr que la mort; ou qu'on estime tel: "Cette charge lui est sûre. — En ce dernier sens, et avec ce régime, assuré vaut mieux. = 3°. Qui produit ordinairement son éfet. "C'est un remède sûr. = 4°. Il modifie plusieurs noms avec divers sens. Avoir la main sûre, ferme dans les opérations; le pied sûr, la jambe sûre, ne broncher jamais; la mémoire sûre, qui ne trompe jamais; un coup sûr, immanquable, en parlant des jeux; le goût sûr: on le dit au propre et au figuré: ce Cuisinier a le goût sûr; cet homme a le goût sûr. = 5°. En parlant des persones; être sûr de, savoir certainement. "Je suis sûr de ce que je vous dis.
   Aussi-tôt que la nuit aura voilé les cieux,
   Sûre de me revoir, viens m'attendre en ces lieux.
       Rhadamisthe.
  Qui ne craint point la mort est sûr de la donner.
      Oreste.
Être sûr de son fait (st. familier), sûr de son coup, certain du succês. — Être sûr d'un homme, assuré de sa fidélité. — Musicien, qui est sûr de sa partie, qui chante à livre ouvert sans faire de faûte. On le dit aussi d'un joueur assuré de gâgner; et d'un homme qui est assuré qu'il réussira. — On dit aussi, jouer à jeu sûr. = 6°. En qui l' on peut se fier. "Ami, valet, Banquier sûr. — On le dit aussi des chôses en ce sens: chemin, passage, vaisseau, port qui est sûr: planche, échelle sûre. — Le tems n'est pas sûr. — Il ne fait pas sûr en ce lieu-là. "Il ne faisoit pas sûr pour les Missionaires de se montrer. Let. Édif. = 7°. S. m. Prendre le plus sûr; aler au plus sûr: on sous entend, parti. = À~ coup sûr, immanquablement. "Vous le troûverez à coup sûr. = Voy. CERTAIN.
   SûREMENT, avec sûreté: "Cet argent est placé sûrement. "Vous pouvez marcher sûrement par là. = Certainement. "Cela est sûrement arrivé comme on le dit. La Touche remarque que quelques persones n'aiment pas cet adverbe employé dans ce sens: oui, sûrement: il viendra sûrement; mais que l'Acad. l'aprouve.
   SûRETÉ, état de ce qui est sûr et à l'abri de tout danger. "Être en sûreté, en lieu de sûreté. Dormir en sureté; pourvoir à sa sûreté. Violer la sureté publique. On ne peut faire cela en sûreté de conscience. Voy. SÉCURITÉ. Caution, garantie. "Avoir, prendre ses sûretés. = Demander des sûretés. "Il leur ofrit toutes les sûretés qu'ils pourroient souhaiter. Maimb.. "Les conquêtes n'étaient que comme un gage, une sûreté passagère, qui indemnisait des pertes qu'on faisait ailleurs. Volt. = Il ne se met au pluriel que dans ce sens. Dans la première acception, on dit, à plusieurs comme à un seul: le gouvernement veille à votre sûreté, et non pas, à vos sûretés.
   REM. En sûreté se dit sans regime, excepté dans cette expression, en sûreté de conscience. * Voiture dit: Soyez en sûreté de Mde de Villeroy; Rollin, être en surêté de sa persone; Mde de Sévigné: nous revinmes gaiment à la faveur des lanternes, et dans la sûreté des voleurs. — Ce régime est tout au moins douteux. = On dit aussi adverbialement et absolument, en toute sûreté. "Réjouis-t'en en toute sûreté.

sur


SUR, prép. [On dit dans le Dict. Gram. qu'en conversation on ne prononce point l'r de sur, quand elle est devant une consone: su la table, etc Quelques-uns substituent mal à propos un z à cette r devant une voyelle: suz une table, etc.] C'est une préposition de lieu, qui marque, 1°. la situation d'une chôse à l' égard de celle qui la soutient. Sur le lit; sur la table. = 2°. Elle sert aussi à marquer ce qui est simplement au-dessus: les globes célestes, qui roulent sur nos têtes: un oiseau qui plane sur la rivière. = 3°. Il signifie joignant, tout proche. "Ville qui est sur la Seine: maison qui est sur le grand chemin; vers: sur la fin du mois; dans: écrivez cela sur votre livre, sur vos tablettes, etc. = 4°. Elle a divers aûtres sens: maison qui domine sur la campagne; qui a vûe sur un jardin. Avoir, porter sur soi. Imposition sur le vin. On lui déduira tant sur ses gages. Régner sur plusieurs Nations. Avoir de l'ascendant, de l'avantage, de l'autorité sur quelqu'un. Je me décharge de cette afaire sur vous. Le sort tomba sur lui, etc. etc.
   SUR entre dans la composition de plusieurs mots: surabondant, surcharge, surcroit, etc.

Traductions

sûr


sûre

sicher, bestimmt, gefahrlos, geheuer, gewiß, harmlos, vertrauenswert, zuverlässig, zuversichtlich, gesichert, ungefährlich, unzweifelhaftsure, secure, safe, certain, reliable, trustworthy, benign, dependable, faithful, harmless, responsible, sound, staunchzeker, betrouwbaar, vast, veilig, behouden, geborgen, gewis, goedaardig, ongevaarlijk, safe, stellig, vaststaand, vertrouwd, verzekerd, wis, bona fideאל כשל (ת), בוטח (ת), בטוח (ת), בטיחותי (ת), ברי (ת), דעתני (ת), ודאי (ת), וַדַּאי, בָּטוּחַ, בְּטִיחוּתִיbehoue, veiligcert, segursikker, pålideligαβλαβής, άκακος, ακίνδηνος, ασφαλής, σίγουρος, βέβαιοςcerta, fidinda, sekura, sendanĝera, senriskaseguro, cierto, de confianza, digno de confianza, fidedigno, firme, sano y salvo, sin peligrovarmabizonyos, biztosaman, reliabeláreiðanlegur, traustur, vís, vissulegursicuro, certo, fidatocautus, certuspålitelig, sikkerpewny, przeświadczonycerto, benigno, fidedigno, indubitável, inofensivo, segurosigurбезопасный, верный, уверенныйsäker, given, ofarlig, pålitlig, tillförlitlig, tryggbelirli, eminمُتَأَكِدjistýsiguran確信して확실한แน่ใจchắc chắn确定的 (syʀ)
adjectif
1. qui est certain être sûr de qqch Je suis sûre que tu réussiras. Il en est sûr. C'est sûr.
2. où il n'y a pas de danger une ville sûre
3. en qui on peut avoir confiance une personne sûre
4. c'est certain, évident Tu seras là ? - Bien sûr !
5. avoir confiance en ses capacités Elle est très sûre d'elle.

sûr

[syʀ] adj
(= certain) → sure, certain
Tu es sûr? → Are you sure?, Are you certain?
sûr et certain → absolutely certain
sûr de qch → sure of sth, certain of sth
être sûr de qn → to be sure of sb
sûr de soi → self-assured, self-confident
Elle est très sûre d'elle → She's very self-confident.
(= digne de confiance) → reliable
C'est quelqu'un de très sûr → He's a very reliable person.
peu sûr (= peu digne de confiance) → unreliable
(= sans danger) → safe
Ce quartier n'est pas très sûr la nuit → This neighbourhood isn't very safe at night.
le plus sûr est de ... → the safest thing is to ...